ENVOYEZ VOS INFOS :

CONTACT [at] RADIOMETAL [dot] FR

Nouvelles Du Front   

Hellfest 2014 : d’ores et déjà une réussite


Tout le monde, ou presque, s’accordera à le dire : l’affiche du Hellfest 2014 est de loin la plus impressionnante de toutes celles jusqu’alors proposées par La Fête de L’Enfer. Outre la confirmation des trois noms que toute la France métalleuse avait au bout des lèvres depuis fin octobre – à savoir Iron Maiden, Aerosmith et Black Sabbath – le festival révèle désormais une autre partie de son jeu, et pas des moindres. Majeure et ô combien conséquente. Cent-quarante trois noms viennent ainsi embellir cette affiche aujourd’hui quasi complète. Et parmi ceux-ci s’ajoutent Rob Zombie, Deep Purple, Status Quo, Soundgarden, Megadeth ou encore Slayer. Le Hellfest n’avait donc pas menti en promettant une affiche de « Légendes ». Le contrat semble plus que jamais honoré. Et même si le festival n’est pas à l’abri d’annulations de dernière minute, Clisson est bien parti pour vibrer de toute son âme et de tout son être entre les 20 et 22 juin prochains.

Mais la véritable preuve de réussite pour le festival cette année demeure indéniablement dans le fait que celui-ci, arrivé début décembre, soit en mesure de présenter la quasi intégralité de son affiche, mais surtout, ses trois têtes d’affiches. Là où le Hellfest n’était en mesure, l’an passé, que de présenter un Volbeat en substitut de headliner après d’incessantes incertitudes pour savoir qui occuperait ce poste, pour la première fois Ben Barbaud et son équipe présentent ensemble et sans attendre trois têtes d’affiche de haut standing. Le trio de tête le plus gros qu’ils aient eu jusque là. Certes axée sur le hard rock et metal des années 70 et 80 en ce qui concerne les deux scènes principales, la programmation éclectique du festival n’en demeure pas moins fournie à tous les niveaux. Une fois encore.

Le premier constat, c’est le retour du metal extrême sur les Main Stages, jusqu’alors réservées à tout ce qui ne rentrait pas dans les scènes spécialisés, soit le hard, le heavy, le thrash, le metalcore, le heavy prog, etc. En effet, le dimanche 22 juin verra les présences d’Emperor et de Behemoth sur la MainStage 2. Une place somme toute logique pour le premier et plus intéressante pour le second qui, il y a deux ans, jouait alors sous la Temple. Ainsi voir des groupes extrêmes majeurs comme ces deux là réinvestir les Main Stages n’est qu’une réponse évidente aux critiques qui déploraient la disparition de l’extrême sur ces scènes. Quoi qu’il en soit, une programmation misant sur de tels gros calibres se doit, in fine, de répartir au mieux les artistes sur ses scènes selon leur popularité ou notoriété. D’ailleurs, il est logique d’appréhender un running-order en véritable arrache-cœur qui demandera de véritables concessions et choix. Car, pour le vendredi 20 juin, Iron Maiden, Slayer, Death, Watain, Electric Wizard et Walls Of Jericho semblent en bonne voie pour clôturer, chacun sur une scène respective, le premier jour d’hostilité. Mais n’est-ce pas là le prix de la réussite ?

Il faut croire que Ben Barbaud a su tirer les bons constats de l’édition 2013. Bien que légèrement déficitaire l’an passé, le festival mise à nouveau sur une programmation vouée à fédérer un large public. Une manne financière non négligeable bien que le festival se soit donné les moyens de son ambition. Comme l’explique Ben Barbaud chez Ouest-France : « On est évidemment parti sur un budget plus important, avec l’enveloppe artistique la plus élevée de France, d’environ 4,5 millions d’euros (un million de plus que l’an dernier, NDLR). C’est lié à ce concours de circonstances, qui nous a permis de décrocher les trois gros groupes d’un coup. » Un coup financier qui se répercutera sur le prix des billets ? Pour l’organisateur du fest « la contrepartie, c’est que le billet augmente un peu. De 20 €. Ça veut dire qu’on va être à un pass à 180 € [ndlr : il est même à 190€ maintenant après cette nouvelle annonce]. Oui, c’est cher, mais ça correspond à des tarifs qui se pratiquent à droite à gauche en Europe. Le Download festival, en Angleterre, propose un pass dont le prix flirte avec les 200€. On reste le festival le plus cher en France, plus que jamais sans doute, mais on est aussi le moins bien subventionné. Un festival à taille équivalente comme Rock en Seine touche environ un million d’euros de subventions par an. Nous, on touche 40 000 € par an. Ça se répercute sur le prix du billet. Et puis, on est le seul festival à proposer 159 groupes en trois jours. »

En outre, le Hellfest s’apprête à accueillir nombre de festivaliers cette année encore. L’an passé, cela fut un reproche – point noir rédhibitoire pour d’autres : la surpopulation du site durant les shows de certains artistes tels ZZ Top et Kiss. Ainsi, pour accueillir Iron Maiden, Aerosmith, Deep Purple ou encore Black Sabbath, le festival va devoir revoir son organisation : « On a entendu les critiques de ceux qui trouvaient que c’était très serré et difficile de se déplacer, ce samedi-là. On va essayer de trouver des solutions pour rendre le site plus confortable. […] On a toujours écouté les reproches et on tient vraiment à s’améliorer pour ne pas perdre ça. »

Et cette affiche alors ? En partie dévoilée en premier lieu par France 3 Pays de la Loire, puis par Ouest-France, ces dernières n’étaient pas tout à fait complètes. Pour la Temple, le vendredi, s’ajoutent Gehenna, Impiety et Necroblood. Skyclad pour le samedi et Aluk Tolodo le dimanche. Du côté de la Warzone Comeback Kid rejoint le programme du samedi et Cobra le dimanche. Pour la Valley, ne manquait qu’un « incontournable » du fest : Phil Anselmo avec ses The Illegals, dont on soupçonnait la venue. Mais les deux plus grosses surprises de dernière minute restent Septic Flesh, sous l’Altar le vendredi, et Opeth en tête d’affiche de cette même scène pour le dimanche 22 juin. A noter que Kronos se produira lui aussi sur cette Altar.

Au rayon des questions on retrouve Queensrÿche. Lequel ? Depuis la dissolution du groupe en deux entités, il n’est pas précisé laquelle des deux formations jouera au Hellfest 2014 (si les deux existent encore d’ici là : un jugement devrait être rendu en janvier 2014). Selon certains post sur le forum du festival, il s’agirait de la version de Queensrÿche menée par Todd LaTorre. Autre point d’interrogation concernant Angra : la formation se produira t-elle à Clisson avec Fabio Lione qui a tourné en 2013 avec le groupe ? Et enfin, peut-on s’attendre, à l’avenir, à voir programmer des groupes de reprises, à l’instar d’un Lez Zeppelin, formation féminine qui rend hommage à vous savez qui ? Probablement une expérience que ne craint pas de tenter l’orga après le succès du set de reprises de Down en 2013, en remplacement de Clutch, ou du show du Bal des Enragés dans la Warzone.

Voici l’affiche complétée et actuelle en attendant les dernières annonces :

Vendredi 20 juin :

– Mainstage 1 : Iron Maiden, Rob Zombie, Queensrÿche, Therapy?, Satan, Crossfaith, Nightmare + 1 groupe
– Mainstage 2 : Slayer, Trivium, Sepultura, Death Angel, MOD, Toxic Holocaust, Fueled By Fire, Angelus Apatrida.
– Altar : Death, Kataklysm, Septic Flesh, Pungent Stench, Nocturnus AD, Kronos, Loudblast, Blockheads.
– Temple : Watain, Enslaved, Turisas, Impaled Nazarene, Deströyer 666, Gehenna, Impiety, Necroblood
– Valley : Electric Wizard, Godflesh, Kylesa, Kadavar, Royal Thunder, Downfall Of Gaiia, Caspian, Conan, Mars Red Sky.
– Warzone : Walls Of Jericho, Pro-Pain, Downset., Slapshot, Defeater, First Blood, Brutality Will Prevail, Stick Your Guns + 1 groupe.

Samedi 21 juin :

– Mainstage 1 : Aerosmith, Deep Purple, Status Quo, Skid Row, Buckcherry, Lez Zeppelin, Killers.
– Mainstage 2 : Avenged Sevenfold, Soulfly, Hatebreed, Dagoba, We Came As Romans, While She Sleeps, Of Mice And Men, Darkness Dynamite.
– Altar : Carcass, Nile, Gorguts, Hail Of Bullets, Incantation, SUP, Weekend Nachos, Benighted.
– Temple : Gorgoroth, Eluveitie, Tsjuder, Shining, Mgla, Trollfest, Temple Of Baal, Skyclad
– Valley : Monster Magnet, Clutch, Phil Anselmo And The Illegals, Acid King, Witch Mountain, Subrosa, Saviours, Herder, Hark.
– Warzone : Millencolin, 7 seconds, Bl’ast !, Misconduct, Burning heads, Ays + 2 groupes

Dimanche 22 juin :

– Mainstage 1 : Black Sabbath, Soundgarden, Megadeth, Alter Bridge, Seether, Crowbar, Lofofora, Blues Pills.
– Mainstage 2 : Emperor, Iced Earth, Behemoth, Annihilator, Angra, Powerwolf, In Solitude, Scorpion Child, Year Of The Goat.
– Altar : Opeth, Paradise Lost, Soilwork, The Black Dahlia Murder, Unleashed, Repulsion, Ulcerate, Obliteration.
– Temple : 1349, Vreid Sognametal, Solstafir, Equilibrium, Urfaust, Dordeduh, The Ruins Of Beverast, Aluk Todolo,
– Valley : Unida, Spirit Caravan, Dozer, House Of Broken Promises, Lowrider, Zodiac, Satan’s Satyrs, Watertank + 1 groupe
– Warzone : Turbonegro, Flogging Molly, The Misfits, Mad Sin, Comeback Kid, Last Resort, The Bones, Tagada Jones, Crushing Caspars, Cobra.



Laisser un commentaire

  • Par rapport à mes goûts, la 2ème journée c’est juste de la folie. La 3ème est excellente. La 1ère, ça serait plus par curiosité.

    C’est une très bonne affiche.

    Il ne manque plus que W.A.S.P. 😀
    De préférence le dimanche 22, sur la mainstage 1 avec Megadeth 😀

    [Reply]

  • Très très bonne affiche !

    [Reply]

  • Une très grande affiche avec de TRÈS GRAND nom ça donne envie, personnellement j’ai pas eux de problème pour les acheter mes place mais le problème a du être ce matin car cette aprem’ ca roulait tout seul ^^

    [Reply]

  • Confirmation : il s’agit bien (ou malheureusement, selon les goûts) du Queensrÿche version Geoff Tate qui sera au HellFest. (Vu, sur le forum du HF par un proche de la Team HF).

    Sinon, on ne peut que remercier Ben Barbaud et son équipe pour une telle affiche !

    …mais regretter le raté de com’ (j’appelle ça comme ça) sur le prix. Pourquoi chercher à cacher l’augmentation ? Il aurait été judicieux de l’annoncer…AVANT, surtout que c’est justifiable, et ça reste moins cher que d’autres festivals effectivement. Mais avant. Pas comme une goutte amère, au moment de sortir la CB en 5 secondes. C’est un peu dommage (et ça peut gâcher le plaisir quand même).

    Quand au conseil d’administration de l’association où je suis un bénévole actif et administrateur, on vote une augmentation des tarifs des ateliers, on l’annonce à nos adhérents le lendemain (ou dans les jours qui suivent). Pas au moment où ils ont plus le choix et doivent sortir le chéquier, sinon, on en aurait plus beaucoup des adhérents. C’est aussi une forme de respect.

    Mais encore une fois, passé ce léger râle, quelle affiche !!! Un beau programme en perspective ! Encore une fois, merci pour un tel festival !

    [Reply]

  • Opeth, le dimanche, ca me va!

    [Reply]

  • woooooh faut absolument que je me débrouille pour y aller !

    [Reply]

  • VicRattlehead dit :

    PASS 3 JRS DISPO ACTUELLEMENT… mais galère pour les avoir… il faut vraiment être acharné pour y arriver… J’ai pu en avoir une malgré tout…

    [Reply]

  • Les pass 3 jours sont-ils mis tous en vente d’un coup? Car c’est impossible d’en acheter le site Digitick est littéralement débordé

    [Reply]

    ian

    les autres pass seront dispos sur les autres réseaux de billetterie dans quelques jours t’en fais pas 🙂
    y’en aura pour (presque) tout le monde ^^

    seb

    c’est bon j’ai pu en avoir un; ça semble se calmer mais ça sent le sold-out et rapidement, il va se passer la même choses sur les autres réseaux de distribution

  • Erreur : Gehenna était déjà sur l’affiche lors de la première annonce 😉

    Sinon, je trouve qu’on ne parle pas assez de la venue d’Urfaust. C’est juste incroyable de les avoir en France ! :O

    [Reply]

    Evilcliff

    Genre tout le monde est censé connaître ce groupe ? Avec tout ce qu’il y a côté… x’)

  • Quand Ben parle du prix des places, il ne parle pas des frais de locations 😉 Ce qui est normal

    Le pass a bien augmenté de 20€ (hors frais de loc)

    [Reply]

  • Arrow
    Arrow
    In Flames @ Lyon
    Slider
  • 1/3