ENVOYEZ VOS INFOS :

CONTACT [at] RADIOMETAL [dot] FR

Nouvelles Du Front   

Hellfest : à qui le tour ?


Ce matin, on pouvait découvrir un nouveau changement sur l’affiche du Helffest 2011. Deux nouveaux groupes ont été déprogrammés : Ancestors et Anal Cunt, tous deux prévus le dimanche 19 juin. Mais le festival a déjà annoncé leurs remplaçants : « Anal Cunt sera remplacé par le groupe culte de grindcore néerlandais Last Days Of Hummanity, qui revient sur scène après un break de plusieurs années alors qu’Ancestors sera remplacé par les Allemands de The Ocean ! »

L’organisation du Hellfest n’a pas pris soin d’en dire plus, notamment sur les causes de ces annulations. C’est donc sur le site du journal Ouest France que nous avons dû trouver des explications. C’est suite à un courrier du président départemental de la fédération nationale des déportés, internés, résistants et patriotes (FNDIRP) que l’organisation du festival a annulé la venue d’Anal Cunt, principalement en raison de titres comme « Hitler Was A Sensitive Man » ou « I Hope You Get Deported ».

On peut se demander ce qui a pu pousser d’anciens déportés de Loire-Atlantique à mettre le nez dans la disco d’Anal Cunt mais au moins cela devrait ravir nos « amis » de Cité et Culture qui étaient venu nous sensibiliser aux textes des grindeux dans les commentaires de notre article sur l’annulation le mois dernier de Satanic Warmaster. Yoann Le Nevé, chargé de communication du festival, a eu son mot à dire sur ces textes-là dans le journal 20minutes : « Ils ont un humour à la South Park ou Groland. […] C’est un groupe dont les paroles sont à prendre au trois-millième degré, mais on préfère ne pas rigoler avec ça. »

On peut parfaitement comprendre que les membres de la FNDIRP n’aiment pas rigoler de ça. Mais qu’en est-il de l’organisation du Hellfest ? Si on revient sur les propos de Ben Barbaud, directeur du festival, au moment de l’annulation de Satanic Warmaster, on comprend que ce qui ne les fait pas se marrer, c’est sans doute moins l’humour noir ou de mauvais goût que les problèmes qu’amènerait le maintien de groupes sulfureux : « Le Hellfest est une fête avant tout, il ne cherche pas à diviser mais plutôt à rassembler un public sous une même bannière, la passion pour les musiques extrêmes. Dès lors il nous est apparu impossible de trouver une solution adéquate sans risquer d’arriver à un point de non retour et de risquer des débordements lors du festival qui se déroulera en juin prochain. »

Le refoulement d’Anal Cunt comme de Satanic Warmaster se justifient donc mais nous voyons tout de même se réaliser ce que nous appréhendions avec l’affaire du mois dernier : que le Hellfest ait mis le doigt dans un engrenage qui pourrait presser le jus de cette fête des musiques extrêmes. C’est tout de même la deuxième fois qu’un groupe est refoulé la même année pour les mêmes motifs. Une faille serait-elle ouverte dans laquelle pourront s’engouffrer tous les groupes et associations de bien-pensance ?

Le metal est un genre provocateur. Que des formations musicales incitant à la haine (ce qui est discutable dans le cas d’Anal Cunt) soient bannies, cela s’entend, mais notre genre favori a toujours usé de sujets qui dérangent et qui démangent. Vouloir se débarrasser de groupes se servant de thèmes sensibles serait vouloir (encore) purger le monde de la musique d’une bonne partie de la scène metal.

Sans vouloir donner des leçons aux organisateurs du Hellfest, j’aimerais quand même leur donner un conseil : préparez-vous à serrer les fesses les gars car on pourrait bien en voir venir d’autres avec la volonté d’aller plus loin. Un jour, quelqu’un va venir pour vous dire que vous ne pourrez pas programmer Motörhead parce que leur leader est un collectionneur de reliques historiques de l’époque du Troisième Reich.

On ne pourra jamais montrer patte blanche dans un festival de metal quand tout le monde se balade avec un T-shirt noir.

Animalement vôtre.

NB : Partez en bus (avec pass + camping si vous le désirez) au Sonisphere, au Hellfest, et sur les autres festivals metal européens et profitez d’une réduction de 10% avec le code « radiometal » uniquement valable quand vous faites vos démarches sur le site de notre partenaire avec le logo Radio Metal présent en haut de la page.



Laisser un commentaire

  • Comme catholique, je ne peux que me réjouir de l’annulation de groupes ouvertement antisémites (même si c’est de l’antisémitisme « rigolo »).
    Par contre, le constat du deux poids, deux mesures est devenu flagrant. En clair, la seule communauté qui doit supporter, insultes, menaces, appels au meurtre et au pillage est la communauté chrétienne.
    Si les organisateurs étaient logiques, ils annuleraient aussi Mayhem, Belphegor,etc mais il semblerait qu’ils soient simplement lâches et hypocrites.

    [Reply]

    Dorotea Arrango

    Pour commencer, Anal Cunt cherche à savoir jusqu’ou on peut provoquer, à l’instar des sale blagues de Vuillemin ou des sketchs de Desproges. La censure est en quelque sorte pour eux une récompense suprême. Le groupe ne fait que délirer. Voyez par vous mème!
    http://en.wikipedia.org/wiki/It_Just_Gets_Worse

    Et puis si les chrétiens doivent supporter seuls des menaces et la haine, pourquoi ne montrent-ils pas l’exemple: Pourquoi l’église laisse-t-elle Monseigneur Williamson, évêque fraichement réintégré aller à un concert de RAC (rock anti-communiste, une récupération néo-nazie de la OI!, une subdivision du punk rock.) suivi de conférences organisées par l’extrême droite. Pourquoi l’église ne l’a-t-il pas excommunié?

    http://droites-extremes.blog.lemonde.fr/2010/11/09/les-frequentations-de-mgr-williamson-nazi-rock-en-somme/

    Le heavy metal s’est certainement construit dans l’opposition à la bien-pensance monothéiste, mais pas dans un anti-christianisme véhément.(il y a de la marge entre les deux!) Cette haine anti-chrétienne dans le black metal norvégien (mahyem) est due notamment à l’évangélisation forcée de la norvège et de la place qu’ont l’église luthérienne et les sectes évangéliques dans la société norvégienne.

    http://www.france-jeunes.net/lire-le-black-metal-norvegien-emergeance-et-polemiques-25650.htm

    Il faut savoir que ça fait 40 ans que le metal existe et qu’il est condamné, trainé dans la boue par des fondamentalistes religieux et pas seulement chrétiens.
    cf:-l’affaire des « satanistes » de Casablanca.

    http://www.bladi.net/la-condamnation-de-14-jeunes-accuses-de-satanisme-suscite-une.html

    http://www.telquel-online.com/107/couverture_107_15.shtml

    -La censure des albums de Metallica en Jordanie.
    -les autorités de Jérusalem, sous administration israëlienne, ont fortement soupçonné un groupe de black metal, Melechesh de s’adonner à l’occultisme.

    Bref, Des qu’il est question de s’en prendre aux metalleux,les fanatiques des trois religions du livre répondent « présent ».

    Il faut savoir que les metalleux supportent de moins en moins les attaques contre leurs concerts, leur festivals, voire leur musique, et que l’on montre du doigt les cas extrèmes du NSBM pour salir toute la scène, antifascistes compris pour Rage against the machine.

    http://www.metalheadsagainstracism.org/indexf.html

    http://r-a-b-m.blogspot.com/

    Et la prochaine déprogrammation du fait d’un lobby risque d’être pour les amateurs de heavy metal la goutte qui fait déborder le vase.

    Fram

    « Anal Cunt cherche à savoir jusqu’ou on peut provoquer, à l’instar des sale blagues de Vuillemin ou des sketchs de Desproges »
    Une différence notable entre Anal Cunt et Desproges (outre le talent comique parce que c’est pas tout à fait le même niveau quand même…) est la distance manifeste avec les propos tenus qui ôte toute ambiguité.
    « Et puis si les chrétiens doivent supporter seuls des menaces et la haine »
    Vous pouvez enlever le « si » de votre phrase ça n’est pas une supposition mais un fait établi conçernant le Hellfest.
    « Pourquoi l’église laisse-t-elle Monseigneur Williamson, évêque fraichement réintégré aller à un concert de RAC (rock anti-communiste, une récupération néo-nazie de la OI!, une subdivision du punk rock.) suivi de conférences organisées par l’extrême droite.  »
    Vous êtes très mal informé sur l’Eglise (ou vous êtes malhônnete)
    Mgr Williamson n’est pas réintégré à l’Eglise Catholique romaine. La levée de son excommunication ne signifie pas sa réintégration (il n’a pas de diocèse, etc).
    Il fait partie de la « Fraternité Saint Pie X » qui rejette en bloc le concile Vatican II, le pape Benoit XVI et l’Eglise.
    Par ailleurs, je vois mal comment on peut physiquement empêcher quelqu’un d’aller à tel tou tel concert sans annuler le concert (ce qu’il aurait fallu faire).
    Pour info, l’excommunication n’est pas une punition disciplinaire pour mauvaise conduite mais le constat d’une rupture doctrinale.
    La vraie question serait plutôt : pourquoi la police permet la tenue de concerts-conférences néo-nazis ?
    Et aussi, pourquoi reprochez-vous à l’Eglise de ne pas tenir le rôle de la police alors que vous seriez les premiers à vous émouvoir (je vous devine sensible) si elle le faisait ?

    Et enfin, vous remarquerez que Williamson se pointe à un concert de rock punk, pas à un festival de louange catholique.
    « dans l’opposition à la bien-pensance monothéiste, mais pas dans un anti-christianisme véhément »
    Quand on est au stade des appels aux meurtres, aux pillages, aux incendies d’Eglise, on est loin, très loin d’un quelconque débat d’idées.
    Surtout lorsque des groupes joignent le geste à la parole (Mayhem/Inner Black Circle).
    « de la place qu’ont l’église luthérienne et les sectes évangéliques dans la société norvégienne »
    Qu’il ne soit pas content de la place de l’Eglise luthérienne ne Norvège et qu’il l’exprime, très bien.
    Mais qu’ils en soient à inciter à la haine et à la violence, c’est inadmissible (et même pas légal si on considère que les chrétiens ont des droits égaux aux autres).
    « Il faut savoir que ça fait 40 ans que le metal existe et qu’il est condamné, trainé dans la boue par des fondamentalistes religieux et pas seulement chrétiens. »
    – Le « metal » n’est pas trainé dans la boue par les catholiques (cf. déclarations évêque de Clisson, etc)
    Pourtant ce sont bien eux qui sont attaqués.
    – Aucun des courageux groupes en question ne va chanter sa haine des musulmans à Casablanca.
    Préfère jouer les rebelles ici en empochant les subventions des Pays de la Loire.
    Et tant pis si ce sont encore les chrétiens qui trinquent. Au passage, c’est malheureux pour les 14 jeunes, mais c’est une goutte d’eau en comparaison des persécutions subies par les chrétiens dans les mêms pays.
    « -La censure des albums de Metallica en Jordanie. »
    Encore un coup du Pape ça.
    « Bref, Des qu’il est question de s’en prendre aux metalleux,les fanatiques des trois religions du livre répondent « présent ». »
    1. Votre phrase n’a pas de sens, le christianisme n’est pas une « religion du livre », mais une religion de la personne : Jésus Christ.
    2. Les exemples que vous avez donné ne concernent pas les catholiques. Je n’ai pas eu echo d’autres réactions que de l’indignation de leur part.
    3. Vous ne répondez donc pas à la question, si les trois religions monothéismes « méritent » le courroux des métalleux, pourquoi donc les organisateurs du Hellfest ne s’en prennent qu’aux chrétiens ?
    Je vous suggére un élement de réponse : parce qu’ils sont lâches et ne pensent quà faire du chiffre( et taper sur les chrétiens, c’est pas dangereux et ça rapporte même des subventions).
    « Il faut savoir que les metalleux supportent de moins en moins les attaques contre leurs concerts, leur festivals, voire leur musique, et que l’on montre du doigt les cas extrèmes du NSBM pour salir toute la scène, »
    1. Ce ne sont pas des attaques mais des réactions à leurs attaques.
    Même si certaines réactions sont maladroites ou excessives il est bon de ne pas inverser les rôles: personne n’appelle au meurtre contre vous.
    Que je sache ce ne sont pas des centaines de salles de concert metal qui sont ravagées et pillées par des fanatiques mais des églises.
    2. Si les métalleux normaux ne veulent pas être assimilés aux quelques tarés, ils n’ont qu’à faire le ménage et ne pas les inviter au Hellfest.
    « Et la prochaine déprogrammation du fait d’un lobby risque d’être pour les amateurs de heavy metal la goutte qui fait déborder le vase. »
    Oui et comme d’hab, ce sera l’action de lobbys juifs ou musulmans qui déclencheront des « débordements » anti-chrétiens.
    Surtout changez rien les gars, vous êtes des bons.

    kinchaos

    les cathos s’en prennent aux faibles! c’est des laches! pcq c’est facile de nous faire chier bien plus que de dégager des peuples qui sont dangeureux pour eux. La france est un pays laïc ou on a des libertés!

    kinchaos

    désolé j’avais envie de dire de la merde…. mais c’est vraiment du grand n’importe quoi!

    Dorotea Arrango

    « – Aucun des courageux groupes en question ne va chanter sa haine des musulmans à Casablanca. »
    Peut être pas à casablanca mais dans le monde arabe, si.

    http://r-a-b-m.blogspot.com/2010/07/al-namrood-ayyur-dhul-qarnayn.html

    « Quand on est au stade des appels aux meurtres, aux pillages, aux incendies d’Eglise, on est loin, très loin d’un quelconque débat d’idées. »
    Un exemple de debat d’idées:

    http://fr.wikipedia.org/wiki/Hypatie#Le_meurtre_d.27Hypatie

    Les gestes de l’inner circle sont criminels mais ils sont aussi un retour de manivelle dus à l’evengelisation de la scandinavie par la force.

    http://fr.wikipedia.org/wiki/Christianisation_des_peuples_germains_et_scandinaves#R.C3.A9sistances

    Dorotea arrango

    Et autre chose; ou etiez vous quand « les intransigeants » blog CATHOLIQUE, copinant avec les néo-fascistes et les neo-nazis, (dont le rouge-brun christian bouchet avec le site vox nr) ne cachant pas leur haine pour les juifs s’en sont pris au hellfest, disant au passage que le NSBM était une abomination car il salissait leur idéologie d’extrème droite?
    Et Regimbald, il n’était pas catholique? Il a aussi trainé dans la boue le rock en général, et le heavy metal en particulier!
    Vous avez tronqué mon argumentaire pour dire que je fais porter aux catholiques les attaques des non-catholiques contre le metal et pour me faire dire que ce sont les non chretiens qui sont à l’origine des violences anti-chretiennes commises par quelques illuminés néo paiens ou « satanaistes » infiltrés dans le metal!!!

    Dorotea Arrango

    Je trouve que c’est trop facile de déformer mes propos pour en conclure que je dit que les « lobbys » juifs et musulmans seraient à l’origine des poussées antichrétiennes de certains metalleux.
    J’ai dit que les fanatiques des trois religions abrahamiques donc christianisme compris voient que le heavy metal correspond pas à leur bien-pensanse donc cherchent à le faire taire.
    Le metal est une musique occidentale à l’origine et l’establishment religieux en occident est le christianisme depuis Constantin. Et face à l’imposition de cette « vérité révélée » donc il faut s’attendre à une rébellion face à cet ordre établi.
    Elle a pris une forme violente (et réactionnaire sur certains aspects) en Norvège à cause de spécificités historiques, culturelles et sociales.
    http://www.france-jeunes.net/lire-le-black-metal-norvegien-emergeance-et-polemiques-25650.htm

    Pour ce qui est de la demande de censure elle sera refusée, non pas par lâcheté ou hypocrisie.
    Mais parce qu’ils voient clair dans ce jeu: ils s’agit de la technique du salami des communistes hongrois: découper le heavy metal tranche par tranche: censurer d’abord le black metal parce que ce sont de méchants égorgeurs de chrétiens ( il y en avait mais ils ont fait de la prison ou son morts pour la plupart.), le death parce que ce sont des profanateurs de tombes qui découpent les cadavres exhumés pour s’amuser et ainsi de suite. Le tout est qu’il ne reste plus rien à la fin ou au mieux une coquille vide avec entre autres hard FM de bon ton par exemple.

    C’est le heavy metal qui vous gène, même si il n’y a pas d’appel au meurtre de chretiens qui se trouvent surtout dans le black metal norvégien. (ni même de blasphème.) Vous cherchez simplement à imposer sur la voie publique votre manière de penser et votre religion et à censurer tout ce qui gêne la bien-pensance monothéiste.

    Dorotea Arrango

    Et pour finir, un topic de forum qui montre le sentiment d’un nombre croissant de metalleux à l’égard de gens comme vous, Fram.

    http://fr.forum-metal.com/topic.php?t=7500-1&topic=hellfest_ils_remettent_le_couvert#135009

    De toute manière, à voir votre réponse, je me suis aperçu trop tard qu’il est impossible de parler avec vous.

    Fram

    Effectivement la discussion est très problématique.
    Vous négligez des éléments essentiels de logique et de justice.
    1) On ne peut pas justifier des violences par des « retours de manivelle » de faits datant de plusieurs siècles. Ou alors, toutes les communautés d’hommes (religieuses, politiques, ethniques) ont des raisons légitimes de s’étriper. De deux choses l’une, ou vous considérez qu’il s’agit d’un principe universel, d’une sorte de droit de réponse violente à retardement et c’est le chaos sanglant permanent et perpétuel, ou il s’agit d’une rhétorique spécifique aux chrétiens qui, là encore, auraient le droit à un traitement de faveur.
    2) Ce ne sont pas les catholiques qui ont défini les sous-genres du métal. Ils existent. Et il faut être aveugle ou malhonnête pour confondre (amalgamer) Mayhem et Belphegore avec Dreamtheater ou Iron Maiden. Ca n’a juste rien à voir, ni musicalement, ni techniquement, ni culturellement. Vous vous trompez lourdement en disant que le heavy metal me gêne, j’en écoute régulièrement (mais pas exclusivement). Encore une fois, la chose qui me « gêne » (hum) ce sont les appels à la violence, au meurtre, à la haine.
    3) Je n’ai pas déformé vos propos, je me suis contenté d’observer les faits. Sur les deux groupes déprogrammés, le premier (Satanic Warmaster) c’est grâce aux métalleux eux-mêmes, au-moins en partie. Le second (Anal Cunt) c’est notamment suite aux réactions de la Licra et du Mrap.
    Donc en vouloir aux catholiques pour l’annulation des ces groupes est totalement absurde, injuste, et donc, je le maintiens, lâche et hypocrite.
    4) Je ne connais pas les catholiques que vous évoquez. Il est logique que sur les centaines de millions de catholique il y ait quelques « extrémistes ». Mais, contrairement à vous, ils ne sont pas supportés, invités et financés par l’ensemble des catholiques.
    Contrairement à vous, ils ne lançent pas d’appels au meurtre ou à incendier les salles de concert, etc. Leurs réactions sont peut-être excessives, elles restent dans les limites du droit à la liberté d’expression.
    Si vous cherchez réellement une parole catholique, regardez les déclarations de l’évêque de Nantes par exemple.

    Dorotea Arrango

    Je ne justifie pas les exactions norvegiennes des années 90. Elles sont dues aussi à des gens qui ont des problèmes psychologiques. (Dead et Varg Vikernes pour qui je n’ai aucune sympathie, surtout le dernier à cause de son nationalisme exacerbé.)Et à des problèmes culturels qui on exacerbés la violence.
    Je ne vais pas non plus égorger des prêtres et des nonnes parce que des clowns maquillés comme des pandas me l’ordonnent.
    Je n’ai jamais en tant que personne physique ou sous une personne morale appelé au meurtre ou a piller des églises en tenant des propos blasphématoires en vieux norrois.

    « Ce ne sont pas les catholiques qui ont défini les sous-genres du métal. » Je n’ai jamais dis ça. J’ai dit que certains qui veulent censurer le metal vont commencer par montrer du doigt les plus extrèmes pour remonter aux plus softs jusqu’à ce qui ne reste plus rien. Les sous genres étaient déjà là.

    Pour Satanic Warmaster, c’est un groupe qui a fait des splits avec des formations de nsbm. Et donc les festivaliers proches des antifas, surtout dans la scène HxC pourraient en venir facilement aux mains.Le groupe n’aurait donc jamais du être programmé pour des raisons idéologiques mais aussi d’ordre public. L’extrême droite Tente depuis la fin des années 70 de reconquérir la musique populaire commençant par le RAC dont j’ai déjà parlé, puis le RIF (rock identitaire français) et le NSBM dont est proche Satanic Warmaster.
    Mais l’extrème droite investit aussi le HIP HOP avec le très nationaliste et non moins catholique Goldofaf dont les propos (et la coiffure) pourraient être considerés comme attentatoires à l’ordre public.
    http://www.youtube.com/watch?v=GSUR6pn607w
    (faut-il en rire ou en pleurer?…)
    Comme quoi les fascistes ne sont pas là ou on croit.

    Pour ce qui est de Anal Cunt, j’ai du mal à prendre au sérieux un groupe qui chante « j’ai vendu ton chien à un restaurant chinois. »;
    « j’aime la drogue et les abus (sexuels) sur les enfants »; « j’ai envoyé une carte de remerciement au type qui t’a violé »; « la violence domestique est vraiment marrante »; « les ateliers de misère sont cool »; « Easy-E a attrapé le sida à cause de Freddy Mercury »; « tout le monde est bète dans Anal Cunt »; »Extreme Noise Terror a peur de nous »; « Chris Barnes (ex-chanteur de Cannibal Corpse) est un puceau »… Je ne parle pas du nom qui n’est pas serieux tellement il est obscène. Les chansons sont certes blessantes, mais on ne peut que s’en distancier tant les paroles sont absurdes. Mais peut-être que l’ordre public nécessite son annulation…
    Par contre, j’ai vu sur internet des sites tenus par des catholiques qui dénonçaient la chanson en cause de ce groupe (« hitler was a sensitive man ») mais ces gens là étaient les premier à s’asseoir sur l’encyclique « Mit brennender sorge ». (Quand le national catholicisme dénonce le national socialisme…)
    Et delà me fait vomir.
    Pour ce qui est des appels au meurtre, au pillage, je ne pas penser aux casseroles que porte le catholicisme depuis le règne de Théodose, l’époque ou le chrétien est passé de la position du persecuté à celle du persécuteur, jusq’à l’exfiltration des anciens nazis hors d’Europe par le Vatican. Ces derniers portant la mention « Gott mit uns » sur leur boucle de ceinturon…

    Dorotea Arrango

    Et pour conclure, je ne veux pas m’en prendre au croyant qui a besoin de la foi pour survivre à la réalité de ce monde parfois insupportable, mais je ne tolère pas les prédicateurs qui font de la religion une affaire publique et imposent leur ordre moral.
    Il y a des grands festivals partout en Europe avec des groupes des mêmes genres. Et il faut qu’en France, des religieux viennent nous mettre des bâtons dans les roues lorsqu’on a enfin un festival de metal reconnu à l’international. Je suis dégouté.
    Pour le reste voir mon message précédent pour la mise au point.

    Sphincter Desecrator

    « Au reste, amenez ici mes ennemis, qui n’ont pas voulu que je régnasse sur eux, et tuez-les en ma présence. » Luc, 19,27.

    Qui supporte menaces et appel au meurtre?

    Malgré cette petite provocation, je comprends que les Catholiques n’apprécient pas le caractère violent et agressif qu’on trouve dans le Metal, surtout quand ils en sont la cible…
    Pourtant, je persiste à penser que la liberté d’expression doit prévaloir au milieu de tout ça. Le Metal, et notamment dans sa forme extrême, est aussi un défouloir et fait souvent oeuvre de catharsis. N’en déplaise à certains, l’Homme a en lui de la violence, de la haine, de la peur, de la frustration, du stress, des angoisses, des désirs sadiques, ou que sais-je. Pourquoi la musique ne devrait-elle dépeindre que l’amour, l’extase, la joie, la paix, l’élan mystique, ou toute autre élément positif? L’art, quel que soit sa forme, est un reflet de l’Homme, un moyen de son expression. Il doit aussi pouvoir dépeindre librement ses aspects connotés plus « négativement » (selon les références morales de son temps).
    Les Catholiques se sentent menacés, insultés? Les Metalleux tout autant, quant on veut leur faire comprendre qu’ils sont dans l’ignorance, dans l’erreur ou pire: dans la Faute et le Péché, selon des critères culturels qu’on leur impose et qui ne sont pas les leurs!

    En dehors de l’expression artistique, on peut à raison reprocher le passage à l’action violente, délictuelle ou criminelle, de certains. On se retrouve alors en face du problème de l’oeuf et de la poule. Le fan de Metal est-il violent à cause du Metal, ou écoute-t-il du Metal parce qu’il y trouve un moyen d’exprimer cette violence? Pour ma part, je pense que si on se trouvait dans la première configuration, Clisson, Wacken ou Bad Berka auraient été mises à feu et à sang depuis longtemps déjà. Force est de constater que les (rares) vandales et assassins qui évoluent dans ce milieu vont en prison, à la satisfaction de l’écrasante majorité des Metalleux.

    Quant à Anal Cunt, le problème est qu’ils on abordé le sujet ultra sensible en Occident de la Shoah. A titre de comparaison, « Les Visiteurs » ont fait rire la France entière avec la violence médiévale. Qu’en auraient pensé les victimes de cette violence? Bah… Pas grave: ils sont morts et enterrés depuis trop longtemps pour que leurs souffrances nous émeuvent autant que celles, horribles (qui en douterait?), des déportés du nazisme.

  • finntroll dit :

    c’est toujours assez embêtant des groupes qui ce désiste comme sa

    [Reply]

  • Darth Hell dit :

    Comme d’hab: on peut rire de toute mais pas avec tout le monde.
    Celà dit, je crois que derrière des apparences de ne pas vouloir rigoler de sujets aussi graves que la déportation et le nazisme, il y a en fait une série de frustrations et de règlements de compte.
    Le Hellfest n’étant plus un festival underground, il est forcément exposé à ce genre d’attaques notamment parce qu’il est devenu un succès commercial.

    Mais au-delà de ça, j’ai aussi l’impression que ces affaires sont très franco-françaises. En effet, à part pour le sujet éminemment dangereux de la propagande d’extrême droite, je n’ai pas lu d’articles disant que, notamment, le WOA et le GMM souffrent des mêmes problèmes.

    Et puis bon… les cathos les plus durs sont souvent connus pour avoir des acointances avec la droite la plus… radicale: en d’autres termes, ceux et celles qui crient au scandale à propos du Hellfest sont souvent les mêmes que ceux qui font arriver la fifille Le Pen en tête des sondages. N’est-il pas?

    [Reply]

  • il sagit aussi d’une question de notoriété
    peu de gens vont venir pleurer sur l’absence de groupes comme Satanic Warmaster ou Anal Cunt, leur refoulement ne porte donc pas trop ombrage au festival
    en revanche, il faudrait plus qu’un communiqué pour évincé un groupe comme Motörhead, car ce coup-ci ce serait la grosse majorité des fans qui prendraient les armes pour gueuler

    c’est injuste pour les groupes underground avec une fanbase réduite, mais c’est la loi de l’offre et de la demande…
    le Hellfest est aussi une entreprise maintenant, et ce doit de fonctionner comme tel pour subsister

    [Reply]

  • Quand même, faut que les gens arrêtent de tout prendre au premier degré. Faut pas oublier que les chansons cités proviennent d’un album intitulé  » 40 More Reasons To Hate Us « , et que donc, parmi ces chansons ( dont presque aucune ne dépasse les 1:30 )ils parlent autant de Gay, insultent tout le monde de cons et j’en passe. Je confirme le  » à prendre au trois millième degré « ..

    [Reply]

  • Alexandre dit :

    J’ai une question a poser: est-ce que Anal Cunt a déjà fait plusieurs concerts en France? Si oui, le refoulement n’a pas de sens. C’est infantile penser que les paroles sont seulement la manière de penser du groupe et de leurs fans. Et autre chose: même si le groupe chante paroles d’antisémitisme, qui juif va comprendre un chanteur de grindcore pour se sentir insulté?

    [Reply]

    Papy Wired

    Heu, excuse-moi mais ton dernier argument est assez « limite ». Sous prétexte que ce l’on « chante » est difficile à déchiffrer, on peut donc dire tout et n’importe quoi !? En fait, ce qui compte, c’est le contenant, mais pas le contenu… étrange comme raisonnement.

    Il ne faut pas oublier que ce qui est chanté est tout d’abord pensé et réfléchi, ensuite couché sur le papier, enregistré et déposé. Ce n’est pas un acte anodin et/ou sans conséquences. Pour parler en vieux con, je dirais que c ‘est un peu ce que la nouvelle génération internet-mail-sms a tendance à oublier : chaque écrit engage la responsabilité de son auteur, que ce soit dans un mail, un forum, un blog, etc. Alors, d’autant plus dans un CD dont les parles sont déposées à la SACEM ou tout autre organisme identique selon les pays.

    Ensuite, savoir si c’est du premier degré (comme certains 88 bas de plafonds et nostalgiques des uniformes verts de gris et du pas de l’oie) ou du 52e est une autre histoire.

    le va-nu-pied

    Je rebondis sur deux points.

    Le premier est que je suis d’accord sur le fait de quand c’est écrit et dit on penser que certains le pense. Ensuite, le second degré peut être toujours de rigueur. Les personnes disent certaines choses mais pour autant le pense pas vraiment. La difficulté est de savoir où se trouve la vérité est ce n’est pas forcément évident.

    Le second est sur le « 88 », penses tu que luwig von 88 est, était, un groupe nazi ? Non et loin s’en faut. L’humour est une forme de dénonciation, et aussi fait pour choquer.

    Le problème pour moi, c’est qu’avec ces suppressions, on en oublie que nous verrons des groupes qui nous plaisent et même si certains ont des paroles par forcément agréables. Moi personnellement je m’en fous ! Je viens pour des concerts avec de la musique calme (scorpions) et du plus bourrin (Mayhem). Et je ne vais pas m’amuser à chercher la petite bête…

    Si on va plus loin dans le raisonnement de certains je devrais quitter ma compagnie médiéval car nous sommes des hérétiques… donc satanique… donc voué à la destruction de l’église… et nous mangeons du curé tout les weekends…

    Le va-nu-pied

    Papy Wired

    @ le va-nu-pied (oui, le souci avec cette nouvelle version, c’est que les réponses s’affichent avant les questions. Ce serait une chose à revoir pour la version prochaine, non ? Mais je m’égare…)

    Comme tu as pu le lire, je ne faisais pas « débat » sur le fait que ce soit du 1er ou 2e ou 195e degré; là n’était pas la question. Je rebondissais (décidément, ce site est un vrai trampoline) sur la phrase : « Et autre chose: même si le groupe chante paroles d’antisémitisme, qui juif va comprendre un chanteur de grindcore pour se sentir insulté? » qui m’avait un peu interloqué.
    En gros, tu peux faire et dire de la merde tant que l’enrobage le cache et il n’y a plus de problème, comme par magie. Et là, je ne suis plus d’accord… mais je ne vais pas me répéter.

    Sinon, pour le « 88 », on s’est compris je crois (ou alors je peux dire nazillons de bas étage pour que ce soit plus clair pour tout le monde) et je connais Ludwig pour savoir de quel bord ils sont, pas de problèmes.

    le va-nu-pied

    Nous sommes d’accord sur ces points tout les deux (site… et pour le fait qu’ils soient masqués par une écoute « impossible »).

    Toutefois pour le second point, je continue à penser que pas mal de personne dans le métal ne fait absolument pas attention au parole. Personnellement quand un groupe me plait vraiment, je vais regarder les paroles qui peuvent être des fois intéressantes sur certains points de vue.

    Ensuite le côté satirique peut être parfois amusant, et je l’emploie dans beaucoup de sens. Que ce soit par les groupes eux même (anal cunt de mémoire mais à vérifier…) pour par les personnes qui écoutent. Juste un exemple pour ce dernier point. J’ai été en cours à Argenteuil pendant plusieurs années, une fois un copain arabe sort un CD de sa poche et le met dans mon autoradio… il s’agissait d’un groupe néo nazis et nous avons à la gare avec la fenêtre ouverte. Ben je ne faisais pas le fier mais lui rigolait beaucoup car il le prenait volontairement au second degré. Ce n’est qu’un exemple parmi d’autre que j’ai pus avoir sur place.

    Ce qui me gène surtout c’est la sensation de débandade au sein de l’organisation… ils pourraient, en poussant vraiment à l’extrême, interdire scorpions car il y a des balades et qu’ils n’aiment pas les balades…

    Il faut il me semble que les organisateurs redeviennent à l’image des intransigeants, un peu ferme dans leur volonté d’avoir un festival hétéroclite donc avec de la musique extrême.

    Le va-nu-pied

    Alexandre

    @Papu Wired: Je suis partiellement d’accord quand tu dit « Il ne faut pas oublier que ce qui est chanté est tout d’abord pensé et réfléchi, ensuite couché sur le papier, enregistré et déposé. Ce n’est pas un acte anodin et/ou sans conséquences. »

    Beaucoup de groupes écrivent des choses qu’ils pensent. Toutefois, Il y a ceux qui écrivent de paroles que sonnent bien ou qui rigolent. Un exemple bête: Cannibal Corpse. Je crois qu’ils ne sont pas d’accord avec la violence.

    Je ne sais pas si Anal Cunt est antisémetiste, mais je veux dire que il n’y a pas de problème si il n’y a personne pour déranger l’amusement des autres. Les juifs qui connaissent les paroles peuvent quitter et retourner après.

    Papy Wired

    @ Alexandre : alors, si j’arrive à bien déchiffrer ce que tu dis dans ton dernier paragraphe (pas évident au premier abord), on peut écrire et chanter un peu tout et n’importe quoi ,et notamment des propos antisémites (je parle au sens général et pas d’un groupe en particulier ici dans le cadre du hellfest) dans la mesure où, ceux qui se sentiraient visés ou choqués par de tels actes n’auraient qu’à se barrer le temps du concert et laisser les autres tranquillement s’amuser entre-eux !?

    Bravo, c’est une belle mentalité ! J’ai un peu de mal à croire ce que je lis là (en même temps, quand on voit les derniers sondages en vue de 2012…) !

    je vois bien la scène d’ici : « Salute les métalleux. Voilà, on va dire des trucs qui ne vont pas plaire à tout le monde alors, les juifs, les bougnouls, les pédés et autres, barrez-vous sous un chapiteau et laissez-npous nous marrer entre bourrins.
    Merci d’avance et bonne soirée. Sinon, à part ça, ça gaze ? »

    A ce niveau-là, je crois qu’il n’est même plus la peine de discuter…

    Eöl

    Je pense plutôt que c’est le côté extrême du « si t’aime pas, t’y vas pas ». D’ailleurs, si on pousse la logique un peu plus loin, on interdit une bonne partie des groupes de métal en France ne serait-ce qu’à cause de la bienséance. Pouf, plus aucune connotation sataniste, anti catho, antisémite…
    C’est une observation, car personnellement je n’adhère pas à ces extrêmes, je préfère des choses plus calmes 🙂

    Et en parlant de « ce qui est dit est pensé », je pense que les organisateurs du Hellfest devraient s’y tenir. Ca commence à faire beaucoup d’annulations de groupes du même genre

  • T’as des groupes de rap qui se produisent en France avec des paroles type :

    « Poitiers brûle et cette fois-ci, pas de Charles Martel
    On vous élimine, puisque que c’est trop tard
    La France pète, J’espère que t’as capté le concept » (ministère amer)

    « J’ai envie de dégainer sur des f.a.c.e.s. d.e. c.r.a.i.e. (face de craie = homme blanc)
    dommage (…) que ta mère ne t’ait rien dit sur ce putain de pays (à propos de la France)
    me retirer ma carte d’identité, avec laquelle je me suis plusieurs fois torché » (smala)

    « J’suis pas le bienvenue, mais j’suis là,(…), j’suis venu manger et chier là.
    Quand j’vois la France les jambes écartées j’l’encule sans huile. » (lunatic)

    Et j’en passes et des meilleures,bref quand des arrières petits fils de deportés se plaignent encore et encore (la SNCF a présenté ses excuses en 2010 pour avoir laissé des mecs armés jusqu’aux dents prendre leurs trains pour convoyer des gens aux camps de concentrations il y a 68 ans!!),faudrait qu’ils intègrent qu’une machine à remonter dans le temps ça n’existe pas,qu’on ne peut rien faire aujourd’hui pour ce qui s’est passé,mais qu’on peut ptêt reflechir plutôt a ce qui est en train de se passer aujourd’hui.

    [Reply]

  • Vous savez vu la quantité de groupes programmés je pense qu’on doit logiquement s’attendre à ce genre de choses.
    Je suis pas spécialement choqué par ces nouvelles annulations, à vrai dire je m’en fous puisque ces groupes ne m’intéressent absolument pas. Mais les organisateurs auraient sans doute mieux fait de faire gaffe à leur programmation dès le départ, parce que là les modifications en catastrophe ça fait quand-même assez mauvais effet. Ça donne l’impression que c’est le bordel et que tout ça est organisé à l’arrache.
    Et oui, le Metal est provocant, mais généralement c’est plutôt au sujet du sexe, de la drogue, de l’alcool, ou de la religion… Là on évoque un cas assez particulier, c’est pas tous les groupes qui ont ce genre d’humour. Dans leur cas il m’a l’air d’assez mauvais goût, m’enfin bon, pas de quoi sacrifier un bouc sur la place publique…

    [Reply]

    micka

    moué et si Alice in chains joue au Hellfest ils vont se faire refoulé a cause des associations des anciens toxicomanes qui font crié au scandale car la plupart des titres de Dirt parle de coke…

    Papy Wired

    Je suis d’accord sur certains pont avec AC (tu vois, on y arrive parfois !) sur le fait notamment du choix de la programmation en amont. Pour moi, deux options :

    – soit ceux qui ont programmé les groupes n’étaient pas au courant de la teneur de leurs propos et c’est un peu « léger » pour un festival national de cette taille et qui a surtout déjà eu maille à partir avec certaines assos qui n’en sont pas à leur coup d’essai.

    – soit, ils le savaient au départ et, maintenant, n’assument plus leur(s) choix sous la pression. Et là aussi, c’est grave car ça créée un précédent et le doigt est mis dans l’engrenage ! Quels seront les prochains déprogrammés et pour quelles raisons, sous la pressions de quels asso ou organismes ?

    Dans les 2 cas, c’est dommage mais souhaitons surtout que ce ne soit pas dommageable pour la suite…

  • King Asator dit :

    ils commencent à me faire chier là à annuler les groupes que je voulais voir…

    [Reply]

  • c’est tous le risque de faire un festival généraliste et en meme temps pointu…
    certains groupes sont festifs,d’autre violent, d’autre symphonique, a ambiance médiévale,fantastique, et d’autre sont politique,athée,sataniste etc….etc….je pense que si on décortique les paroles de tous les groupes,sauf hammerfall, mdr, tous peuvent etre annulé!!! tous dépend de l’importance que donne les gens aux paroles.ex: WATAIN, leurs discourt sur satan et leurs betes mortes me font pitié, mais ce n’est pas pour sa que je n’aime pas leur zic et que je ne vais pas les voir!.
    faut pas annulé ces groupes…
    ou alors FALLAIT PAS les programmés!!! sinon, c’est la porte ouverte aux conneries du genre avec le priest dans les années 80.

    [Reply]

  • Changer une affiche c’est une chose, être contraint de déprogrammer des groupes ca devient grave!

    Jusqu’où laisserons nous les bien-pensants penser pour nous?

    Une honte qui ternie le Hellfest, mais aussi la France ou du moins la scene métallique francaise…
    Il faudra y repenser avant de critiquer la Pologne ou l’Allemagne à l’avenir.

    [Reply]

  • Je ne connais pas Anal Cunt, je ne serais probablement pas allé les voir, mais cette annulation me fait peur. Quel sera le prochain? Slayer? Motörhead?

    [Reply]

  • ca devient vraiment navrant tous ça, bientot ca sera le tour des groupes punk d etre supprimer car ils pronent l’anarchie.
    Decidement en France faut etre formater Nrj pour n’avoir aucun soucis.
    Peut etre Mayhem va etre supprimer car ils donnent une prestation assez funèbre…

    [Reply]

  • Mmm vraiment triste là =/ que le hellfest se plit à ce genre de revendications … pas bon du tout du tout ! Le hellfest n’est pas immortel je dirai mais là il précipite leur mort car vous l’avez dit le metal c’est une forme de provocation que seul les gens qui se creusent la tête peuvent comprendre et ainsi prendre cela au second degré …

    Enfin on verra, peut être que c’est la venue du Sonisphere qui a déclenchée cette « faille » au hellfest ! Car l’année dernière c’était le contraire, les organisateurs se battaient et là …

    [Reply]

  • Au fait, est-ce que quelqu’un sait pourquoi Ancestors a été déprogrammé?

    [Reply]

  • En effet, c’est moche. L’année prochaine, Eric Zemmour sera en guest au Hellfest pour défendre la liberté d’expression.

    [Reply]

  • Arrow
    Arrow
    Alice Cooper @ Paris
    Slider
  • 1/3