ENVOYEZ VOS INFOS :

CONTACT [at] RADIOMETAL [dot] FR

News Express   

HELLFEST : le maire de Clisson apporte son soutien au festival


Suite à la polémique engendrée par le salut nazi de Phil Anselmo, la réclamation de l’annulation de la venue DOWN au Hellfest par le Président du Conseil Régional de Loire Atlantique Bruno Retailleau, puis le refus de l’organisation du festival causant la suppression d’une subvention publique de 20 000 €, le maire de Clisson Xavier Bonnet (LR) a exprimé dans un communiqué de presse son soutien « sans équivoque » au Hellfest.

« Le maire de Clisson soutient le festival Hellfest sans équivoque. Il rappelle qu’aujourd’hui, la commune n’attribue pas de subvention financière au festival. Avant, pendant et après le festival, la ville met à disposition du personnel pour que l’événement annuel se déroule dans les meilleures conditions, et met également à disposition une petite parcelle de terrain dont elle est propriétaire sur le site même du festival.

Pour le maire de Clisson, il s’agit avant tout que la sécurité publique soit assurée sur le territoire de la commune de Clisson tant à l’intérieur du festival (dont l’organisation assume la charge), qu’à l’extérieur du festival (la mairie assume cette charge). Des réunions régulières sont organisées pour appréhender ces sujets avec l’organisateur, les services de l’État et la ville de Clisson.

Une convention de partenariat lie l’organisation du festival à la mairie de Clisson. Cette convention arrive à échéance pour l’édition 2016 (durée de 5 ans), et sera renouvelée après cette édition.

Pour ce qui concerne la programmation des groupes, cela est de la responsabilité de l’organisateur. Le maire réaffirme que depuis que le festival existe sur Clisson, il n’y a pas eu de débordements haineux, racistes ou antisémites. Les relations avec Benjamin Barbaud sont bonnes et la coopération va au-delà de toute polémique politicienne.

Le festival Hellfest, ajoute le maire, est aujourd’hui ancré à Clisson, la ville souhaite que les relations constructives établies avec l’organisateur soient poursuivies dans un climat serein. Si un groupe, ou un membre d’un groupe venait à être condamné par la justice, ou venait à être interdit par une décision de justice, alors ce groupe ou ce membre d’un groupe ne devra pas venir jouer à Clisson.

Je fais confiance à l’organisateur pour qu’aucun débordement ne soit constaté sur une des scènes du festival. Si cela devait arriver, je n’hésiterais pas à saisir les autorités compétentes. Il y a quelques années, des groupes ont été déprogrammés pour des raisons similaires, il n’y a pas de raisons que Benjamin Barbaud laisse des groupes entacher le festival par de tels agissements. »

La gauche régionale, par la voix de Christophe Clergeau, chef de file du groupe socialiste, écologiste, radical et républicain de la Région des Pays de la Loire s’est elle aussi exprimée sur la suppression de la subvention au Hellfest : « Tout porte à croire qu’il s’agit là d’un prétexte. Bruno Retailleau aurait dû appeler Ben Barbaud (le cofondateur et directeur du festival) directement, au lieu d’agir par coup de communication médiatique… C’est pour éviter les questions gênantes pendant la campagne que Bruno Retailleau a masqué pendant des mois sa véritable position : la condamnation du Hellfest pour des motifs idéologiques. Pour notre part, nous pensons que ce ne sont pas aux élus de s’immiscer dans les choix programmatiques… Le Hellfest est une chance pour les Pays de la Loire. Les élus du Vignoble de toutes tendances confondues l’ont, eux, bien compris ! » (source : Presse Océan)



Laisser un commentaire

  • De toute façon c’est normal que les Pays de la Foire ne subventionnent pas ce festival, car Clisson, c’est en Bretagne. Je leur suggère donc de faire une demande à la région Bretagne; c’est avec plaisir que nous y répondrons favorablement!

    [Reply]

    Duncan

    ?? Tes notions de géographies datent un peu, non ? Clisson est quasiment à l’intersection du pays de la Loire et de la Vendée… C’est à dire au sud de Nantes ! C’est à dire hors de la Bretagne depuis 1532 !
    Donc soit tu es nantais à coeur breton et tu tiens à rattacher Nantes pour refaire la grandeur bretonne, soit tu nous viens directement du XVIeme… 😀
    Dans les 2 cas, tu as toute ma sympathie, mais je crois que Rennes se fiche éperdument du financement des événementiels Nantais… Bref, ça nous rendra pas le Congo tout ça 😉

    HellMaker

    @Duncan: De toute façon la Bretagne c’est le finistère, point barre. le reste c’est la banlieu Parisienne.

    Otto Rail

    Petit rectif : 1532 c’est le rattachement de la Bretagne à la France, pas le détachement de la Loire Atlantique de la Bretagne. Ce détachement a eu lieu dans les années 50, je n’ai plus la date en tête, lors de la création des à régions actuelles (enfin version jusqu’à fin 2015), avec attachement à la nouvelle région Pays de Loire, ceci pour des motifs strictement économiques et non point historiques. Mais bon à Nantes, ce n’est pas le château des ducs de Pays de Loire que l’on visite, mais bien des Ducs de Bretagne 🙂

    Il me semble que le coup de détacher Nantes de la Bretagne nous vient tous droit du maréchal Pétain, qui a profité de la confusion de la France choquée par la guerre dans les années 40 pour faire passer une loi en douce… L’ordure!!!

    Et depuis (peut-être même avant aussi) c’est vrais que les bretons « véritables », se fichent éperdument de ce bout de terre…

    Otto Rail

    Oui effectivement c’était dans les cartons sous Petain, mais ca n’a jamais été formalisé … J’ai retrouvé la date du rattachement de la Loire Atlantique (Loire Inférieure à l’époque) aux Pays de Loire, c’est bien 1955 😉

  • caius marius dit :

    les politiciens ne disent du bien et ne soutiennent que quand sa les arrangent… pareil pour le contraire… au chiotte les politicards de merde ! on sert d’eux et ils se servent le plus souvent, à bon ententdeur…

    [Reply]

  • qu’ils gardent leur fric tous ces pourris de politicar

    [Reply]

    Pok

    Euh.. Le maire de Clisson soutient le Hellfest, cela depuis son élection (voir avant), ne parle pas d’argent versée ici et va à contre courant de l’opinion générale populiste rabattue par les médias.
    Et tu lui craches dessus ?
    Pas mal.

  • Arrow
    Arrow
    Greta Van Fleet + Vola @ Paris
    Slider
  • 1/3