ENVOYEZ VOS INFOS :

CONTACT [at] RADIOMETAL [dot] FR

Nouvelles Du Front   

Hellfest : l’ennemi public numéro un ?



Après Philippe de Villiers récemment, le 17 mars dernier c’est l’ancienne ministre Christine Boutin qui a fait parler d’elle en envoyant une lettre au PDG de Kronembourg, lui demandant de ne plus soutenir le Hellfest qui aura lieu en juin prochain à Clisson. Soulevant de nouveau le débat suivant – qui à l’air d’enflammer les hommes et femmes politiques de droite depuis quelques semaines – a savoir : quel est le degré de moralité des organisateurs et participants du Hellfest ?

Si il est facile de rentrer dans la polémique, l’angle de cet article ne se situe pas dans ce registre. Essayons plutôt de décrypter les conséquences de ce à quoi nous assistons ces derniers temps…

Êtes-vous prêts pour une descente aux enfers ?

C’est donc par l’intermédiaire d’une lettre que Christine Boutin a contacté Thomas Amstutz, PDG des brasseries Kronembourg. Cette lettre lui demande de renoncer à sponsoriser le Hellfest. En effet, selon ses propres mots, ce festival et sa présence dans la Loire Atlantique inquiéterait les habitants de ce département tout en posant des problèmes moraux. Il faut noter sur le sujet que l’année dernière, certains sponsors (comme Coca Cola) s’étaient retirés du partenariat à cause de ce type de polémique. Notamment à cause du souci religieux : la firme américaine puritaine avait stoppé le partenariat pour une question d’image.

Christine Boutin demande donc à Kronembourg de faire de même. Selon elle les affiches présentant un homme avec les yeux rouges et des crocs sanguinolents seraient choquantes. Elles les qualifient mêmes de sataniques ! Bien évidemment, ce raccourci est très facile car, dans ce cas, toute la littérature ainsi que le cinéma d’horreur ont des liens avec le satanisme…On peut aussi être pédagogue avec Madame Boutin en lui expliquant que c’est important pour sa culture personnelle de toujours dissocier ce que représente symboliquement quelque chose (une affiche, un dessin…) et ce qui est représenté directement sur l’affiche.

Par ailleurs, sur le volet culture, le metal a depuis toujours utilisé ces symboles du bien et du mal notamment pour mettre en avant son coté underground et développer sa culture alternative.


Le Hellfest n’est pas le seul a avoir pactisé avec Satan
Exemple : Robert Johnson

Ce genre d’initiative de plus en plus courantes ces derniers temps ouvre la question suivante : quel avenir pour le Hellfest mais aussi quel avenir pour la musique metal ? Pourra-t-on continuer à exprimer librement notre amour pour cette musique ?

Il semblerait que cela n’aille pas de soi…Le pays des droits de l’homme et de la liberté d’expression est en train de condamner, par l’intermédiaire de la classe dirigeante, la diversité culturelle. Je ne chercherais pas à expliquer pourquoi mais la manière dont s’y prend cette minorité « bien pensante » des élus pour atteindre son but est effroyablement bien calculée.

Philippe de Villiers avait lui attaqué la soi disante idéologie « sataniste » du milieu metal pour convaincre les électeurs de voter pour son bord…ce qui aurait automatiquement entraîné l’arrêt de subventions par le conseil général. Ceci n’ayant à priori pas marché (la droite s’est clairement ramassée aux élections…) voilà que notre ex-ministre s’attaque, elle, au nerf de la guerre. Ce nerf, cette colonne vertébrale de l’organisation d’un événement tel qu’un festival c’est bien entendu l’économie. En essayant de priver directement le festival et ses organisateurs de ce dont ils ont le plus besoin, le but est simple : les envoyer directement aux oubliettes.

La structuration de cet événement demande des sommes considérables (le budget du Hellfest est d’environ 6 millions d’euros) pour les cachets des artistes, la location du matériel, le personnel technique… Cela induit, c’est bien logique, un coût très important. Si la vente des places permet de générer des revenus, elle intervient trop peu de temps avant le festival pour que cela suffise à maintenir l’organisation à flot tout le reste de l’année. C’est donc là qu’interviennent les sponsors. En ayant l’autorisation d’être partenaires ou, par exemple, de faire de la publicité sur le site du festival ils gagnent une image de marque positive et le Hellfest récupère de l’argent.

C’est gagnant-gagnant…


Le Hellfest n’est pas le seul a avoir pactisé avec Satan
Exemple : Faust

Si les sponsors que les organisateurs d’événements metal parviennent à toucher se rétractent les uns après les autres de peur de l’impact sur l’opinion publique…alors c’est la fin. En effet, l’impact de ce genre de publicité mensongère sur ce qu’est la culture metal met les sponsors dans des positions embarrassantes face à l’opinion, notamment les personnes qui ne connaissent pas le metal et son univers. Entre faire de la publicité auprès d’un public ciblé et le fait de perdre la face auprès du grand public si « l’affaire » prend de l’ampleur : souvent le choix du retrait est plus simple.

Malheureusement ce problème ne touchera pas que notre communauté si le Hellfest venait à disparaître. Les habitants de Clisson et des alentours (on vous parlait d’économie ci-dessus…) – qui ont été jusqu’à maintenant toujours sollicités pour travailler conjointement avec les organisateurs – seront laissés pour compte. Tous les témoignages recueillis pour l’instant attestent que le festival s’est toujours bien déroulé, en étant largement bénéfique pour l’économie de Clisson et la population locale. Cette dernière, la plus directement touchée par la manifestation, n’a pas exprimée le souhait direct de voir le Hellfest déménager ou disparaître. Sauf par l’intermédiaire d’une minorité de pétitionnaires. 60 000 personnes qui viennent vivre pendant trois jours à Clisson, petite bourgade d’environs 7000 âmes, cela fait beaucoup d’argent qui rentre notamment quand les autochtones travaillent en coordination avec le Hellfest. (ndlr : c’est clair que Michel Edouard Leclerc peut remercier le public metal…!)

Moralité : soutenons Kronembourg et Kronembourg soutiendra le Hellfest ! Blague à part, l’avenir de ce partenariat pourrait être menacé si les dirigeants de la firme sont frileux et craignent l’opinion publique.

Décidément, dans ce bas monde tout est absolument économique.



Laisser un commentaire

  • A notre ami PATRICK ROY,qui doit se retourner dans sa tombe en voyant Mme boutin dire des betises plus enorme qu elle

    [Reply]

  • dites moi Mme Boutin,il y a d autres chause a s occuper que des métaleux qui viennent ecouter de la musique???????occupez vous plutot des personne qui n ont plus de travail et qui se retrouve dans la rue ou des personnes qui nous prennent notre argent pour s en remplir les poche!!!!!et au lieux de voir l intéret religieux,regardez plutot l impact que le hellfest a sur la ville et les bénéfices quelle en retire.

    [Reply]

  • Je veux juste dire que cela fait 3 ans que je connait le hellfest et c est le seul endroit ou j ai vu autant de solidarité,j ai discuter avec des habitants de clisson et ces personnes ont chaques années les meme festivalier chez eux(oui ils prettent un pti bout de terrain), pour poser les tentes et quand c fini,les campeurs aides ces personnes pour un pe d entretien de leurs maison car ils ne peuvent plus le faire a cause de l age.C est aussi un des rares endroit(le hellfest)ou il y a plus de 80000pers/3jours et ou il n y a aucun soucis de bagarre ou de personnes a l hosto,a part pour une cheville,alors mesdames et messieurs du gouvernement ne nous dites pas que c est de la musique de fou,ou demoniaque,vous ca ne vous change rien,et nous beaucoup de bien et surtout de la joie quand ont voient ou vous nous ammenez!!!!!!

    [Reply]

  • Y a comme un blèm quand même, ils veulent zapper le métal au printemps de bourges !! Sa voix porte par en dessous. Je recherche aussi d’autres concerts et queud..
    Faut qu’on s’bouge hein !!

    [Reply]

  • unmetaleuparmisdautr dit :

    je débute dans ma cultdumetal mais je rve qu’elle ouvre sa ouche pour rien, elle parle sans savoir!
    si c’is la mort que l’on cultiit dans ce cas on se suiciderais tous en concert!
    et puis si a chaque fois qu’une vielle a peur d’une musique d’une autre génération elle se plain à la télé et bas on arreterrait pas.

    [Reply]

  • Benjamin L dit :

    Pour en revenir juste sur l’affiche dite Trash,

    rappelez-vous des momies qui sortent de terre (affiche 2009) ! ! !

    Je pense que l’imagerie d’horreur de ces affiches est devenue l’image de marque du Hellfest et qu’il faut les voir comme tel (et non comme une image morbide).
    Faire une affiche plus soft pourrait d’ailleurs être perçu par certains metalleux comme un acte trop commercial de l’organisation qui souhaiterait vulgariser le festival (confère le bon vieux dilemme qui nous est très cher entre underground, médiatisation et commercialisation).

    Autre question qu’on peut se poser :
    en quoi ces affiches sont plus choquantes que celles de films d’horreur ? (la poupée Chucky par exemple).

    Mais je ne fais que ressasser un discours que l’on voit sur plusieurs forums depuis une semaine et préfère ne pas m’attarder sur les autres points critiques.

    [Reply]

  • chris78955 dit :

    c’est lamentable
    je soutiens le hellfest,meme si je n’y suis jamais aller…question medicale
    LE PLUS GROS PROBLEME DANS CETTE HISTOIRE,c’est le manque d’information sur ce que c’est le metal
    eh oui!!!ils ne savent rien de cette musique qui est devenu une culture depuis plus de 40 ans
    si ils se referent a drucker,lumbroso,ou tout autres presentateurs du PAF,les infos seront totalement erronées
    a quand une soirée racontant notre musique,ses influences,ses bases,ses incontournables,ses origines,ses rites,ses defauts(si si si) et ses espoirs
    tout ca sur le service publique (car on fait parti de la france et on a le droit nous aussi a notre musique sur les ondes hertziennes)
    ouai je reve mais bon un film comme « voyage au coeur de la bete » serai le programme ideal pour eclairer la lanterne de certain

    [Reply]

  • Haha xD Je viens de voir que l’enchaînement « facho » / « bande de naz » m’a trompé à mon propre jeu

    A la revoyure Tomb 😉

    [Reply]

  • Félicitations ! Tu viens de te voir décerner un point Godwin! ^^

    [Reply]

  • Les dirigeants de ce pays sont pour la plupart cathos et fermés d’esprit…Des rapeurs feraient un festival avec des paroles dégradant l’image de la femme ou de la France ils les laisseraient faire pour ne pas faire fachos…bande de naz!

    [Reply]

  • Le Hellfest n’est pas sataniste, c’est évident. Et même si il l’était ? Qu’est-ce que cela changerait ? N’existe-t-il pas un concept appelé « liberté de religion » en France ? Je suis athée, donc je ne viens pas prêcher pour ma paroisse (satanique), mais c’est énervant que l’on condamne un évènement à travers le prisme de la religion.
    Certes De Villiers et consorts appartiennent à des partis chrétiens (ce qui ne devrait pas exister dans une république laïque), mais cela ne leur donne pas le droit de fustiger un festival sous prétexte qu’il serait d’une autre tendance religieuse. S’ils avaient eu les mêmes propos pour d’autres religions, il y aurait eu un scandale quasi-national (comme à chaque fois que les Le Pen font de la provoc’).

    [Reply]

  • « La religion est une citadelle ou , il y a très longtemps , on a enfermé l’imagination !  » Je ne sais plus qui a dit ceci , mais ça montre à quel point l’imagination de Mme Boutin est limitée . Son imagination , grace aux curés , vit dans une toute petite cellule !

    [Reply]

  • Cliquez sur mon nom ! 🙂

    [Reply]

  • Je suis outrée ! C’est du grand n’importe quoi !
    Donc maintenant quand on écoute du métal, on prie Satan ? C’est quoi ça ? Ils nous mettent tout le temps dans cases avec une grosse etiquette dans le dos. Les métalleux ne sont pas plus dangereux que les rappeurs, ou les chanteurs de musique qu’ils disent « normale ».

    Si ils nous supriment le Helfest sous pretexte que c’est un féstival sataniste, pourquoi nous laissent-ils noël qui est une fête purement catholique ? Il n’y a absolument aucune logique dans ce qu’ils disent.

    Où sont passées les libertées pour lesquelles tant de gens sont morts ?
    Si ils nous interdisent le helfest, que vont-ils supprimer, après ? Pourions nous encore écouter du Métal sans passé pour des malades mentaux ? Parce que déjà que c’était limitte, mais alors avec ça…
    Le métal, c’est l’enfance de beaucoup de personnes. Le rêve de pleins d’autres. Ils n’ont pas le droit. Au même titre qu’ils n’auraient pas le droit de faire ça pour un concert de classique ou un concert d’un chanteur de musique pop.

    C’est ridicule. Outrée, je suis outrée…

    [Reply]

  • breizhfox dit :

    Nooon Pas la bièèèèèèèèèèèère .
    Noooonnnnnn pppaaasss llaaaa bièèèèèèreee !!

    Je vous en prrrriiiiie …..

    noooooooooooooooooooooooooooooonnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnn !!!!

    [Reply]

  • Après la lecture de cet article, je voudrais juste proposer une lecture différente de cet évènement.

    La pomme de discorde semble être l’aspect transgressif en apparence du metal (satanisme et consorts), qui choque et provoque une peur primaire chez personnes lambdas. Les politiciens capitalisent sur cette peur, surtout en période électorale, où tous les coups sont bons pour grapiller quelques votes.

    Bon jusque là vous suivez, c’est la triste réalité : le hellfest a une mauvaise image (comme le metal en général) auprès du grand public. Et ça, il faut faire avec, et mieux : essayer de sensibiliser.

    La chose la plus facile que pourrait faire l’orga du hellfest, c’est désamorcer les tensions en réorientant sa communication. Quel est le déclencheur de la déclaration de Boutin ? L’affiche du hellfest. Oui, cette affiche qui est en quelque sorte la vitrine du fest pour le public (comme le site web, mais bon ça reprend le même dessin et design).

    Réorienter la communication du fest vers quelque chose de plus soft (comme le fait le wacken par exemple, il n’y a rien de sanglant ou d’anxiogène dans leur identité visuelle) pourrait déjà donner une image moins violente au public. Je sais que c’est une des marques identitaires du metal : le morbide/sanglant/etc est monnaie courante. Mais franchement, ça choquerait énormément de monde de voir une affiche plus soft ?

    De plus, le hellfest n’a pas vraiment d’identité visuelle comme la tête de bouc du wacken, le design change tous les ans. Donc ça ne couterait pas grand chose d’orienter ça vers une comm’ plus « grand public », dans la seule optique de dédramatiser le fest aux yeux des non inités.

    Ensuite, l’orga du hellfest devrait mettre le paquet sur la sensibilisation au sujet du fest au niveau local, par exemple en invitant des élus un jour de festival pour qu’ils voient que ce n’est pas l’enfer sur terre… à part dans leurs oreilles.

    Je pense fermement qu’un changement dans la comm’ pourrait apaiser les peurs primaires des personnes extérieures au fest, et ce sans couter des masses en crédibilité et en image de marque !

    [Reply]

  • C’est quoi un physique satanique?

    [Reply]

  • Metal'o Phil/RM dit :

    On a pas dû voir les mêmes films d’horreurs alors ^^

    [Reply]

  • Crusty/RM dit :

    C’est ridicule.

    [Reply]

  • WhoDoYouThinkIAm dit :

    C’est vrai que le visuel cette année est particulièrement choc et, reconnaissons-le à même de choquer les plus jeunes. Honnêtement, même les affiches de film d’horreur sont moins flippantes. Enfin je crois.
    Et c’est vrai qu’il claque. En plus ces couleurs attirent vraiment l’oeil par rapport aux pubs habituelles. Je l’ai vu à la gare de Paris Montparnasse, àa change des visuels habituels, sans aucun doute.

    Quant à la lettre de Mme Boutin elle va effectivement loin quand elle parle d’un festoch qui véhicule la culture de mort !
    Et quand elle parle des manifestations qui « génèrent du mieux vivre ensemble », pour un brasseur ( ou une brasserie ?), enfin bref pour un vendeur d’alcool, elle parle des AA ? C’est vrai, si on parle de culture de mort, parlons donc des méfaits de l’alcool, merde !

    Ceci dit, c’est con, vous allez hurler, mais était-ce judicieux, même si cela est fun, que la liberté et tout le tralala, d’appeler ce festival HellFest et de sortir un tel visuel ? C’est vrai, quel est le but ? D’avoir un festoch ou tous les ans une polémique et le risque de voir disparaître le festival. Le Wacken, le Sonisphere, le Download, je ne suis pas sûr qu’ils aient ce genre de problème.
    Ceci dit, c’est vrai aussi que c’est plus facile de dire cela maintenant qu’il y a cette polémique.

    Perso moi au départ, je ne l’aimais pas parce que je ne lui trouvais rien de rock’n’roll et que je le trouvais plus adapaté à un festoch de film d’horreur. Maintenant, je le trouve sympa parce que je m’y suis habitué mais je reste convaincu que pour un festoch de musique, cela n’a rien à voir.

    [Reply]

  • Lost / RM dit :

    Longue vie au HellFest et putain, si Kro se retire, plus jamais de ma vie, je bois une seule de leur foutue bière. Et Dieu sait, ah, non merde Satan sait ce que j’aime la 1664 !
    Quant à ce qui est dit par nos porcs dirigeants, c’est affligeant de bêtise, de mensonge, de démagogie, d’irresponsabilité, d’appels au communautarisme.
    Et quand on lit des choses sur le satanisme, évidemment, cela n’est pas tout rose mais cela rappelle comment la société catholique est sclérosante, avide du pouvoir. Qu’ils aillent au diable tous !
    Moi, je lance une pétition pour que soient retirées les affiches du spectacle de Bigard : ce gros plan d’un slip sévèrement burné est choquant, obscène même mais peut-être que la classe politique aime les bxxxx.

    [Reply]

  • northwinds dit :

    La connerie ne tue pas , quel dommage ! Nous pourrions assister aux obsèques de pas mal de connards ! Une bonne baise , un bon gros pétard et un album de métal matin , midi et soir . Ceci est une ordonnance pour Mme Boutin , Mr De Villiers , etc………Longue vie au Hellfest !

    [Reply]

  • J’ai vécu mon premier Hellfest l’année dernière et la seule chose que j’ai pu constater, c’est qu’avant etre un rassemblement musical, c’est avant tout un rassemblement humain. Pas une seule fois, je n’ai pu voir quelconque signe de violence, les gens se parlent tous entre eux, bien qu’ils soient d’origines et de langues différentes.

    On veut interdire un évènement de cette taille et qui rassemble les pays ?? tout ça soit disant pour une histoire d’image et de moeurs ??

    Les politiciens ne font que prendre en exemple (comme pour la pétition de 2007 il me semble) dans leurs discours des groupes tel que « Dying Foetus, Impaled Nazarene … (j’en passe et des meilleurs)

    Alors il faudra m’expliquer ce que des groupes comme Primal Fear, Delain, Kiss, et autres pour ne prendre que ces trois là en exemple ont de satanistes dans leur musique et texte.

    Monsieur les députés, au lieu de vous interroger sur une minorité de groupe qui défendent leur conviction que par certains textes, tenez compte de groupe qui prechent l’amour de la musique, l’amour de son prochain

    Et si vous souhaitez combattre la violence dans notre pays, interdisez certains groupes pronant le meurtre de flics, l’incendie de voiture tout ça pour faire entendre leur voix, ce sont eux les plus dangereux pour vous

    [Reply]

  • Le mec de l’affiche fu hellfest choquand ? Laisse moi rire lautre boutin fait peur a tout les tiot de mois de 5 ans lol . Et franchement j’ai jamais entendu parler que les habitants aux alentours se plaignait au contraire ! C’est comme le hellfest je vois pas trop se qui est satanique a part le black metal cet année a part deftones ou motorhead peut etre ? Lol . Qu’ils aillent se prendre a la ccriminalité car eux quand ya des trucs comme ca ils sont jamais la !!! putain qu’ils arrettent de s’en prendre a notre plus grande fierté musicale de la france ! Vive le metal ! !..!

    [Reply]

  • Ils me font rigoler ces politiques.
    Quand des gars crachent ouvertement sur la classe politique et surtout insultent notre beau pays et nos traditions, on laisse faire au nom de la liberté d’expression, mais on vient casser les couilles a des gens qui ne demandent rien d’autre que d’écouter de la musique qui n’attaque que très métaphoriquement certaines déviances des sociétés du monde actuel, et ce dans une ambiance extrêmement festive.

    C’est marrant, quand je passe devant une salle ou des concerts de certains type de musique ont lieu, il y a des CRS partout, et à chaque fois que je vais à un concert de métal, je vois 2 policiers posés sur le capot de leur voiture en fumant un clope, histoire de tuer le temps…Mais nous sommes un public satanique et violent!

    [Reply]

  • Metal'o Phil/RM dit :

    N’a-t-elle donc rien d’autre à foutre que d’essayer d’interdire un festival de musique qui, lorsqu’on interroge le personnel chargé de la sécurité, est bien moins dangereux que certaines manifestations sportives ou d’autres festivals de musique ?

    Comment peut-on oser dire que le Hellfest véhicule la culture de la mort sans rougir ? C’est encore plus bas que le niveau de conversations de comptoir PMU.

    Quand on est un personnage public on vérifie un minimum ses informations avant de prendre la parole.

    [Reply]

  • Que Mme Boutin s’occupe de régler le problème des prêtres pédophiles , c’est autrement plus important , et qu’elle lache la grappe aux métalleux et à leur festival ! Elle est cul et chemise avec l’élite dirigeante qui fait vivre l’enfer aux français ! Ou est Satan , Mme Boutin ! Et puis merde , qu’elle aille au Diable ! Hi , hi , hi !

    [Reply]

  • Arrow
    Arrow
    Hellfest - Warzone - Jour 3
    Slider
  • 1/3