ENVOYEZ VOS INFOS :

CONTACT [at] RADIOMETAL [dot] FR

News Express   

HOST (avec Nick Holmes et Greg Mackintosh de PARADISE LOST) : les détails du premier album IX ; clip vidéo de la chanson « Tomorrow’s Sky » dévoilé


HOST, le nouveau projet de Nick Holmes et de Greg Mackintosh, respectivement chanteur et guitariste de PARADISE LOST, sortira son premier album, intitulé IX, le 24 février 2023 via Nuclear Blast.

D’après les deux musiciens, les origines du projet remontent aux clubs de musique du West Yorkshire du milieu à la fin des années 1980, les musiciens étant attirés par les scènes musicales New Wave et Gothiques. Le nom du projet est inspiré de l’album Host de PARADISE LOST paru en 1999 qui prenait une tournure New Wave et rock gothique. Ils sont rejoints par le producteur et ingénieur Jaime Gomez Arellano, qui a également assuré la batterie sur trois des chansons de l’album. Les chansons tournent autour d’un rythme programmé, d’une ligne de clavier et même d’un volume sonore.

Greg Mackintosh (guitares, synthés et programmation) déclare : « Nous avons toujours soutenu Host en tant qu’album. Ce projet n’est pas totalement lié à cet album, mais certaines des idées sont extrapolées. Nous prenons le principe de base et l’essayons maintenant. Et, vraiment, c’était quelque chose d’amusant et d’intéressant à faire pour nous. Cela faisait longtemps que nous faisions Paradise Lost et ça nous démangeait d’essayer quelque chose de différent de ce que PL fait maintenant. Je pourrais emmener PL sur cette voie à nouveau. Qui sait ? Ça pourrait arriver si on vit assez longtemps, mais je me suis dit : « Pourquoi pas maintenant ? J’avais le temps de le faire. » Il rajoute : « Je suis coincé dans ces clubs du milieu des années 80. Je ne peux pas en sortir. Pour moi, c’est quelque chose qui revient occasionnellement et qui est en vogue ou non. Cela ne change pas pour moi. C’est toujours là, dans une certaine mesure. Donc, je fais ça pour le plaisir. C’est un privilège ; c’est mon passe-temps de pouvoir publier ces choses et que quelqu’un les prenne au sérieux. C’est suffisant pour moi. »

Nick Holmes (chant) rajoute : « Avec le recul, il aurait été plus facile de sortir l’album Host en 1999 en tant que projet parallèle. Cela nous aurait évité de nous embêter bêtement. Les projets parallèles étaient inhabituels à l’époque. Seules certaines personnes s’en sortaient. Mais le projet Host est différent de l’album Host. Il a une ambiance années 80 et est plus axé sur la voix. Cet album date d’il y a longtemps. Nous venons d’un endroit différent avec ça. » Sur l’écriture des chansons, il commente : « Il n’y a pas de règles quand nous écrivons. Nous sommes très différents à bien des égards, mais nous avons un vrai truc où nous cliquons avec certaines musiques. »

Mackintosh complète sur la démarche artistique du groupe : « En 1999, la technologie n’était pas facilement accessible pour faire quelque chose comme du sound design. On pouvait faire des trucs synthétiques, mais pas comme on peut le faire maintenant. J’étais raisonnablement accompli au moment où nous avons fait l’album Host, mais c’était un jeu totalement différent avec les samplers Akai et deux mégaoctets de mémoire. Je me suis lancé dans le sound design ces dix ou quinze dernières années. Mon fils a fait du design sonore à l’université. Je l’ai aidé dans un projet où on lui a demandé de créer la musique d’un film où l’on navigue sur un bateau le long d’une rivière. Elle débouche sur la mer, vous voyez un phare, vous le dépassez et vous descendez la côte. Il devait peindre l’image en utilisant le son. Ces mêmes principes font partie de ce projet Host. »

Holmes déclare à propos de la chanson « Tomorrow’s Sky » : « Parfois, vous ne voulez pas de format, mais parfois vous voulez ça aille à un certain endroit. « Tomorrow’s Sky » est un exemple classique. Elle va là où je veux qu’elle aille. J’adore ce genre de chanson – c’est ma préférée sur l’album. Cela prouve qu’on ne peut pas refuser une bonne chanson. C’est comme ‘A Forest’ de The Cure. J’aimais cette chanson quand j’étais plus jeune, mais je ne pouvais pas le montrer parce que j’étais déjà un gars du metal. Si une chanson me reste dans la tête après une seule écoute, c’est un témoignage de la personne qui l’a écrite. C’est pourquoi j’aime ce genre de défi. »

Clip vidéo de la chanson « Tomorrow’s Sky » :

Tracklist

01. Wretched Soul
02. Tomorrow’s Sky
03. Divine Emotion
04. Hiding From Tomorrow
05. A Troubled Mind
06. My Only Escape
07. Years of Suspicion
08. Inquistion
09. Instinct

Digipack Bonus Tracks :

10. I Ran (A Flock Of Seagulls cover)
11. Hiding From Tomorrow (Lustmord Remix)
12. Tomorrow’s Sky (GosT Remix)

Artwork :



Laisser un commentaire

  • Super nouvelle ! Host était un album énorme et une réussite musicale. A l’image de la carrière de ce groupe qui à su changer de son au fil du temps tout en ayant une « continuité sonore » malgré tout. La voix de Nick Holmes et les mélodies de Grégoire Mackintosh y étant pour beaucoup. Impatient d’écouter la suite après cette très bonne chanson. Un de mes groupes préférés dont j’apprécie quasiment toutes les productions depuis Icon…

    [Reply]

  • Quelle bonne nouvelle ce projet.

    J’adore Paradise Lost, leur carrière, le cheminement et les choix artistiques qu’ils prennent.
    « Host » est un pur album, proche de ce qu’a pu faire Dépêche Mode période « Violator ». De l’excellent musique.
    C’est très sage de la part de Greg et Nick revenir à ces sonorités par le biais d’un side-project;

    Trop content qu’ils repassent par la case « Host ».

    [Reply]

  • Désolation dit :

    Voilà une bonne idée pour les nostalgiques de Paradise lost version new wave !

    [Reply]

  • Arrow
    Arrow
    Arch Enemy @ Lyon
    Slider
  • 1/3