ENVOYEZ VOS INFOS :

CONTACT [at] RADIOMETAL [dot] FR

Le Blog Du Doc   

Il faut les surveiller comme le lait sur le feu


« Méfiez-vous de vos mamans ». La morale du présent blog réside dans cette phrase inaugurale. Car aujourd’hui je vais en effet évoquer avec vous ma mère et je sais que ce sera une bouffée d’oxygène pour tous ceux qui me reprochent de trop parler, avec ce billet hebdomadaire, d’indépendance médiatique et/ou d’argent.

D’ailleurs, petit aparté sur un sujet parallèle, il est vrai que pour beaucoup de personnes qui ont besoin que les faits soient toujours blancs ou noirs, le cas Radio Metal restera à jamais une énigme. En effet nous avons créé un média culturel (musique = culture) donc forcément nous sommes des gauchistes libertaires (80% des journalistes sont de gauche) souhaitant préserver leur liberté de ton, un bel idéal dont les doux rêveurs que nous sommes n’arrêtent pas de parler dans leurs articles. Mais d’un autre côté, RM est une entreprise qui est de facto gérée par des enfoirés de « capitalistes de droite ». L’expression ci-dessus étant, comme chacun sait, un pléonasme. Des cultureux utopistes (à fortes tendances anarchistes) fans de metal et fascinés par le grand capital : on dit souvent que Radio Metal a l’esprit de contradiction mais on s’amuse surtout à jouer avec les contradictions qu’une partie des internautes nous prête bien facilement…

Par conséquent, en ce vendredi 20 janvier, nous n’allons pas évoquer ces sujets parfois considérés comme « polémiques » mais on va tranquillement s’intéresser ensemble à un bout de bois, à une tuile, au plafond de ma chambre d’enfant et au groupe Ministry, parce qu’il ne faut pas oublier que Radio Metal est avant tout là pour parler musique.

Le week-end dernier je suis rentré chez mes parents et quand j’ai ouvert la porte de ma chambre d’enfant j’ai tout de suite remarqué que certains objets avaient été déplacés. Non pas que j’ai un sens de l’observation incroyable mais disons que, quand on dérange mon bordel, je le remarque assez facilement. Cela concernait seulement quelques objets présents à l’origine dans ma bibliothèque qui se sont retrouvés, comme par enchantement, sur mon bureau.

Je vais donc voir ma mère, alias Maman Doc’, pour lui demander si elle était au courant de cet état de fait. Étrangement évasive sur cette question pourtant particulièrement simple, j’amène mon interlocutrice dans ma chambre et lui demande pourquoi, en prenant délicatement entre mes doigts un des fameux objets déplacés, « cette chose » s’était retrouvée sur mon bureau alors qu’à l’origine elle se trouvait, comme évoqué ci-dessus, dans ma bibliothèque…

Comprenant que « cette chose » me tenait visiblement à cœur et sentant qu’elle avait probablement fait quelque chose qu’elle n’aurait pas forcément dû faire, Maman Doc’ commence à sourire et tente de sortir de la pièce. Forcément je fais barrage car d’une c’est bien mal connaître ma persévérance et de deux l’attitude plus que suspecte de Maman Doc’ sur ce coup prouve que la principale intéressée détient une bonne partie de la Vérité concernant ces déplacements inopinés d’objets.

Et Maman Doc’ de me dire :

– Ben en fait tu vois les traces au plafond ?
– Ouais…
– Eh bien quand j’ai vu ça j’en ai parlé à un de nos amis qui est venu, qui est monté sur le toit et a constaté qu’une tuile était cassée et qu’il y avait une fuite… d’où les traces d’eau.
– Ouais…
– Et donc quand il était sur le toit j’ai dû monter sur un escabeau pour taper sur le plafond…
– Ah et pourquoi ?
– Pour voir si la tuile ne bougeait pas… enfin j’ai fait ce qu’il m’a demandé.
– Et donc tu as tapé avec… ça ?
– Oui avec ce bout de bois.
– Un bout de bois ???
– Ben oui…
– Un bout de bois… !!! Papa, Maman se sert de mes objets de collections pour taper sur mon plafond !!!

Je vous la fais courte : ce vulgaire « bout de bois » traité avec mépris par ma maman, ce n’était rien de moins que la baguette d’Aaron Rossi, le batteur de Ministry ! Une baguette qui a la plus haute valeur à mes yeux puisque je l’avais récupérée lors d’un concert du groupe donné il y a quelques années. Depuis ce jour, je l’ai donc gardée précieusement chez mes parents car, en tant que fan de Ministry, c’est pour moi un sacré collector nom de Zeus ! Surtout quand on voit la manière dont le musicien l’a martyrisée…

Bref tout ça pour vous faire partager une chose finalement assez simple : quand vous avez des objets cultes auxquels vous tenez, ayez le réflexe de les cacher mais, surtout, ÉLOIGNEZ-LES DE LA PORTÉE DE VOS PARENTS !

Car, ces gens-là, il faut toujours les surveiller comme le lait sur le feu… 😉



Laisser un commentaire

  • Rouquemoute666 dit :

    A l’âge 16ans(pour dire que je ne le ferais plus maintenant), j’avais récupèré la serviette gorgé de sueur qu’Henri Rollins avait balancé dans l’assistance lors d’un concert avec son « band ».
    Arrivé à la maison, j’avais posé « l’objet collector » sur mon bureau, avant de me vautrer sur le lit pour dormir jusqu’à 15h.
    A mon réveil j’ai retrouvé le « saint suaire » dans une pile de linge propre et pliée…
    Merci Maman!

    [Reply]

  • « 80% des journalistes sont de gauche », peut-être, mais les 20% restants, ils ont le pognon, avec ce pognon, ils entretiennent TF1, le Figaro, et autres médias de masse au service et de la Réaction et PAF, ça a fait du sarkozy !!!

    Quant à l’anarcho-capitalisme Doc’, il se trouve que ça existe. Sur certains points ça pourrait te correspondre vu le contenu de tes pamphlets, quoi que tu conserve une certaine forme de conception conservatrice de l’activité artistique via ta condamnation explicite et même assez agressive du téléchargement « illégal ». D’un autre côté ça peut aussi être vu comme une manière de défendre bec et ongles le droit de propriété.
    Tu devrais te renseigner sur la campagne que mène actuellement le libertarien Ron Paul dans le cadre de la primaire républicaine aux USA, je suis sûr que ça pourrait t’intéresser !

    [Reply]

  • Chui bourrée, chui a une soirée bourin, mais comme j’ai lue a un article radio metal, parler pour ne rien dire, j’aime, mais je m’en fous, mais je rigole quand même, je me casse car un mec se ramènne pour lire ce que je dit, pour lire de la merde , merde je sais plus ce que je dit, vous me faites chier, cassez vous merde vous me faites chier putain

    [Reply]

  • 1 minute de silence pour la baguette de Rossi…mon pôv vieux Doc’

    [Reply]

  • Mes pogs!!!!!!!!!!

    [Reply]

  • Mon Médiator Judas Priest et ma set-list Triptykon sont biens cachés ! Tout comme la souris dédicacé par Phil Campbell ! Et le jour où je pars de chez moi, je les emmène avec moi ! J’espère que ta baguette va bien cher Doc !

    [Reply]

  • Ma collection de Playstation Magazine !!!!!!! Des milliers de francs (ouais, des francs, je vous parle du temps de la première Playstation, où même l’idée de PS2 était futuriste !) mis à la poubelle par Maman Animal sans que je le sache ! Et des tips et des soluces que je ne retrouve plus !!!!

    [Reply]

    Le Duc ®

    Tu fais bien d’en parler, je viens de perdre les pages découpées dans Consoles + (d’époque) avec toutes les Fatalities de Mortal Kombat 3… Tu peux m’aider ?

    J’ai toujours été nul à MK. Je laissais toujours mes adversaires plus doués me battre pour qu’ils m’infligent ces Fatalities que je pouvais ainsi admirer.

    draculito

    Il faut se mettre à la page les loulous. Pour toutes les soluces : http://www.gamefaqs.com/

  • Arrow
    Arrow
    Greta Van Fleet + Vola @ Paris
    Slider
  • 1/3