ENVOYEZ VOS INFOS :

CONTACT [at] RADIOMETAL [dot] FR

Vide(o)rdure   

Indigestion de Chop Suey


Pour beaucoup, la découverte de System Of A Down s’est faite avec ce second album du groupe, Toxicity, en 2001 et tout particulièrement le single « Chop Suey » qui se démarquait de tout le néo metal de cette époque, ne serait-ce que grâce au style et au débit de son chanteur aux mimiques un peu dingues.

Un premier contact établi aussi avec ce clip où on voyait les gueules des zicos s’entremêler dans un drôle de morphing (qui, inconsciemment, nous disait qu’ils sont tous égaux dans ce groupe, une entité à plusieurs têtes), où on découvrit cette vitrine digne d’un barbier dans cet éventail de systèmes pileux et qui nous donnait envie de bondir partout dans sa chambre d’ado. Un clip qu’on continue de regarder avec le même plaisir, même onze ans après, ne serait-ce que pour leurs gesticulations et cet instant où on voit Serj Tankian manger de la bouffe chinoise – le genre d’intermède WTF?! qu’on retrouve dans le clip suivant pour « Toxicity » et son instant cahouète.

Quelques millions de disques vendus plus tard, « Chop Suey » est entré dans la pop-culture, bien enracinée dans le bagage musical commun, ne bouscule plus les esprits par ses gros riffs et possède un de ces refrains qu’on pourrait entendre fredonné au coin de la rue (une rue plutôt située aux États-Unis, faut pas déconner non plus). Par conséquent, cette popularité fait que si vous cherchez « Chop Suey System Of A Down Cover » sur YouTube, vous trouvez environ 19 600 résultats ! Ça fait donc beaucoup de gens qui aiment cette chanson et qui ont un besoin tel de la chanter qu’ils mettent les résultats sur internet. C’est surtout beaucoup trop alors on en a gardé 10.

Mais avant de trainer dans les bas-fonds de la Toile où tout le monde pense pouvoir être un musicien génial, concentrons-nous sur ces « vrais » artistes (disons-le avec une pointe de condescendance) qui ont repris cette chanson. A commencer par Richard Cheese dont l’œuvre tourne essentiellement autour de la réinterprétation de nombre de tubes pop, rock ou metal réarrangés en pralines jazz lounge piano-bar qui donnent envie de claquer des doigts en rythme en se donnant un air cool. Ici cette reprise est justement issue de l’album Tuxicity (2002) où se côtoient aussi des titres de Van Halen, Linkin Park, White Zombie et… Britney Spears.

Plus dans le genre hommage, et c’est le mot juste : « Tribute » de Tenacious D. D’aucuns voudraient que l’hommage rendu ici par Jack Black et Kyle Gass à une chanson dont ils ne parviendraient pas à se souvenir serait à « Stairway To Heaven » de Led Zeppelin (ce qui est l’hypothèse la plus probable) ou « One » de Metallica. Bien sûr, le duo préfère entretenir le mystère à ce sujet et il lui est arrivé de troubler encore plus les cartes quand il commence, comme dans la vidéo ci-dessous, en reprenant « Chop Suey ».

Bon, après, on n’est pas forcé de l’aimer car le truc avec les musiques populaires, voire trop populaires, c’est qu’on n’a qu’une seule envie : c’est de le détester ou, simplement, de s’en moquer. Comme le comique américain Weird Al Jankovic qui ne manque jamais de parodier, en les passant parfois à la moulinette polka, ces chansons que vous aimez trop. On le connaît tout particulièrement pour ses parodies de « Bad » de Michael Jackson (transformé en « Fat » 100 % matière grasse) ou de « Gangsta Paradise » de Koolio (devenu « Amish Paradise »). Voici donc « Angry White Boy Polka » un medley bien à sa sauce où il taille une veste à tout ce qui se trouvait dans son viseur au début des années 2000, dont vous savez quoi.

Enfin, qu’on aime ou pas, on n’était pas obligé de faire subir à cette chanson ce que lui a infligé la future madame Kroeger

Bon, maintenant qu’on a vu comment les « vrais musiciens » traitent cette chanson, voyons ce que lui infligent les musiciens du Net. Rassurez-vous ce ne sera pas pire qu’avec Avril Lavigne. Quoique, parfois…

Tout d’abord, sur YouTube (en particulier), quand on recherche une reprise de « Chop Suey », on trouve tout ce qu’il faut de reprises sur un seul des instruments utilisés dans la chanson elle-même, à commencer par toutes celles où on y va à la guitare (acoustique ou électrique) qui occupent bien 50% du paysage, puis viennent le plus souvent les reprises de battoche (on pense en particulier à la jolie Meytal Cohen), rarement la basse.

Il ne fallait en garder qu’une alors plutôt que de choisir quel instrument et quelle vidéo, on a passé commande à notre copain Hubert qui a su nous pondre ça en deux jours avec les trois instruments cités ci-dessus.

Mais les reprises sur les instruments les plus traditionnels du metal ne sont certainement pas les plus intéressantes (ne le prends pas mal Hubert). Là où ça devient plus passionnant, c’est quand des musiciens doivent arranger une chanson pour qu’elle sonne sur un instrument pour lequel elle n’était pas faite à l’origine. Comme l’accordéon, par exemple…

Dans le genre instrument décalé mais qui a la cote sur le web : le ukulélé. Le ukulélé, c’est plutôt cool parce que c’est un peu comme une guitare et une guitare c’est cool. Mais le ukulélé n’est pas vraiment aussi cool que sa grande sœur. Mais il est petit, et ce qui est petit est mignon, donc le ukulélé est mignon. On aurait aimé avoir une reprise de « Chop Suey » par le Ukulele Orchestra Of Great Britain (si vous ne connaissez pas, filez vite les découvrir, c’est comme si les Monty Python faisaient des reprises sur ces bébés guitares) mais il n’y en a pas, alors il a fallu trouver un meilleur candidat parmi le lot qu’on trouve sur le web et c’est PocketFox qui a gagné, surtout pour ses arguments capillaires.

Passons à la section cuivres. En France, on connaît bien les Pastors of Muppets, ces Bordelais reprenant en fanfare des classiques du hard rock et du metal. Mais de reprise de SOAD, il ne nous offre que « Toxicity » – hors concours donc. Mais, par bonheur, ils ne sont pas les seuls dans ce pays à savoir souffler dans leur tut-tut : voici les Toulousains de God Save The Cuivres qui ont, en plus, du goût pour leurs costumes.

Enfin (car, oui, nous touchons à la fin) n’oublions pas le premier instrument à portée de l’homme : sa voix. Le débit de Serj Tankian n’étant pas simple à reproduire sur ce titre en particulier, c’est donc toujours un plaisir de trouver des chanteurs capables de suivre la partoche des Américano-Arméniens. C’est même mieux encore quand ce ne sont que des chanteurs qui exécutent la partition de tous les instruments comme la chorale serbe Viva Vox.

Et voici le clou du spectacle ! LA VIDEO qui nous a incité à réaliser cette liste. Pour cela, nous ne remercierons jamais assez le webzine québécois Boulevard Brutal pour nous avoir permis de la découvrir. Nous restons ici dans de la performance vocale de pointe. Après « Zack & Miri font un porno », voici « Bev’ & Bob font un karaoké » ! Et apparemment, ils ont découvert la chanson en même temps qu’ils ont vu les paroles défiler devant leurs yeux. A regarder et écouter jusqu’à la dernière note !



Laisser un commentaire

  • Arrow
    Arrow
    Alice Cooper @ Paris
    Slider
  • 1/3