ENVOYEZ VOS INFOS :

CONTACT [at] RADIOMETAL [dot] FR

News Express   

Joey Jordison (SINSAENUM, ex-SLIPKNOT) est décédé


Le batteur Joey Jordison, qui a notamment fondé SINSAENUM et SLIPKNOT, est décédé le 26 juillet à l’âge de 46 ans. Le communiqué de sa famille précise qu’il est parti « paisiblement dans son sommeil ». Les causes de la mort n’ont en revanche pas été communiquées.



Laisser un commentaire

  • Désolation dit :

    Chienne de vie ! J’ai fait le vieux con, refusant d’écouter Slipknot trop meanstream, trop pour les d’jeuns, trop préfabriqué, populaire…puis un pote m’insite plus que fortement et me parle même de death metal…je découvre donc le 1et album alors que sort le 3ème…je ne m’en suis toujours pas remis .Merci d’avoir changé des vies .

    [Reply]

  • Joey, merci pour ce que tu as apporté à la musique, à la batterie, à la composition, etc. Je me souviendrai toujours de cette vidéo où on te décerne un prix dont je ne me souviens plus après ta convalescence, où tu encourages les gens à s’accrocher à la vie en parlant de ton expérience, et où surtout tu évoques le fait d’avoir pardonné à tes anciens comparses de Slipknot. Chapeau bas, cette capacité à pardonner m’a soufflé ! Bon vent l’artiste !!!

    [Reply]

  • Je Suis Complotiste dit :

    Paix à son âme ! Tristes…
    ça y est c’est reparti, les sacrifices rituels reprennent comme en 2014/2015 : Mike Howe, joey etc… et les prochains …

    [Reply]

  • Nous perdons un immense batteur. La vie est parfois moche…

    [Reply]

  • Je me sens obligé de commenter cette nouvelle.

    J’ai toujours reçu avec distance les disparitions de personnalités du monde du metal, sans doute parce qu’ayant découvert cette musique au tout début des années 2000, je n’ai évidemment pas grandi en même temps de Lemmy ou autres légendes du genre.

    Mais la disparition de Joey laisse une immense amertume que je pense beaucoup de personnes de ma génération doivent partager. Vol.3 a été l’un des premiers disques que j’ai achetés ; je l’ai décortiqué, poncé, ingéré, tout comme je l’ai fait en découvrant l’album éponyme et Iowa. « Wait and Bleed » a bercé nos soirées adolescentes, le DVD live Disasterpieces a hypnotisé nos nuits. Nos premiers t-shirts de groupe étaient ceux de Slipknot, sur lesquels Joey avait une place de premier plan. Ce masque si singulier, que je découpais dans Hard’n’Heavy pour le coller sur mes livres de cours et qui a marqué notre imaginaire.

    Peu importe la façon dont s’est terminée l’histoire entre Slipknot et Joey, ce dernier a été pour moi un compagnon, une épaule ; outre le talent immense du batteur exceptionnel qu’il était, il a accompagné beaucoup d’entre nous dans des périodes de la vie compliquées à traverser. Je souhaite à tous les gamins du monde d’avoir la chance de trouver un tel compagnon pour les aider sur leur route.

    So long, Farewell Joey.

    [Reply]

    Lord Satanubis

    11 ans qu’il souffrait, c’est ptet pas étranger à son décès 😔
    « Les symptômes de la myélite transverse aiguë peuvent comprendre des douleurs du cou, du dos ou de la tête. En quelques heures ou jours surviennent une sensation d’oppression thoracoabdominale, une asthénie, un engourdissement des membres inférieurs et des troubles sphinctériens. »

  • Arrow
    Arrow
    The Old Dead Tree @ Savigny-Le-Temple
    Slider
  • 1/3