ENVOYEZ VOS INFOS :

CONTACT [at] RADIOMETAL [dot] FR

Nouvelles Du Front   

Josh Silver (Type O Negative) : « Playgirl nous a probablement fait perdre beaucoup de fans »


La semaine dernière je vous parlais de ce fameux reportage de Metal Sucks à la mémoire de Peter Steele. La deuxième partie est en ligne et je souhaitais rebondir sur une phrase du claviériste Josh Silver à propos de l’apparition de Peter Steele, il y a quelques années, dans le magazine Playgirl. On y voyait le chanteur exhiber au monde son atout charme numéro 1. Pas besoin de vous illustrer le tout par une photo dans le présent article car je ne doute pas une seule seconde de vos talents de journalistes pour aller au plus près de cette information via Google images.

Josh Silver affirme dans les colonnes de Metal Sucks que l’épisode Playgirl a probablement fait perdre beaucoup de fans à Type O Negative. Ce propos méritait une analyse.

J’ai des difficultés à envisager que poser nu peut engendrer un rejet immédiat de l’artiste en question par bon nombre de ses propres fans. C’est un sentiment que j’ai vraiment du mal à saisir. Exactement comme les fans qui brûlaient les disques de Metallica à l’époque de l’affaire Napster ou comme ceux qui condamnent aujourd’hui Steven Tyler, Chris Jéricho ou Zakk Wylde parce qu’ils font du télé-crochet.

Franchement qu’est-ce que cela importe qu’un gars souhaite montrer son appareil génital dans la presse spécialisée ?! Pourquoi être déçu par cette attitude ? « Oui mais ce n’est pas l’image que je me faisais de lui » me dira-t-on, eh bien oui mais justement quel problème cela pose-t-il si l’artiste n’est pas 100% identique à l’image que le fan(atique) s’en fait ? On s’en fiche sévère. L’important n’est-il pas la musique ? Un chanteur aussi élégant que Mike Patton a un talent hors norme et son grand jeu consiste à montrer son sexe sur scène tout en déféquant ici et là dans les loges. Cela devrait-il avoir comme principale conséquence la mise en place d’un cartel de bien pensants anti-Faith No More, anti-Mr. Bungle etc. ?!

Il est ahurissant de constater à quel point les gens peuvent être bêtes et éprouvés un attachement si viscéral, si entier à leurs groupes fétiches au point de ne plus apprécier le combo en question quand quelque chose leur déplaît ! De toute façon réagir comme cela, ce n’est sûrement pas être un vrai fan…

Car le vrai fan est capable de comprendre que l’artiste peut agir d’une manière différente de ce que lui considère comme « bon » ou « bien ». J’ose imaginer, sur une autre thématique, que tous les fans de Burzum ne sont par exemple pas extrémistes et ne militent pas forcément comme Varg Vikernes pour les partis orientés politiquement. Un peu comme j’imagine que même si nous apprécions Type O Negative ou Faith No More nous ne sommes pas obligés de poser dans des magazines pour filles (ou mâles) en chaleur tout en faisant nos besoins naturels un peu partout…

Si Peter Steele, Mike Patton et consorts ont des trips exhibitionnistes ça les regardent et j’ose espérer que l’extrême majorité de leurs fans sont capables de les prendre comme ils sont. Et ce même si les attitudes ou propos des artistes susmentionnés les ont déçus ou choqués.

Car le plus important ne se situe vraiment pas dans toutes ces considérations.



Laisser un commentaire

  • Ce qu’a pu faire Peter Steele pour mettre du beurre dans les épinards : c’est lui que ça regarde. Ils avaient peut être perdu des fans masculins, mais peut être gagné chez la gent féminine ?
    Avant de balancer ça, un petit coup d’autocritique sur les aspects musicaux aurait été de bon aloi.

    Burzum, c’est une autre affaire. Sachant les idées qu’il écrit, je n’ai pas envie de lui reverser un centime en achetant un disque. Pour l’aspect musique, d’autres font du très bon black ambiant…

    [Reply]

  • Arrow
    Arrow
    Slipknot @ Lyon
    Slider
  • 1/3