ENVOYEZ VOS INFOS :

CONTACT [at] RADIOMETAL [dot] FR

Nouvelles Du Front   

Jouons au jeu du Steven Tyler


Avant-hier soir, le 28 décembre 2010, l’ancien Beatles Paul McCartney a été honoré par le Kennedy Center pour sa contribution à la culture américaine. Il peut donc rajouter ce collier multicolore, insigne de cet honneur, à sa déjà très grande collection de récompenses.

S’en est suivi, comme chaque année, une fois passée à la cérémonie, un concert donné à l’opéra du Kennedy Center et retransmis sur la chaîne CBS. Au programme de cette soirée : rien moins qu’une suite d’artistes venus reprendre certains des titres les plus marquants de la carrière de Macca et ainsi rendre hommage à un artiste qui aura marqué la culture mondiale au cours des presque cinquante dernière années. Assis au centre du premier balcon, avec à sa droite Oprah Winfrey (elle aussi décorée ce soir-là) mais surtout, à sa gauche, le couple présidentiel Michelle et Barack Obama, il a donc pu apprécier les interprétations, entre autres, de Steven Tyler.

Alors maintenant je vous demanderai de jouer à un petit jeu. Parmi les mots suivants, je vous prie de désigner le mot qui convient le mieux pour décrire la performance réalisée par Steven Tyler au cours de cette cérémonie et que vous pouvez voir sur la vidéo suivante :


Réponse A : Sobriété.
Réponse B : Solennité.
Réponse C : Démonstratif.
Réponse D : Obi-Wan Kenobi.

Oui, je sais, ce n’est pas facile… Mais ne vous retenez pas pour autant d’apprécier la vidéo jusqu’au bout. Vous pourrez redécouvrir le fameux « Let It Be » interprété par le folkeux (non, il ne descend pas d’un drakkar) James Taylor avant que tous les artistes ayant participé à la soirée (vous reconnaîtrez sans doute au passage Dave Grohl qui avait tenu plus tôt la guitare pour Norah Jones) montent sur scène pour chanter « Hey Jude » avec un retour de Steven Tyler qui aura pris soin de ne pas se faire remarquer.



Laisser un commentaire

  • Arrow
    Arrow
    Judas Priest @ Vienne
    Slider
  • 1/3