ENVOYEZ VOS INFOS :

CONTACT [at] RADIOMETAL [dot] FR

Nouvelles Du Front   

Killing Joke : les vacances de Jaz Coleman au Sahara


Jaz Coleman est vivant, nous apprennent les premiers mots du dernier message en date sur la page Facebook de Killing Joke. Soulagement pour le groupe, leurs proches et les fans après près de deux semaines d’inquiétude suite à l’annonce de la disparition inexpliquée du chanteur. Une disparition d’autant plus lourde de mystère qu’elle avait été précédée d’un message étrange du frontman, insultant les groupes avec lesquels Killing Joke doit tourner en septembre ; message supposé faux et dont l’auteur aurait vraisemblablement usurpé l’identité le chanteur.

Mais, finalement, l’explication se trouvait chez le principal protagoniste de cette affaire : Jaz Coleman est un indécrottable original qui peut disparaître sans prévenir pour, dans le cas présent, aller s’isoler pendant un mois dans une vie de nomade dans l’ouest du désert du Sahara et qui serait « stupéfié par tout le tapage autour de sa disparition ». Évidemment, pourquoi s’en faire quand un homme disparaît sans prévenir ?

Apparemment, il aurait envoyé un message à ses proches où il explique : « Je termine mon livre et je compose la partition de mon nouveau projet (The Nirvana Symphonic)« . Ce qu’il ponctue par un rire avant de demander : « Alors, pourquoi toute cette agitation ? » Est-ce que c’est une blague ? On imagine que ses proches ont dû rire plutôt jaune, même si, avec une tape sur le front, on peut s’en amuser et se dire : « Mais bien sûr, ça, c’est du Jaz tout craché? Sacré Jaz ! »

D’après le message de Killing Joke, The Nirvana Symphonic serait prévu pour un spectacle télévisé et un concert à Seattle en 2013. Le livre doit sortir avec un album de Coleman, ensemble, dans un même lot, et il devrait déjà être possible de le commander la semaine prochaine. Mais est-ce que le groupe et son entourage viennent de découvrir ces projets personnels de Coleman seulement maintenant ? Fallait-il donc à ce point craindre le pire en constatant l’absence de ce personnage naturellement excentrique et solitaire, qui allait sans doute avoir besoin de s’isoler pour se concentrer sur ses propres travaux ? Un peu, oui, car la peur est un sentiment fondamental… mais c’est toujours ce sacré Jaz…

Néanmoins, comme le souligne le message de KJ, cela n’explique toujours pas ce message concernant The Cult et The Mission dont Coleman déclare ne rien savoir et sent « qu’il est impossible de poursuivre cette tournée dans ces conditions. » Le groupe souhaite bonne chance aux deux autres et espère bien trouver qui s’est fait passer pour le chanteur. On ne comprend tout de même pas bien ce qui empêcherait Killing Joke de faire cette tournée de cinq dates en Angleterre maintenant que le chanteur est retrouvé et qu’il ait avoué que le message insultant était l’œuvre d’un imposteur. Les membres de Killing Joke ne s’appuieraient-ils pas sur un faux prétexte pour annuler des concerts qui peinent à vendre ? L’ambition de cette tournée a déjà été revue à la baisse, passant de salles pouvant accueillir jusqu’à 20.000 personnes à des salles d’une capacité de 3500 places. Après avoir contacté le tourneur Live Nation, organisateur de la tournée de The Cult, il est confirmé que Killing Joke ne fait plus partie de cette affiche.



Laisser un commentaire

  • Il paraît que Coleman est un.original hors normes….lorsqu’ il se lance dans du classique…..super.
    Mais ce grand bonhomme, 1m84! est aussi un traverseur non seulement de désert mais de pensées….
    Il devine,sent, son regard s’ arrête: il lit dans les yeux.
    Perso,pas dans les miens car il.n’ y verrait rien.
    Mais l’ artiste est-il médiumnique, irréaliste, utopique,rosicrucien ou hindouiste?
    Tout ce mélange, je le laisse vous le trouver.
    Je suis un artiste.Je sculpte les mots.
    Salut.

    [Reply]

  • Arrow
    Arrow
    Anathema @ Lyon
    Slider
  • 1/3