ENVOYEZ VOS INFOS :

CONTACT [at] RADIOMETAL [dot] FR

Galerie Photos   

Skip The Use @ Transbordeur, Villeurbanne, France – 03/04/2014


L’avis du photographe :

C’est un Transbordeur en configuration maximale et particulièrement compacte qui a accueilli Skip The Use. Et on comprend facilement l’engouement pour les Ronchinois lorsqu’on les voit s’exécuter en concert, car on se rend bien compte que c’est là, sur les planches, sur l’envie de partage, que le groupe a construit sa fibre artistique et son énergie. Mais on comprend aussi qu’ils ont un atout en or : leur frontman. Pas que les musiciens soient en reste – tous se donnent très bien – mais Mat Bastard est un sacré showman qui accapare autant la scène que le public. Un public qui lui obéit au doigt et à l’œil lorsqu’il le sollicite pour se baisser et ensuite sauter ou se déplacer de gauche à droite, créant des mouvements de foule impressionnants, des premiers rangs jusqu’au fin fond des gradins. Comment ne pas se laisser emporter par les gesticulations et la gouaille d’un tel énergumène ? Il arpente la scène, saute comme un pantin désarticulé, se penche au plus près du public, etc. Sans compter que le bougre a une vraie fibre humoristique qui fait de chacune de ses prises de parole de francs moments de rigolade, quasi de mini-sketchs.

Les tubes entraînants voire même dansants du groupe, qui proposent un melting pot de rock, de funk et d’electro, prennent vraiment leur ampleur en live (« Ghost », « People In The Shadow », « Nameless World »). Et si la musique de Skip The Use possède une dimension pop et édulcorée qui lui a permis d’accrocher le grand public, il n’en a pas oublié ses racines punk avec quelques titres punk-rock plus « sauvages » (entre guillemets car terme somme toute relatif sur un média metal), avec un petit clin d’oeil au « Killing In The Name » de Rage Against The Machine. On y note la présence en invité de Mike, le frangin de Matt avec qui il a fondé le groupe lorsqu’ils étaient gosses, et un petit speech amusant sur la carrière du groupe.

Niveau photo, c’est le pied intégral : les cinq premiers titres et la possibilité d’aller shooter depuis la fosse (pour les téméraires qui se seraient sentis d’aller braver la foule compacte, mais ça permettait au moins quelques clichés de la scène dans son ensemble depuis le haut des gradins). Un show de lumière à l’image du combo : généreux et coloré. Trois objectifs utilisés, ce qui n’était pas de trop étant donné la variété des situations mais ce sont surtout le 16-35, grand angle polyvalent, et le 70-200, notamment pour attraper le batteur bien dégagé, mis en lumière et expressif derrière sa batterie, qui ont fait l’affaire. A refaire sans hésitation pour le match retour le 13 novembre prochain !

Notes techniques :

Appareil utilisé :

2x Nikon D700

Objectifs utilisés :

Nikon 16-35 f/4.0
Nikon 24-70 f/2.8
Nikon 70-200 f/2.8

A voir également :

Galerie photos Carbon Airways.



Laisser un commentaire

  • WhoDoYouThinkIAm dit :

    @Arran : ouvre ton dictionnaire à P pour Politesse et à O pour Ortograf…et à I pour Invective. Un passage par la lettre C en trois lettres serait intéressant aussi.

    [Reply]

    Arran

    merci d’avoir montré ton plus haut niveau.

  • WhoDoYouThinkIAm dit :

    Waouuhh, quel déchaînement d’invectives parce que certains intégristes pensent qu’un groupe n’a pas sa place ici. Passez votre chemin et ouvrez votre dictionnaire à O pour Ouverture et à E pour Esprit. Aussi à V pour Vocabulaire. Mais peut-être n’avez-vous pas de dictionnaire.

    Les joies de l’anonymat du net !!!

    Et sinon, vous connaissez le groupe que vous critiquez ? L’avez-vous déjà vu en concert ?

    [Reply]

    Arran

    je ne connais pas le groupe, excepté pour le peu que j’a vu a la télé.
    d’ailleurs, je sais pas ou tu vois plusieurs invectives, un seul a dit que c’était pourrit, le reste dit a juste titre que un groupe mainstream n’a rien a faire ici quand des MILLIERS de groupes de metal talentueux meriteraient une petite news. Mais non, on préfère demander une accréd pour skip the use. Donc arrete de faire ton espece de metalleux hipster ouvert d’esprit et va reviser tes classiques.

    Arran

    (désolé j’ai validé trop vite)
    L’ouverture d’esprit c’est pas le sujet, ce groupe, on le connais tous, pourquoi? par ce qu’on peut pas passer a coté quand tu ecoute la radio, que tu regarde la télé, ou meme si tu va sur youtube. Donc arrete avec ta branlette d’ouverture d’esprit, je sais que c’est la mode de dire « ouai moi j’écoute de tout, du metal et du mainstream », mais c’est meme pas le sujet.

  • Et sinon a part perdre votre temps vous pouvez pas faire votre vrai travail? genre je sais pas parler des groupes vraiment interessants (vredehammer vient de sortir son premier album, pas une news ici, par exemple, alors que l’album est top et qu’ils ont tourné avec six feet under) ou alors porter vos couilles et assumer l’echec du RMfest, au lieu de faire comme si rien n’était, par ce que vous avez eu votre
    pub, c’est bon, mais faut pas prendre les gens pour des cons non plus.

    doooooooonc, voila: https://www.youtube.com/watch?v=_WdUm2HYOU8

    Et puis si c’est pour donner une réponse de merde, et faire comme vous faites d habitude, c’est a dire ne pas répondre vraiment et se contenter de tourner tout ça en dérision, c’est pas la peine, vous etes ridicules quand vous faites ça (paye tes professionnels du journalisme)

    [Reply]

  • allez tous vous faire enculer. Vous et votre grosse chatte béante, vos mères la pute. J’adore Skip the Use quand meme.

    [Reply]

    geezer21

    quelle envolée lyrique cher enculus…..j’imagine bien la plupart des types de ce concert s’exprimer comme toi….pauvre type

  • Rien a faire la.

    [Reply]

  • Radio quoi vous dîtes???

    [Reply]

  • trou de balle masqué dit :

    vous êtes sérieux ? skip the bouses ?

    [Reply]

  • Arrow
    Arrow
    Slipknot @ Lyon
    Slider
  • 1/3