ENVOYEZ VOS INFOS :

CONTACT [at] RADIOMETAL [dot] FR

Nouvelles Du Front   

Kiss qui va nous mener en bateau ?


Malgré tout le respect et l’admiration que j’ai pour KISS, sa musique, son univers, son histoire, sa réussite, etc. je ne peux éviter de penser à cet adage : « l’histoire est écrite par les vainqueurs ». Et ça ne m’étonnerait pas que dans quelques années on lise « KISS a inventé la première croisière hard rock/metal ».

Car KISS se lance dans le concert offshore, le festoche en mer avec sa première « KISS Kruise: Wet, Wild, & Rockin’ ». Cela se déroulera du 13 au 17 octobre 2011, un voyage entre Miami et les Bahamas et on nous promet, je cite, « de faire la fête toute la nuit avec du hard rock punchy et de vivre comme des rockstars toute la journée. Vous pourrez voir un spectacle légendaire de KISS […] et un concert acoustique « Sail Away » (sans maquillage) […]. Mais ce n’est pas tout, nous aurons aussi des activités de folie à bord, des soirées à thème KISS, des concours de costume et plus ! »

Une croisière hard rock, ça nous rappelle immédiatement le festival 70 000 Tons Of Metal qui a eu lieu en janvier dernier et qui fut une réussite autant en termes d’organisation que financière et musicale puisque les groupes comme les festivaliers ont été comblés par cet événement. Un succès qui permet donc déjà le lancement d’une deuxième croisière en janvier 2012.

Une réussite qui n’a sans doute pas échappé aux businessmen de KISS. « Si ça marche, on va faire la même chose ». Et au fond, ils n’ont pas vraiment tort de vouloir miser sur le bon cheval. Mais le souci, c’est qu’ensuite Gene Simmons dira dans sa prochaine autobiographie qu’il est le premier à avoir eu l’idée d’une telle croisière comme il affirme avoir lancé le signe de la « mano cornuta » parce qu’il a toujours salué son public en tenant son médiator entre l’annulaire, le majeur et le pouce. Bin, voyons…

Mais quand je pense à la phrase « l’histoire est écrite par les vainqueurs », est-ce que je me dis que la croisière KISS va faire couler le 70 000 Tons ? En réalité, certainement pas. Non, mais regardez-moi ce qu’on nous propose : deux concerts de KISS et des concours de déguisements ! A moins qu’ils emmènent d’autres groupes avec eux, je ne vois pas comment ça va pouvoir être « rock’n’roll all night and party everyday ». Le 70 000 Tons est tranquille.

Par contre est-ce que je pense que dans cet environnement clos, au beau milieu de l’océan, avec des milliers de fans en adoration, Gene Simmons va pouvoir mettre sa langue sur toutes ces groupies à sa disposition ? Oh que oui !

Animalement vôtre.



Laisser un commentaire

  • Arrow
    Arrow
    In Flames @ Lyon
    Slider
  • 1/3