ENVOYEZ VOS INFOS :

CONTACT [at] RADIOMETAL [dot] FR

Nouvelles Du Front   

Korn en studio avec Head : la nouvelle expérience ?


Korn en studio. Comment ça Korn en studio ?! Il était prévu que Korn entre en studio cette année ? Bon, soit, Korn est en studio. Faut-il se réjouir ? Cela fait dix ans, soit depuis l’affaissement de la vague néo, que l’arrivée d’un nouvel opus de ce combo est de moins en moins un événement en soi. Encore plus depuis l’étrange Untitled dont on ne sait jamais trop s’il faut le mépriser ou gentiment l’ignorer avant d’y retourner pour se rappeler pourquoi on ne l’aime pas ou voir si on comprend enfin ce qu’il pourrait avoir d’intéressant (bin, y’a Terry Bozzio, c’est pas intéressant ça ?) ; et The Path Of Totality dont l’arête dubstep reste encore deux ans après en travers du tympan d’une part (conséquente ou non, mais bruyante, oui) du peuple Metal. Et pourtant…

Pourtant événement il y a : Korn est en studio avec Head ! On savait que le groupe s’était réconcilié avec son ex et allait tourner avec le guitariste. Mais qu’ils aillent jusqu’à concrétiser cette union sur disque, cela était de l’ordre du possible sans être officiel. Dans l’article-annonce du démarrage de cet enregistrement publié chez Rolling Stone, Brian « Head » Welch explique d’ailleurs : « Nous savions que ce serait l’éclate de jouer ensemble, car on s’aime tous, mais nous voulions être sûrs que ça sonne juste avant de se lancer sur tout un album ensemble. » Et après avoir travaillé, répété ensemble pour leur future tournée, il semble évident que l’alchimie est de retour.

A moins qu’il s’agisse d’une autre de leurs expériences. Quelques mois après la sortie de The Path of Totality, Jonathan Davis (chant) nous disait en interview que même s’il ne pensait pas faire un autre album de dubstep (contrôlez-vous les gars, on entend d’ici les soupirs de soulagement) à part « peut-être quelques influences subtiles ici et là », que « le prochain album de Korn sera différent du dernier », qu’il voulait toujours faire des choses différentes, essayer des mélanges. Ce qui explique sans doute comment on est passé des expériences de 2007 (l’album sans titre) aux réminiscences de leurs origines (avec plus ou moins de succès) en 2010 sur Korn III: Remember Who You Are, puis à leur nouvelle expérience de 2011.

De toute façon, expérience ou non, cet album, encore une fois, ne laissera pas indifférent. Car si cela fait dix ans que Korn ne remue plus autant les foules (ou alors pas à leur profit) grâce à ses œuvres discographiques, certains y voient justement un rapport direct avec le départ de Head en 2005 (sa dernière contribution à un album remontant même à 2003) et l’attente n’en sera que plus grande et les réactions – bonnes ou mauvaises – face au fruit de leurs efforts communs n’en seront que plus vives, avec peu d’entre-deux. Et puis on n’a pas 20 ans tous les jours, et comme cadeau pour son vingtième anniversaire, Korn devra marquer le coup. En attendant, le plus enthousiaste, c’est déjà Welch lui-même : « Depuis que nous sommes entrés en studio, tout a commencé à affluer et maintenant je suis impatient que les fans puissent entendre ça ! »



Laisser un commentaire

  • guigui14 dit :

    c’est une bonne nouvelle à prendre avec des pincettes.
    Le dernier album de Brian Welch (avec Love & Death) ne m’ayant qu’à moitié convaincu, et les expérience musicale de J. Davis… je me demande sur quoi on va tomber.

    De toute manière je suppose que l’on espère tous une sorte de retour au source, ce qui est à mon avis peu probable, sans pour autant empêcher un album de qualité.

    [Reply]

  • Game-system dit :

    SUPEEEEEEEEEER!!!! J’attendais ce moment depuis SI longtemps!!! En fin un nouvel album avec Head! Depuis 2005 que j’attends ça.

    J’espère vraiment que le résultat sera à la hauteur des anciens albums, c’est tout ce que je souhaite. Vraiment trop impatient d’écouter le résultat.

    [Reply]

  • Arrow
    Arrow
    Slipknot @ Lyon
    Slider
  • 1/3