ENVOYEZ VOS INFOS :

CONTACT [at] RADIOMETAL [dot] FR

News Express   

KVELERTAK : nouvel album Nattesferd en écoute intégrale


KVELERTAK propose son troisième album, intitulé Nattesferd et prévu pour le 13 mai via Roadrunner Records, en écoute intégrale sur le site de Rolling Stone.

Le clip vidéo de la chanson « 1985 » est visible ici.



Laisser un commentaire

  • Kvelertak est de retour avec son 3ème opus « Nattesferd », après un album éponyme en 2010 et « Meir » en 2013.
    Ces 6 membres, venus de Norvège, ont tout de suite trouvés leur public en proposant une composition de
    4 guitaristes: Vidar Landa, Bjarte Lund Rolland, Maciek Ofstad, Marvin Nygaard (basse),
    de Kjetil Gjermundrød à la batterie
    et de Erlend Hjelvik au chant
    martelant des riffs, solis, et/ou refrains (en VO, bien sûr ^^) ravageurs, dont leur simple écoute nous entêtent .

    Pour ce nouvel opus, tout y est et plus !!!
    Les Aficionados ne se sentiront pas perdus et sauront encore être surpris en ce disant: « Bordel, ils ont encore réussi à me foutre un air dans la tête !!! »
    Toujours à mélanger du Punk Hardcore, Black Metal, on sent que la composition instrumentale est beaucoup plus riche, posée et travaillée sur des titres comme « Ondskapens Galakse » et le magnifique « Heksebrann » (plus de 9 minutes, quand même!!) où le coté instrumental est plus marqué et saura très certainement surprendre.
    Mais faut pas rêver !!!
    Il sont là pour vous perforer les tympans et affoler votre p(e)acemaker avec comme introduction « Dendrofil For Yggdrasil » (Black), plus loin « Bronsegud » (Punk) et « Berserkr » (Trash).
    Et puis, on va bouger son cul avec ce morceau Groove N’ Roll « Nattesferd », que seul eux arriveraient à rendre Populaire, par ce mélange Folk/Pop/Punk improbable…
    Fort heureusement, on a le droit de respirer un peu,(Joke car: Kvelertak signifiant « mainmise », « étranglement » ou « étouffement »), avec des titres plus Doom comme « Svartmesse » et « 1985 ».
    Et pour clôturer, voici l’Ovni (à mon sens) de l’album « Nekrodamus ». Là on rentre dans un registre plus Stoner et ça le fait, comme toutes les expériences musicales que nous partage le groupe,
    car la voix caractéristique d’Erlend Hjelvik et l’énergie festive constante du groupe, reste le fil conducteur et la signature de cette formation.

    « Nattesferd » est donc tout autant une continuité logique de leur œuvre musicale, sans inventer un style particulier, un Rock puissant et divertissant,
    qu’une découverte stylistique par cette manière particulière et maitrisée à intégrer dans leur compositions de nouvelles influences plus acide, psychédélique voir Pop.

    A réécouter d’urgence !!!

    [Reply]

  • Arrow
    Arrow
    Slipknot @ Lyon
    Slider
  • 1/3