ENVOYEZ VOS INFOS :

CONTACT [at] RADIOMETAL [dot] FR

Nouvelles Du Front   

L’engagement de Buckcherry


A chaque fois qu’on parle de politique (ou de religion) sur le site ou l’antenne, vous vous enflammez comme des petits fous. Ce n’est pas étonnant car ces deux sujets sont probablement ceux qui suscitent le plus facilement la polémique de par les avis tranchés et opposés qui en découlent. Toutes ces problématiques sont intéressantes et dans le domaine musical le rapport qu’entretiennent les artistes à la chose politique est un sujet qui mériterait à lui seul un livre.

Aujourd’hui je veux revenir en quelques mots sur le groupe Buckcherry et son patriotisme dans le but d’avoir vos avis (constructifs) sur son engagement et les questions qu’il me pose.

La politique est un sujet qui a de l’intérêt même si la passion qu’il engendre submerge souvent toute volonté de discernement. En lisant le communiqué suivant de Buckcherry à propos de son regret de ne pas aller jouer en Irak pour soutenir les troupes américaines présentes sur place, je me faisais la réflexion suivante : être un groupe patriote nécessite-t-il forcément un engagement sur le terrain ? Peut-on affirmer que Buckcherry serait « plus » patriote qu’une formation comme A Perfect Circle par exemple ? En fait je me demande si un combo comme A Perfect Circle, qui a sorti l’album eMOTIVe contre la guerre, aurait accepté d’aller jouer en Irak pour « soutenir les troupes » comme l’a par exemple fait Queensrÿche ?

Peut-on être philosophiquement contre la guerre et pour autant aller soutenir sur place des gens qui la font ? Un groupe comme Buckcherry légitime-t-il forcément, de par son engagement, la guerre en Irak ? A contrario, un combo qui prône le pacifisme comme A Perfect Circle pourrait-il se rendre en Irak (ou au Koweït) pour tenter de redonner le sourire à des hommes et femmes présents sur place qui sont là pour défendre ce que les politiques américains ont considéré comme les intérêts de leurs pays ? Des intérêts qui vont donc, de mon point de vue, à l’encontre des idéaux d’A Perfect Circle ?

Telles sont les questions que je voulais vous poser.

Voici le communiqué de Buckcherry :

« Nous sommes vraiment dégoûtés que notre voyage pour aller jouer devant les troupes (américaines) en Irak fin-avril soit remis à plus tard à cause de la blessure de notre batteur. Il va bien, mais malheureusement il n’est pas capable de jouer (ndlr : pour un problème à la main). Ces performances pour nos braves hommes et femmes en Irak et Koweït sont tellement importantes pour nous, nous voulons apporter notre spectacle de rock comme on l’a toujours fait. Nous patientons pour vous voir bientôt sur la route. Nous apprécions avoir reçu toutes les lettres de nos fans qu’ils ont écrites en nous faisant confiance pour les remettre à leurs proches dans le Golfe et nous ferons en sorte d’être sûrs que ces messages seront bien délivrés avec également une note de notre part. »



Laisser un commentaire

  • Que des artistes soutiennent l’effort de guerre n’est pas une chose nouvelle (surtout aux USA).

    Pour répondre aux question point par point:

    « être un groupe patriote nécessite-t-il forcément un engagement sur le terrain ? »
    Je ne pense pas, mais je suis mal placé il faudrait demander à des gens pour qui le patriotisme a une quelconque signification.
    Puis, voire ce que l’on met derriére le mot « patriotisme », les fasco se définissent bien comme patriote, et même certains communard s’en réclamait (même Elisée RECLUS qui était pourtant un pur libertaire, voir son livre DE L’EVOLUTION A LA REVOLUTION) donc il faudrait savoir ce qu’ils mettent derrière ce mot a définition variable

    « Un groupe comme Buckcherry légitime-t-il forcément, de par son engagement, la guerre en Irak ? »

    Tous dépend du discours qui est tenue derrière, une guerre étant ce qu’elle est on peut très bien considérer les soldats comme les victimes de l’Histoire. (Ce qui permet de donner du même coup mon avis sur un concert potentiel de A PERFECT CIRCLE en Irak)

    La question est donc très compliqués a traiter, et je ne pense pas connaitre suffisamment le positionnement du groupe pour pouvoir avoir un avis constructif

    [Reply]

  • Les idées, c’est bien, mais comme disait notre cher Victor:
    « Il vient une heure où protester ne suffit plus ; après la philosophie, il faut l’action ; la vive force achève ce que l’idée à ébauché. »
    Ceci dit, c’est une question de perception, Buckcherry ne prône pas la guerre, il soutient les soldats américains partis au combat… En soi, c’est surement du patriotisme que de prendre soin de ses pairs

    [Reply]

  • Arrow
    Arrow
    Abbath + Vltimas + 1349 + Nuclear @ Toulouse
    Slider
  • 1/3