ENVOYEZ VOS INFOS :

CONTACT [at] RADIOMETAL [dot] FR

Nouvelles Du Front   

La cathédrale s’effondre


« La dernière chanson de The Garden, qui porte le même titre, appelait difficilement une suite. Nous ne savions pas comment y apporter une suite, nous ne savions même pas si le groupe allait continuer. » Tels étaient les mots de Lee Dorian en mars 2010 dans l’entretien qu’il nous a accordé et ce alors que Cathedral était sur le point de mettre au monde un gros pavé, le dénommé The Guessing Game. Comme quoi le point d’interrogation qui figurait sur la pochette (dépliée) de l’album n’était peut-être pas uniquement là pour symboliser le questionnement perpétuel de l’humanité mais aussi le questionnement du groupe quant à son avenir.

Et la réponse vient de tomber : Cathedral n’est plus. Et si les questions existentielles ne pouvaient avoir de réponse que dans le néant ? Quoi de plus « doom », d’ailleurs, comme raisonnement ?

Voici le communiqué du groupe :

« Après une carrière longue de vingt-et-un ans, Cathedral annonce sa retraite prochaine de la scène. Le groupe fera sa sortie des arènes live à la fin de cette année et compte enregistrer un dernier album studio à paraître en 2012. »

Et les mots du maître Lee Dorian « himself » :

« Il est simplement temps pour nous de tirer notre révérence. Vingt-et-un ans, c’est très long et c’est presque un miracle que nous ayons trouvé le moyen d’aller aussi loin ! Nous avons énormément apprécié notre temps dans Cathedral qui a littéralement été notre vie. Il est simplement temps de passer à autre chose et laisser notre héritage faire sa vie.


Notre dernier album The Guessing Game représente exactement où nous voulions être après tout ce temps. Rester au même endroit, être répétitif et prévisible est quelque chose que nous avons toujours voulu éviter depuis le début.

Nous voulons en profiter pour exprimer notre reconnaissance la plus sincère à toutes ces personnes extraordinaires qui ont soutenu Cathedral pendant ces années. Cela peut sonner cliché mais c’est très certainement véridique : nous n’aurions tout simplement rien pu faire sans vous, merci ! »

Cathedral fait partie de ces groupes qui ont passionné leurs fans d’un bout à l’autre de leur discographie, grâce à des albums toujours inspirés (y a-t-il un seul « mauvais » album de Cathedral ?) et au contenu parfois étonnant. Heureusement, le groupe ne compte pas laisser ses adorateurs sur place, choqués par l’annonce. La nouvelle d’un album final prévu pour 2012 permettra certainement d’avaler la pilule plus facilement. On sait d’ailleurs que le groupe a accumulé beaucoup de matériel inédit avec les années et qu’un album complet de « doom lourd et bien lent » avait été composé avant d’être abandonné au profit des titres que l’on retrouve sur The Guessing Game. Lee Dorian le disait lui-même : « Ce serait sympa d’enregistrer certaines des chansons plus heavy et plus doom que nous avons composées ». Espérons que le groupe saura rassasier ses fans avant de disparaître définitivement.

De même, des shows d’adieu sont déjà prévus pour le courant de l’année. Le 3 décembre dernier Cathedral avait d’ailleurs donné un concert spécial pour les vingt ans du groupe à l’Islington Academy. Le show avait été séparé en deux sets, comprenant respectivement le line-up actuel et le line-up du mythique Forest Of Equilibrium qui a interprété ce premier album dans son intégralité. Si cette expérience pouvait être réitérer sur d’autres dates et en d’autres lieux, cela ferait office d’un très bel au revoir !

Reste une question, au moins, en suspens : quel avenir se réserve les membres du groupe, et plus particulièrement Lee Dorian, en termes musicaux ? Doit-on attendre du maître un virage radical comme celui qu’il avait opéré en passant du grind frénétique et poisseux de Napalm Death aux lourdeurs funéraires du premier Cathedral ? Les récentes accointances de Lee semblent clairement se porter sur les années psychédéliques, comme le suggère les dernières signatures sur son label Rise Above et la création de Rise Above Relics, une branche dont le but est « de ressortir des groupes britanniques de prog et de musique psychédélique underground des années 60 et 70 ». Nul ne sera donc surpris si son prochain projet joue sur ce terrain là. Pourtant, Lee a toujours su prendre son public par surprise. Donc inutile, pour l’instant, de trop spéculer, les réponses arriveront en temps voulu.



Laisser un commentaire

  • Jamais été un grand fan de Cathedra sur album.
    Par contre sur scène, ce groupe va nous manquer +++ car c’est là qu’il prenait toute son ampleur.

    [Reply]

  • Dégoûté. Je pense que le métal doit beaucoup à ce groupe emblématique du doom à la discographie sans véritable accroc. Reste à savoir si les projets à venir seront complètement hors-contexte ou dans cette lignée funéraire, en tout cas il n’est pas déplacé de qualifier ces britanniques de « mythe » quoiqu’il arrive.

    [Reply]

    Cathedral, un édifice appartenant au patrimoine mondiale de la sidérurgie.

  • Arrow
    Arrow
    Rival Sons + MNNQNS @ Cenon
    Slider
  • 1/3