ENVOYEZ VOS INFOS :

CONTACT [at] RADIOMETAL [dot] FR

Nouvelles Du Front   

La couleur pourpre de l’utopie


Avant de prendre quelques vacances pendant les huit derniers jours (ouais, je raconte ma vie si je veux), j’avais sur mon plan de travail un article en prévision sur de récents dires de Glenn Hughes (Black Country Comunnion) à VH1 Radio en réponse à une question portant sur une possible reformation du Mark III (troisième line-up) de Deep Purple, au temps où il en était le bassiste, David Coverdale assurant alors le poste de chanteur, et où Ritchie Blackmore n’était pas encore parti.

Le souci, c’est que j’avais VRAIMENT besoin de vacances (mais laissez-moi jacter sur ma life !) et je fixais cette info comme un trépané. Finalement, j’aurais donc pu ne jamais vous parler de ça puisque l’info a eu le temps de perdre de sa fraîcheur pendant mes congés. Blablabla, mais voilà qu’est arrivé avec la dernière marée l’avis de Ritchie Blackmore sur la question et je ressors mon dossier !

Avec environ huit mois d’écart, nous avions eu la chance d’obtenir les aveux des deux légendes que sont Glenn Hughes et David Coverdale (deux interviews que nous vous encourageons à lire ou à relire). Des aveux concordant sur le fait qu’il se pourrait bien qu’on voit réapparaître dans un futur plus ou moins proche des musiques signées Hughes et Coverdale, ce qui n’est pas arrivé depuis la mort du Mark IV, le quatrième line-up, de Deep Purple en 1976, avec feu Tommy Bolin au poste de Blackmore.

Mais est-ce à dire que ce sera sous la bannière Deep Purple, qui les avaient réunis et fait d’eux d’excellents amis ? Pouvoir rejouer dans ce groupe légendaire permettrait au moins à Glenn, ainsi qu’il le dit à VH1, de laisser un autre souvenir que celui d’un type qui abusait trop de la bouteille dans le années 70. Maintenant qu’il est sobre et qu’il gère sainement sa vie, il aimerait avoir à nouveau l’opportunité de rejouer avec ses anciens camarades.

Mais ça, c’est pour l’argument personnel (pour ne pas dire égocentré). Et pour les fans ? Aussi : « Les Who ont fait un come-back et même Led Zeppelin a refait un show. Alors le Mark III, ce serait énorme… Pour les fans, ce serait monumental. Et vous savez, j’aime faire plaisir aux fans, ils ont été et sont encore géniaux. »

Mais… « Tout dépend de Ritchie, si on arrive à l’amener autour d’une table, et je ne suis pas sûr que ce soit possible. » Tu l’as dit, bouffi ! N’oublions pas que ce sont les changements de style apportés par ce troisième line-up qui ont précipité le départ de Blackmore en 1975. Peut-on croire que c’est cette configuration-là qu’il aurait le plus envie de retrouver ? Il n’est même pas dit qu’il ait seulement envie de ressortir la Stratocaster, lui qui déjà au tout début des années 70 prévoyait de quitter Deep Purple, lui qui, dans la années 80, quand le groupe s’est reformé, ne supportait plus de jouer « Smoke On The Water », lui qui semble maintenant faire ce qu’il a toujours eu envie de faire : jouer de la musique médiévale.

Et il enfonce le clou, l’homme en noir, dans une récente interview au site Ugo.com, où ses réponses sont aussi courtes (il n’est pas connu pour être causant) que les questions étaient galvaudées. Quand on lui demande s’il prendrait « en considération l’idée de jouer avec Purple une dernière fois si le groupe était admis au Rock And Roll Hall Of Fame », sa réponse enterre autant les rêves des fans du Mark III que de DP en général : « Je n’envisagerais pas de jouer avec eux bien que je n’y ai pas vraiment réfléchi. Et vu ce que devient le Rock And Roll Hall Of Fame, trop de gens y entre alors qu’ils n’ont absolument rien à voir avec le rock’n’roll, ça ne signifie rien pour moi, c’est trop prétentieux. »


Eh bien tant mieux pour Steve Morse ! Il sera donc inutile de le mettre sur la touche, lui qui a ravivé la flamme pourpre dans les années 90. Inutile de vivre dans le passé : Blackmore fait son truc maintenant, Deep Purple suit aussi son propre chemin (et aurait commencé à se pencher sur la venue d’un nouvel album), Coverdale est toujours à la tête de Whitesnake et Glenn Hughes a son bébé : Black Country Communion. Et c’est tant mieux ! Tout est bien comme ça.

Mais bien sûr, si Hughes et Coverdale veulent toujours pondre quelque chose de neuf ensemble, on les y encourage et on a hâte d’entendre le résultat.

Animalement vôtre.



Laisser un commentaire

  • Pffff mais de toutes façons on sait très bien qu’il n’y a plus rien à attendre de Blackmore, il est en train de finir dans sa carrière avec son truc de folk music qu’il entretient avec sa nana, il a l’air content comme ça et vu qu’il déteste tout le monde et que tout le monde le déteste en retour personne ne trouve quoi que ce soit à y redire. Moi « Blackmore’s Night » ça m’emmerde, il n’aurait jamais dû dissoudre Rainbow. Enfin bref, ce qui est fait est fait !

    [Reply]

  • « Burn » c’est mon Purple préféré! les voix de Coverdale & Hugues soutenus par les riffs de Blackmore, c’est juste magique!!

    [Reply]

  • perso c’est un des groupes, avant même GNR (d’après moi) dont les line-up sont les plus chiant à suivre, et pourtant ils en ont fait des bons trucs!

    [Reply]

  • Arrow
    Arrow
    Def Leppard @ Hellfest
    Slider
  • 1/3