ENVOYEZ VOS INFOS :

CONTACT [at] RADIOMETAL [dot] FR

Éditorial   

La F.A.Q. du Request Time Facebook


Voilà plus d’un an que nous avons instauré un jeu quotidien sur notre page Facebook permettant aux internautes nous suivant via ce réseau social de choisir pendant une heure les titres diffusés sur notre antenne, selon des règles, pour lesquelles nous nous amusons à varier les plaisir afin de donner sa chance à tout le monde. Le Request Time récompense tantôt les plus réactifs, tantôt les titres choisis les plus populaires, tantôt les internautes ayant raconté la meilleure blague… S’il nous tient à cœur de donner à tout le monde sa chance, de varier les règles, d’imposer par moments quelques conditions de jeu afin que les playlists proposées se renouvellent, il nous paraît néanmoins important de ne pas prendre ce petit jeu excessivement au sérieux.

Pourtant, le Request Time est, sur notre page Facebook, la publication qui génère le plus de discussions, voire de débats. Nous avons par conséquent souhaité répondre à toutes les remarques et questions que vous vous posez et que vous nous posez à ce sujet par le biais d’une Foire Aux Questions que nous espérons la plus exhaustive.

Quand a lieu le Request Time ?

C’est là le truc. Afin de ne léser personne et de garder la spontanéité du choix, le Request Time intervient du lundi au vendredi, au cours de la journée, de manière aléatoire, à un n’importe quelle heure. Le Request Time ne se veut pas addictif, son ambition première n’est pas d’être un rendez-vous attendu vous arrachant à votre travail ou à vos activités. La beauté du Request Time consiste à saisir l’instant qui passe, l’occasion qui se présente. Ne soyez pas à l’affut.

Comment ?

Le message « REQUEST TIME » suivi, le cas échéant, d’une règle spécifique, apparaît sur la page Facebook de Radio Metal. Si cette dernière fait partie de vos centres d’intérêt, alors le message s’affichera dans votre fil d’actualité. C’est à cet instant qu’il faut se montrer réactif. Quelques secondes, voire quelques minutes précédent la publication de ce message, un jingle spécial est diffusé à l’antenne de Radio Metal, vous prévenant que le jeu va commencer. Vous voulez être à l’heure à coup sûr pour avoir vos chances ? Vous savez ce qu’il vous reste à faire… Les règles varient d’un jour à l’autre. La règle de base récompense les 10 premiers ayant commenté. Il nous arrive également de contenter le plus grand nombre en diffusant les titres les plus demandés, à savoir les titres proposés par les auditeurs ayant obtenu le plus de « j’aime ». Pour le reste, nous mettons de temps à autre des contraintes, interdisant certains groupes ou imposant certains paramètres (exemple : spéciale groupe français) afin de varier les plaisirs. Afin de récompenser autre chose que la vitesse, nous faisons de temps à autre des spéciales « blagues », des spéciales « délit de sale gueule » (les meilleures photos de profil étant récompensées selon des critères, nous le reconnaissons, totalement arbitraires) ou encore des spéciales « Chuck Norris » (le joueur devant donc mettre et assumer une photo de Chuck Norris en photo de profil). Nous essayons de renouveler au plus les règles afin de maintenir l’aspect ludique de cette petite compétition. N’hésitez d’ailleurs pas à nous en soumettre !

Et si vous n’avez pas le titre que j’ai demandé ?

Nous vous demandons un second choix. Si nous n’avons pas en notre possession ce second choix, nous vous en demandons un troisième jusqu’à ce que le problème soit résolu. Il faut en revanche être réactif et proposer rapidement un nouveau titre, sinon nous choisirons un autre internaute, repêché après les dix premiers (pour la règle de base), afin que la playlist soit diffusée le plus vite possible à l’antenne et que les autres participants puissent en profiter.

Pourquoi ne pas simplement télécharger le titre manquant et l’ajouter à votre base de données ?

Radio Metal est, comme tout le monde, soumis à la loi. Nous sommes autorisés à diffuser tout ce que l’on souhaite, à condition d’être en possession de l’œuvre. L’intégration d’un titre dans la base de données nécessite donc son acquisition, soit par le biais de l’artiste ou de sa maison de disques, soit directement depuis les bacs, sans parler de son traitement technique. La base de données de Radio Metal est déjà conséquente (près de 40 000 titres à ce jour) et est régulièrement agrandie. Mais quelques artistes importants, allant de Bullet For My Valentine à Dying Fetus en passant par Blue Öyster Cult et Ensiferum, manquent encore à l’appel, car nous avons fait le choix d’intégrer une portion d’artistes méconnus afin de créer un équilibre. Lorsque notre directeur des programmes, alias Spaceman, fait des ajouts à la base de données, il traite d’un coup toute la discographie d’un artiste plutôt que d’insérer de temps à autre un ou deux de ses titres. Tout cela demande du temps. Néanmoins, sachez que les titres demandés que nous ne possédons pas sont inscrits sur une liste qui est régulièrement envoyée à Spaceman.

Ce sont toujours les mêmes titres qui passent !

C’est un fait. C’en est même devenu une blague au sein de la rédaction quand « Mein Land » de Rammstein nous est demandé trois fois en 2 minutes. Comme la veille. Et l’avant-veille. Plus généralement, sur une playlist de 10 titres, la majorité des titres ou des artistes demandés sont des classiques. Et beaucoup s’en plaignent, demandant à ce que ces playlists soient plus diversifiées, soient plus propices à la découverte et que les auditeurs « fassent un effort ». Cependant, comme dit en introduction, le Request Time ne doit pas être trop pris au sérieux. Ce que nous ne voulons justement pas, c’est que l’auditeur se force pendant cet espace de liberté qui lui est accordé.

Trop de classiques, ça lasse. Mais à l’inverse, personne, y compris nous, n’a envie en permanence de faire l’effort de découvrir des artistes. Dans sa playlist en rotation mais aussi dans ses émissions, Radio Metal a cherché à établir un compromis entre les classiques et la découverte. Car il faut imposer à ses auditeurs un peu de découverte, tout comme il faut laisser les esprits se reposer afin que la musique reste un plaisir.

Mais pendant cette petite heure où l’auditeur peut faire ce qu’il veut, ces considérations d’équilibre doivent s’effacer, d’autant plus qu’un auditeur isolé ne choisit finalement qu’un titre (et souvent le premier qui lui vient à l’esprit dans cette course, donc pas forcément d’un groupe obscur perdu dans les caves de sa mémoire). Une playlist est beaucoup trop gorgée de tubes ? Il vous reste 23 heures de diffusion sur la journée pour découvrir de nouveaux artistes sur Radio Metal. Cependant, sachez que de temps à autre, nous nous réservons le droit de changer les règles afin que les playlists se renouvellent et que des artistes plus obscurs soient diffusés dans le cadre de ce jeu.

Pourquoi ne réserver le Request Time qu’aux utilisateurs de Facebook ?

Une extension du Request Time à Twitter tout comme sur le site directement peut effectivement s’envisager. Mais la gestion de cette interaction, couplée à tout ce qu’il y a à faire d’autre pour Radio Metal, nécessiterait du temps et des moyens humains que nous n’avons pas à l’heure actuelle. A ce titre, il nous faut donc faire le choix de ce qui est le mieux pour Radio Metal et Facebook est une importante source de trafic sur le site et sur l’antenne. Pour cette raison, une telle idée n’est pour l’instant pas à l’ordre du jour. Mais elle reste présente, rassurez vous !



Laisser un commentaire

  • Mais pourquoi ne pas rallonger le Request Time? Par exemple 15 ou 20 titres au lieu de 10. Le RT demande t’il beaucoup de travail? Je pense bien que farfouillé dans 40000 titres pour en trouver un moins conventionnel doit être assez compliqué d’autant plus qu’il faut le faire assez rapidement.

    [Reply]

    Linky439

    C’est surtout qu’après ça occuperait 1h30-2h d’antenne :p

  • et si je veux du Limp Bizkit?

    [Reply]

    Spaceman

    Il va falloir attendre la fin du monde… Parait-il que c’est pour bientôt.

    vladimir

    D’accord monsieur !

  • Arrow
    Arrow
    Hellfest - Altar - Jour 3
    Slider
  • 1/3