ENVOYEZ VOS INFOS :

CONTACT [at] RADIOMETAL [dot] FR

Nouvelles Du Front   

La nouvelle voix de L.A. Guns n’a rien dans le pantalon


Nous avons un gros problème avec L.A. Guns. Depuis que Tracii Guns, membre fondateur du groupe, qui avait quitté celui-ci au début du siècle pour aller faire mumuse quelques temps avec Celui-Dont-On-Ne-Doit-Pas-Prononcer-Le-Nom, a reformé sa version des L.A. Guns, on se retrouve avec deux formations de ce nom : celui que Tracii avait quitté (et mené par Phil Lewis) et celui qu’il a formé (et il avait le droit).

D’où notre problème : à chaque fois que nous entendons parler des L.A. Guns, cela demande de vérifier duquel des deux on nous parle, réclamant un surplus de recherche. Bien sûr, vous nous direz que c’est notre boulot. Néanmoins, nous sommes bien contents d’apprendre que nous avons désormais un moyen très aisé de faire le distinguo entre les deux : il y en a un, c’est un groupe de metal à chanteuse.

Il s’agit plus précisément du groupe de Tracii qui avait récemment perdu son chanteur Jizzy Pearl parti « sans colère ni animosité ». On ne va pas commencer à se dire que neuf jours, c’est un peu court pour des auditions. Le départ de Jizzy était probablement dans l’air voire déjà consommé depuis plus longtemps que ça.

Et alors, c’est quoi cette histoire de chanteuse ? Comment un groupe qui, à l’aube de ses trente ans d’histoire (si on oublie le petit hiatus de quelques années), n’a jamais connu que des membres masculins – et pour cause : « guns » signifie, en argot anglais, ce que tout homme a dans le pantalon – peut faire entrer dans ses rangs une femme ? Le beau sexe étant le plus souvent cantonné au rôle de « loisir » pour les membres du groupe, et plus particulièrement dans le genre glam/sleaze comme L.A. Guns.

Tracii Guns a expliqué au site Metal Sludge comment s’est faite la chose et comment Dilana (c’est son nom) est parvenue à intégrer les rangs de la bande :

« Dilana est la nouvelle chanteuse de L.A. Guns après une incroyable quantité d’examens et d’avis divergents. Le bouquet final a eu lieu au cours de son audition durant laquelle elle a complètement pris le contrôle de son environnement en y injectant une âme comme je n’avais jamais entendu dans ces vieilles et nouvelles chansons. Le premier morceau que nous avons joué ensemble a été le classique d’Otis Redding ‘These Arms Of Mine’ et même le très sceptique Jeremy [Guns, bassiste] a regardé vers moi et a articulé ‘Holy Shit’ (en VF : ‘bon dieu de merde’) et j’avais la même impression. […] Ça nous a réveillés de voir à quel point Dilana est professionnelle et comme elle y met du cœur. Après avoir reçu les réponses de notre label, de mon manager et mon agent, qui sont vraiment pour un changement drastique pour L.A. Guns et moi-même, nous avons tous senti que c’était un changement couillu et risqué pour lequel nous avions tous un bon sentiment. […] J’espère que nous pourrons aller droit en phase d’écriture aussi tôt que possible et enregistrer un peu de rock’n’roll frais dès que possible. »

On pourrait s’amuser à dire que « couillu » n’est pas forcément le terme adapté en l’occurrence. Mais, avec cette Dilana (deuxième à gauche sur la photo, vous l’aurez deviné) on n’est pas non plus dans le genre corset et jupons, bien au contraire. Les fans ne devraient pas trop hurler que L.A. Guns devient un groupe de gonzesses.

Animalement vôtre.



Laisser un commentaire

  • Je les ai vu hier soir à Montréal et le concert était énorme et Dilana est une sacré chanteuse et qui a bien su trouver sa place au sein du groupe.

    [Reply]

  • Excusez, je suis en retard pour pour le le débat, j’ai eu un problème de chaudière. *Ahem* Allons-y:
    Oui, alors oui mais non, mais c’est quoi cette appellation de « Metal à Chanteuse »? Vous n’allez quand même pas me dire que vous classez dans la même sensibilité d’expression des nanas aussi différentes que les Girlschools, Lita Ford (très bon exemple, AC°), et des groupes à la vocation plus immédiatement accessible aux médias et au public, telle que Amy Lee, ou des OCNI telle Asphodel?
    Alors bon, moi, cette « étiquette » elle m’escarfouille le néocortex aux entournures, d’où j’apprécierais que tu précisasses ta pensée, l’Animal, je te prie.

    [Reply]

  • L.A. Guns avec une chanteuse ???
    Eh ben putain, je suis curieux de voir ce que ça donne. J’espère qu’elle a du coffre et une voix un peu rapeuse, parce que c’est pas facile d’arriver à recréer les ambiances de Phil Lewis, ce que Pearl réussissait souvent à faire, même si, justement, son timbre vocal est plus proche de celui de Vince Neil…

    Wait & See, ça va peut-être leur permettre de sortir ce putain d’album qui est en gestation depuis des mois.

    [Reply]

  • Ooooh, on peut lancer un débat sur ce qu’est le « Metal à chanteuse »? Sivouplé? 😎
    *Fait des yeux de bambi et colle un Girlschool dans le player*

    [Reply]

    L’Animal ne s’oppose pas au débat et met du Runaways à fond. 😉

    AC

    Et Lita Ford !

  • Arrow
    Arrow
    Slipknot @ Lyon
    Slider
  • 1/3