ENVOYEZ VOS INFOS :

CONTACT [at] RADIOMETAL [dot] FR

Vide(o)rdure   

La paix du non-mort


Les marches de zombies sont devenues un phénomène international. D’abord flash mobs (autrement dit, manifestations spontanées – prenant parfois la forme de happenings artistiques – organisées via certains réseaux sociaux), maintenant véritables petites institutions culturelles autant au Japon, au Royaume-Uni, de la Côte Est à la Côte Ouest des États-Unis, récemment à Paris (le 16 octobre dernier) et le week-end dernier (samedi 23 octobre) à Toronto (Canada).

C’est nul autre que le Scumdoguien, fils d’un super-ordinateur et d’une boîte de Petri, hurleur dans l’association de barbares inter-galactiques Gwar, Oderus Urungus, son membre viril éléphantesque chastement enveloppé dans un linge à la nature indéterminée, qui a officiellement ouvert cette marche en tant que Grand Maréchal Honoraire. Étonnamment, le grand conquérant en a profité pour déclamer un message de paix face à tous ces « zombies venus du monde entier ». Il nous explique « pourquoi on devrait laisser les zombies diriger le monde » : en premier lieu, jamais « les zombies ne mordent leurs semblables » ; en second lieu, « ils parlent tous la même langue », ce qui est, évidemment, un facteur important de cohésion, de sentiment d’appartenance à un même groupe. Et d’ailleurs, Oderus Urungus le prouve en haranguant la foule dans sa langue maternelle, foule hautement réceptive à cette marque de respect, avant de lancer très officiellement la Tête Tranchée marquant le départ de la marche.


Bien sûr, nous ne sommes pas dupes. Nous sentons bien qu’Oderus Urungus, dans ce manifeste sur le pacifisme du mort-vivant, dans cette injonction au monde à laisser la nation zombie assurer l’avenir de l’humanité – humanité dénuée des mêmes qualités sociales que leurs équivalents décomposés -, nous sentons la volonté de saper la puissance des Hommes pour que Gwar puisse plus aisément mettre la main sur la Planète Bleue. A Radio Metal, nous organisons donc la Résistance.



Laisser un commentaire

  • Arrow
    Arrow
    Mass Hysteria @ Transbordeur
    Slider
  • 1/3