ENVOYEZ VOS INFOS :

CONTACT [at] RADIOMETAL [dot] FR

La Semaine Où...   

La semaine où Spaceman a de nouveau commis un jeu de mots…


Ce post est destiné à ceux qui ne suivent pas l’actualité de Radio Metal au jour le jour ! Cette séance de rattrapage spéciale vous est proposée moyennant amende honorable de votre part ! Vous trouverez dans les lignes qui suivent les principaux événements de la semaine passée.

  • Point antenne sur la semaine passée : lundi, pour des raisons vétérinaires, il n’y a pas eu de Are You Experienced ; mardi, Anarchy X, c’était votre talk-show sans la moindre prétention intellectuelle avant de cramer la cervelle du chat jeudi ; mercredi, High Hopes était consacrée au label Hollow Nations ; enfin vendredi, c’était le moment de trémousser vos corps de cyborgs sur la bande-son de Body Electric.
  • Sascha Gerstner (Helloween) en a dans la citrouille et nous a fait partager son regard lucide sur la scène et le public metal.
  • Kylesa nous nourrit, galette après galette, d’un sludge psychédélique aux qualités de plus en plus évidentes. Mais c’est aussi une sacrée histoire de musiciens qui ne cherchent à faire que ce qu’ils aiment. Laura Pleasants nous a raconté cette histoire.
  • Au chapitre des derniers concerts, cette semaine a été la fête à Dagoba : après un reportage tout en générosité côté coulisses et côté salle à Paris, on est passé à une réunion plus restreinte mais aussi chaleureuse à Lyon.
  • Par contre, dans un tout autre sens, ça a été la fête à Shrinebuilder. Pour leur concert à Feyzin, une analyse sociologique, poétique et mystique (et plein d’autres mots en -ique que Metalo ne peut comprendre) mais sans apothéose par Fucktoy.
  • Dès lundi, il y a eu de la pelloche de déchargée : le Doc a passé au crible le DVD du Hellfest 2010 alors que l’Animal vous faisait voyager à onze sur IMDB.
  • S’il y a bons et mauvais goûts, le bon point va à Fergie. Par contre, les goûts douteux, c’est pour Joe Satriani.
  • En plein œil du cyclone des têtes d’affiches des festivals qui se dévoilent de plus en plus aguicheuses, le Breizh Metal Open Air restera sur le trottoir.
  • Spaceman aurait voulu intituler cet article « Drowning Poule : la soupe qui rend beau ». Par chance, ce n’est pas lui qui s’est penché sur la nouvelle recette du heavy metal cook. Le monde libre peut respirer !

Laisser un commentaire

  • Arrow
    Arrow
    Helloween @ Villeurbanne
    Slider
  • 1/3