ENVOYEZ VOS INFOS :

CONTACT [at] RADIOMETAL [dot] FR

Nouvelles Du Front   

LA SUÈDE N’EST (VRAIMENT) PAS LA FRANCE


Rien que d’imaginer le single du dernier Watain dans les bacs des disquaires français est drôle. Alors vous imaginez un groupe pareil recevoir un disque d’or chez nous… Car Watain fait du black metal et qu’ici, dans notre beau pays, on n’aime pas ça le black metal. Il faut préciser qu’on n’aime déjà pas le metal donc ça paraî t cohérent que les gens détestent encore plus le black metal… Pourtant peut-être que, finalement, les Français devraient écouter plus de musiques extrêmes pour être heureux dans la vie et retrouver ca fameux « moral » dont tout le monde parle ?!

Bref, outre ces considérations, « Reaping Death » est le nom du nouveau single de Watain. Il a été distribué en exclu par le Magazine Sweden Rock et a été certifié disque d’or par l’industrie phonographique suédoise pour plus de 10 000 copies écoulées. Bon ces chiffres sont un peu biaisés car, comme vous l’avez compris, chaque vente du magazine compte pour un single vendu. Ce qui est totalement différent d’un acte d’achat déterminé effectué par 10 000 personnes…

Erik « E » Danielsson, le chanteur du groupe, nous fait part de son émotion sur le sujet et savoure enfin la reconnaissance du satanisme : « « Reaping Death » est une chanson écrite en hommage au premier meurtrier et sataniste qu’est Caïn. A travers le meurtre de son frère Abel, il a été le premier àbriser les chaî nes de la création et à s’ériger contre la volonté de Dieu. Ceci avant d’être chassé et de trouver la voie grà¢ce son vraie Père, Le Serpent du Jardin d’Eden, aussi connu sous le nom de Satan. Faire l’éloge de Caïn, de son origine, de son travail et de sa descendance est quelque chose qui n’aurait pas été possible il y a 300 ans. Car on attrapait ceux qui tenaient ce discours pour les brûler vivants. Et maintenant nous recevons des distinctions comme des disques d’or des médias. C’est une preuve encourageante que la vraie voie est celle qui mène directement en enfer. »

Franchement j’aime ce genre d’analyses qui sortent des sentiers battus ! Je ne dis pas ça pour déconner en plus. Disons que, même si je ne partage pas sa vision de la vie, on ne pourra pas dire qu’Erik « E » Danielsson n’est pas cohérent avec lui-même et sa philosophie. Et la cohérence dans la vie, c’est important !

« Reaping Death » est le single de Lawless Darkness, le 4eme album de Watain. Le groupe partira prochainement en tournée avec Destroyer 666. Une tournée qui passera par la France – cette si chère terre de metal – du 1er au 3 octobre prochain. Et ce respectivement à Paris, Rennes et Lyon.



Laisser un commentaire

  • Pour ma par, je penses que les mecs de WATAIN croient fermement à leur vision du satanisme, qui n’a rien a voir avec la vision de lavey. Ils parlent de satanisme anti-cosmic( très complexe a définir car très peut de source à ce sujet). Les gens croient en pleins de trucs, si des personnes veulent croire en Satan qu’il en soit ainsi nous vivons dans un monde libre, et la première chose prônée par le black metal est la liberté, les WATAIN sont donc libre de croire en ce qu’il veulent

    Après en se qui concerne la commercialisation du black metal….. a la foi oui car beaucoup de personne peuvent se retrouver sentimentalement dans l’art du black metal et non car le black metal peut être dangereux si il est mis dans de mauvaise mains comme celle de gosses puériles en recherche de sensations fortes pour faire les rebelles. je pense que la commercialisation du black est très bien comme elle est, ceux qui veulent écouter et apprécier cet art le font et ceux qui n’en n’ont rien a foutre passent leur chemin, tlm est content.

    je tien spécialement a remercier watain d’avoir créer ces 4 chef d’?uvres, qui mon transportés 0 travers le chaos, au plus profonds des ténèbres. watain est un voyage, une expérience qui marque, qui perturbe.

    HAIL LUCIFER

    [Reply]

  • WhoDoYouThinkIAm dit :

    La preuve d’une belle connerie oui ! Comment peut-il croire à ce qu’il dit puisque, comme il est dit dans l’article, c’est presque de la vente forcée. Combien de personnes ont aimé ce single ? Ca, l’histoire ne le dit pas.
    Par contre effectivement, il y a quelques années, on brulait ces propos hérétiques, il a raison.
    En fait, finalement, le black metal rentre aussi dans le moule commercial. C’est déjà un début de fin, non ?
    Quant à ses propos, ils ne sont pas débiles au-delà du fait que dire que la vraie voie est celle qui mène directement en Enfer. Pour lui, c’est quoi, l’Enfer ?
    Et puis le satanisme c’est quoi ? Anton Lavey, rebelle ? De pauvres mecs qui ne pratiquent que la sodomie sous prétexte de faire les choses à l’envers de ce que la religion indique (lu dans un des livres publié aux éditions Camion Noir) ? De dangereux illuminés qui vont faire le mal ? On parle de ce truc sans jamais vraiment le définir, et à la fin, ça me gave.
    Ni Dieu, ni maître…donc ni Diable, c’est ça que le métal devrait proner. La LIBERTE !

    [Reply]

  • Arrow
    Arrow
    Tool + Brass Against @ Paris
    Slider
  • 1/3