ENVOYEZ VOS INFOS :

CONTACT [at] RADIOMETAL [dot] FR

Nouvelles Du Front   

LA VÉRITÉ SINON RIEN


L-exemple est très récent et on ne peut plus explicite. Il y a trois jours tous les médias internationaux reçoivent ou lisent directement l-information suivante sur le site Blabbermouth : « La tournée des Guns N-Roses serait annulée. Axl Rose a laissé un message sur son Twitter ». Le Buzz se fait rapidement, nous sommes à l-ère technologique mon ami, et c-est logiquement l-effet boule de neige dans les chaumières. Cette info, beaucoup la reprennent directement en la considérant d-emblée comme vraie et véhicule en conséquence cette idée.
Mais un problème se pose là -dedans, et il est de taille, c-est que c’est tout simplement une fausse information puisque Axl Rose n-a pas laissé de message sur son Twitter. Un commentaire a bel et bien été posté sur son compte, mais pas par lui. Son accès a en fait été piraté !
La vitesse est le gros avantage, et le gros problème, d-Internet et plus particulièrement des médias web. Car analysons l-événement cité précédemment en tant que tel. L-info est sur Blabbermouth le 15 août. En France le Blog de Zegut, une référence du milieu, la reprend brute à l-instar d-autres médias dont le travail est de relayer les informations. Le souci c-est que très vite des questions se posent et apparaît une autre explication qui, elle aussi, a du sens : le compte Twitter d-Axl Rose aurait été piraté et il s-agit donc là d-un commentaire mensonger… et invérifiable pour nous tous.
En plus cette histoire touche Axl Rose quoi ! La diva rock par excellence qui nous a habitué à des frasques incroyables par le passé qui ont contribué à sa légende (Chinese Democracy mon amour). Donc voilà un artiste qui est complètement capable de foutre en l-air une tournée (au passage vous imaginez la tête des orgas de concert, des fans etc.) avec un message d-une ligne sur son Twitter. Bref, ce que je veux dire par là , c-est que c-était tout à fait possible ! Ca avait incontestablement du sens. Et le relais de l-information par les médias aussi, bien évidemment. On saura plus tard que le message Twitter en question avait été posté d-un « mobile web » alors que Rose utilise, lui, un Iphone pour alimenter son compte.
Cette histoire montre que Blabbermouth, l-AFP du metal à l-échelle internationale, reste malgré tout un outil dangereux. Parce qu-il sert de sources principales à tous les médias qui ingurgitent sa soupe 24h/24. Et ce même si, à l-instar de cet exemple précis de Twitter, Blabbermouth lorsqu-il relaye des infos met toujours les liens des articles qu-il cite. Ce qui fait que nous pouvons les vérifier.
Donc, en définitive, Blabbermouth n-est pas diabolique par le comportement presque addictif qu-il engendre chez le journaliste, mais il est diabolique dans le sens où la somme d-informations qu-il véhicule fait que les médias ne doivent pas tomber dans le bateau du relais ou de l-analyse trop hà¢tive. Ce qui est super dur parce que, comme je viens de vous le dire, on peut VOIR ce qu-ils nous disent.
Après, c-est sûr que dans n-importe quelle situation, on n-est pas dans la mesure de savoir si le journaliste, sur une interview ou autre, a bien fait son travail d-information et du juste relais des propos, mais là c-est un autre débat.

J-aurais été Zégut[/urlb], VS et tous les autres, ça m-aurait bien fait ch*ier de relayer une fausse information en éditant l-article. Mais quand je dis « ça m-aurait bien fait ch*ier » c-est par rapport à RM et moi et pas par rapport à leur manière de réagir à l-actu qui est très bien.
Le fait est que là -dessus, nous on a été avantagés dans le sens où notre média privilégie l-analyse au relais hyper rapide. L’idéal étant pour nous de cumuler les deux. J-aurais très bien pu me faire avoir sur le sujet, comme les autres médias, même si je doute très fort de la pertinence qu-aurait été un article sur Radio Metal avec uniquement le Twit comme information. Justement parce que notre travail a nous n-est pas juste de relayer des infos, mais surtout de tenter de les comprendre.
Donc du coup, si je n-avais pas eu l-info du hacker, je pense que je n-aurais rien fait du tout sur le sujet parce que je considère que je n-avais pas la matière pour. Surtout que si je fais un article sur le post de Rose c-est clair que je me renseigne en contactant, par exemple, Gerard Drouot Productions qui fait jouer les Guns sur 3 dates en France dans les prochaines semaines pour savoir s-il a des nouvelles supplémentaires. C-est d-ailleurs ce qu-a fait Francis Zégut.
Et comme sur le sujet, personne n-avait d-infos il fallait du temps pour en savoir plus. Donc mon article à moi n-aurait pas eu de sens parce que je n-aurais de toute façon pas eu d-infos. Et si on apprend maintenant que le coup de pirate est une invention, que c-est validé et vérifiable, et que c-est Axl qui l-a vraiment fait pour diverses raisons, là on nagerait en plein délire et c-est de cette manière que j’anglerai un article si cette info tombe !!!
Un vaste sujet tout ça. Mais c-est vrai que quand on reçoit la news du Twit via Blabbermouth, cette nouvelle là qui plus est, on ne peut que penser que c-est vrai. Mais c-est un tort de fonctionner ainsi, dans ce cas précis comme dans les autres d-ailleurs. Parce que se tromper est embêtant pour celui qui donne la nouvelle – le média – comme pour celui qui la reçoit – le lecteur. Blabbermouth n-a pas à être la Bible de quoi que ce soit même si ça reste LA référence en termes de diffusion d-information. Et, de mon point de vue, c-est une grave erreur que de penser des trucs genres « c-est sur Blabbermouth donc c-est vrai ! ». La Vérité,
voilà la vraie Bible des médias. Mais elle n-est jamais acquise et pour l-obtenir il faut du temps et du recul. Ce n’est pas facile.



Laisser un commentaire

  • Arrow
    Arrow
    Tool @ Hellfest
    Slider
  • 1/3