ENVOYEZ VOS INFOS :

CONTACT [at] RADIOMETAL [dot] FR

Nouvelles Du Front   

Lamb Of God : Randy Blythe repasse par la case procès


Le feuilleton judiciaire de l’été redémarre. Libéré début août après cinq semaines passées en détention préventive à la prison de Pankrác (au sud de Prague, République Tchèque), et même si lui-même, ses acolytes, voire d’autres musiciens proches de Randy Blythe et de Lamb Of God ont passé des derniers mois à clamer son innocence auprès de bien des médias, le chanteur va devoir retourner face à ses accusateurs. « Après trois mois d’enquête, le procureur de la République Tchèque a décidé de poursuivre et de maintenir l’accusation contre Randy Blythe d’homicide involontaire avec volonté de causer des blessures physiques », nous apprend un communiqué de Larry Mazer, manager de Lamb Of God.

Accusé d’avoir causé la mort d’un des fans du groupe, un certain Daniel N., 19 ans, suite à un concert en mai 2010 à Prague, Blythe avait été arrêté en juin dernier alors que la formation américaine allait se produire à nouveau dans la capitale tchèque. Suite à sa libération sous caution et une fois rentré chez lui, il avait affirmé dans un communiqué : « Si cela est jugé nécessaire pour moi de le faire, je retournerai à Prague pour assister à mon procès. Bien que je maintiens que je suis à 100% innocent, et ne cesse de le dire, je ne me cacherai pas aux États-Unis, à l’abri de l’extradition et d’éventuelles poursuites. […] Je sens TRÈS FORTEMENT que, en tant qu’adulte, il serait à la fois irresponsable et immoral pour moi de ne pas retourner à Prague si je suis convoqué. Ce n’est pas une question d’argent pour la liberté sous caution. Il s’agît d’un jeune homme qui a perdu la vie. Je vais agir avec honneur et je me battrai pour nettoyer ma réputation dans ce domaine. »

Mais Blythe n’est pas encore obligé de prendre son billet d’avion tout de suite. Le tribunal a trois mois pour fixer une date ou pour réclamer un supplément d’enquête, apprend-t-on via la presse tchèque. On ne peut donc pas encore dire que le chanteur ait déjà un pied en prison (il risquerait environ 10 ans) mais quel que soit le jour de son procès, il y sera, comme il l’a promis, pour se battre et laver son honneur, comme le rappelle le reste du communiqué de son manager :

« Évidemment, nous avons l’intention de combattre ces accusations avec vigueur car nous estimons que Randy n’a nullement eu l’intention de causer de blessure sur le jeune fan qui est finalement mort à cause de ses blessures subies lors du concert. Comme il l’a précédemment déclaré, Randy a l’intention d’aller à Prague pour se défendre au tribunal.

Même si la mort d’un fan de Lamb Of God suite à un concert du groupe est une tragédie, en aucune façon je ne pense que Randy ait rien fait de répréhensible qui ait pu causé les blessures et la mort du jeune homme. Le prix d’un billet de concert n’autorise pas le public à monter sur scène avec le groupe. Pendant les années qui ont suivi la mort sur scène de Dimebag Darrell Abbott, les artistes, tous genres confondus, ont dû augmenter la sécurité pendant leurs spectacles en raison du danger qu’il y a à avoir des fans qui essaient de s’immiscer dans le concert. Nous avons la certitude que, à ce jour, Randy a réagi de manière professionnelle face à la quantité de fans qui ont pu monter sur scène, nombre d’entre eux ont été filmés et on trouve les vidéos sur Internet. Nous avons le témoignage du responsable de la salle qui reconnaît le manque de sécurité et l’usage de barrières inadaptées ce soir-là. De nombreux témoignages de fans se sont aussi avérés contradictoires concernant les actes de plusieurs fans qui ont essayé de monter sur scène.

A ce stade, tout ce que le groupe, moi-même et nos avocats pouvons faire, c’est présenter notre défense et tenter de convaincre les juges qui entendront son dossier que Randy est innocent de toutes ces accusations et que son nom et sa réputation doivent être lavés et qu’il lui faut lui permettre de vivre sa vie et de poursuivre sa carrière en ayant à l’esprit qu’un fan est mort suite à un concert de Lamb Of God. »

A la suite de l’annonce que cette accusation pour homicide involontaire était maintenue, on a pu voir, sur les réseaux sociaux, certains artistes qui dénonçaient une « parodie de justice » de la part des autorités tchèques. On ne saurait aller aussi loin : un homme est mort, les circonstances de sa mort sont floues, il y a un besoin de justice et, après enquête, la responsabilité totale ou partielle de Blythe n’est pas encore rejetée. Et si les témoignages qu’apportent ses avocats ont assez de force, alors il faudra espérer que c’est cette même justice qui reconnaîtra, au moins, qu’on ne peut le tenir pour seul responsable d’un mouvement et de ses fâcheuses conséquences.

En tout cas, quoi qu’il arrive, pour Randy Blythe, pas de blague ou de parodie : il ira au tribunal confiant, la tête haute, pour que justice soit apportée à lui comme à la famille de ce fan, comme il l’écrivait aussi en août dernier : « Au moment où j’écris ceci, la famille d’un fan de mon groupe souffre de la perte tragique, indescriptible, de son enfant. Ils doivent faire face à des reportages des médias variant constamment sur les circonstances entourant sa mort. Je suis accusé de malveillance ayant entraîné des lésions corporelles graves à ce jeune homme, provoquant sa mort. Bien que je considère l’accusation portée à mon égard ridicule et sans qualification, mon avis ne fait aucune différence dans cette affaire. La charge existe, et pour la famille de ce jeune homme, des questions demeurent. La pire des douleurs possibles reste.

Il est assez connu des fans de mon groupe que j’ai déjà perdu un enfant, également. Malheureusement, par conséquent, je ne connais que trop bien leur douleur et par conséquent, je ne sais que trop bien que, dans cette période de deuil, cette famille a besoin et mérite de vraies réponses et non pas une explosion des médias suivant le tueur présumé de leur fils se cachant comme un lâche à des milliers de kilomètres alors qu’ils souffrent.

Je suis un homme. J’ai été élevé pour faire face, garder la tête haute et ne pas fuir comme un enfant irritable.

J’espère que justice sera faite et que la famille de Daniel N. verra la conclusion de cette affaire dont ils ont besoin pour faciliter la cicatrisation. »



Laisser un commentaire

  • Dire que « il y a un besoin de justice et, après enquête, la responsabilité totale ou partielle de Blythe n’est pas encore rejetée » c’est oublié que tout le flou de cette affaire ne provient pas de Randy Blythe ou de Lamb Of God, mais de la justice Czech et de l’ambassade americaine.

    C’est la justice Czech qui réclame en boucle des (oui, on parle bien de plusieurs) cautions phénoménales, sous on ne sait quel prétexte. C’est l’ambassade americaine qui refuse de se mêler à cette histoire et servir de diplomate entre un pays et un de leur ressortissant. C’est également la sécurité de la salle qui est mis en cause. Et bien évidement, le comportement de la victime qui est avant tout à la base de son accident.

    Contrairement à ce que prétend la justice Czech, il est totalement ridicule que Randy est eu l’intention de blesser ce fan. Et comme il est évident qu’il s’agit d’un accident, pourquoi Randy est-il poursuit et pas tout ceux qui ont eu un accident pendant un concert?

    Ex : « Morgan Harrington, 20 ans, a été retrouvée morte dans un champ à quelques mètres de la salle de concert de Metallica », « Jessie J, bouleversée après la mort du fan poignardé pendant son concert ! », « Un échafaudage publicitaire s’est effondré mercredi au Cap, en Afrique du Sud, devant un stade où un concert du groupe américain Linkin Park devait avoir lieu »…

    Des histoires comme ça, y’en a plein les tiroirs. C’est pourtant triste, en suivant une tel logique, on devrait poursuivre la foule entière pour les mouvements violents pendant des concerts, ou bien même le groupe qui joue… Ça n’a AUCUN sens. Et même si Randy agit très noblement, je ne vois pas en quoi la famille se retrouvera avancer en l’envoyant en prison !

    La justice pour ce jeune homme et sa famille, c’est une chose.
    Une chasse au sorcière dirigé vers un chanteur d’un style musical probablement mal perçu, c’en est une autre…

    Animal, je pense qu’on pourra parler de justice quand Madonna bousculera à mort une adolescente pendant un concert et qu’il y aura des poursuites. En attendant, c’est tous, sauf de la justice.

    [Reply]

  • les réalités finissent toujours pas nous rattraper… j’espère qu’il ne devra pas aller en prison.

    [Reply]

  • Arrow
    Arrow
    Mass Hysteria @ Transbordeur
    Slider
  • 1/3