ENVOYEZ VOS INFOS :

CONTACT [at] RADIOMETAL [dot] FR

News Express   

L’ancien bassiste de SUICIDAL TENDENCIES Bob Heathcote est décédé


Bob Heathcote, qui était bassiste de SUICIDAL TENDENCIES de 1987 à 1989 et qui a enregistré sur l’album How Will I Laugh Tomorrow When I Can’t Even Smile Today (1988) est décédé le 24 juillet 2022 à l’âge de 58 ans suite à un accident de moto. La triste nouvelle a été rapportée par son fils Chris Heathcote sur les réseaux sociaux.

Voici la retranscription de l’annonce, et l’hommage, du fils de Bob Heathcote :

« Mon père Bob Heathcote a quitté cette terre après 58 ans et presque deux mois, suite à un accident de moto. Je n’arrive pas à trouver les mots, si ce n’est que c’est une perte dont je me remettrai difficilement (si jamais), et le fait qu’il était un père qui travaillait dur et qui a élevé cinq enfants, dont moi. Il s’intéressait à la musique, aux voyages, aux voitures de course et aux circuits de course. Il était également un supporter des Dodgers.

En plus de son travail dans les secteurs de la technologie et de la photographie, papa s’est fait un peu de publicité à la fin des années 80 en tant que bassiste du légendaire groupe punk/metal SUICIDAL TENDENCIES. Son mandat avec S.T. n’a duré que le temps d’un seul album, le disque Epic Records ‘How Will I Laugh Tomorrow When I Can’t Even Smile Today’, qui a donné naissance aux tubes ‘Trip At The Brain’ et la chanson titre ‘How Will I Laugh Tomorrow’. Ces deux chansons ont été diffusées par ‘Headbangers Ball’ sur MTV et par des stations de radio rock actives, dont la défunte station de radio légendaire 105.5 KNAC de Long Beach. Après cet album, il quitte S.T. et le groupe le remplace par le futur bassiste de METALLICA, Robert Trujillo.

Chaque moment que j’ai partagé avec mon père restera à jamais un plaisir.

Merci papa pour tout ce que tu as fait pour moi et ma famille. Non seulement ton vif sens de l’humour me manquera, mais toi et moi, nous ferons beaucoup de choses que nous aimions faire ensemble, notamment parler ou écouter de la musique, voyager, aller à la plage, aller dans des restaurants mexicains, assister aux matchs des Dodgers, etc.

R.I.P. Robert Monroe Heathcote
27 mai 1964 – 24 juillet 2022 »



Laisser un commentaire

  • C’est triste de perdre son père ainsi… le mien fait de la moto aussi et il a eu pas mal d’accidents, à chaque fois j’ai eu perds que ce soit celui de trop.

    [Reply]

  • très poignants les mots du fils pour parler de son papa disparu. A priori le groupe n’a pas prévu (pour l’instant rien) de faire de communiqué sur le sujet. Dommage d’oublier ainsi le petit personnel…

    [Reply]

  • Arrow
    Arrow
    Judas Priest @ Vienne
    Slider
  • 1/3