ENVOYEZ VOS INFOS :

CONTACT [at] RADIOMETAL [dot] FR

Nouvelles Du Front   

Le géant vert fait son retour à la terre




C’est officiel, Peter Steele, le chanteur bassiste de Type O Negative est décédé mercredi 14 avril 2010, à l’âge de 48 ans, d’un arrêt cardiaque.

Depuis mercredi, des bruits sur la mort de Peter se sont fait entendre, personne n’a voulu y croire, aucun journaliste n’a voulu se mouiller et seul des articles ponctués d’un point d’interrogation ont fleuri sur le net. Tous ont pensé : « ça y est ils nous refont le coup d’il y a 5 ans ». En effet, les membres de Type O Negative sont connus pour leur humour sombre et de mauvais goût. Leur dernière grande farce remonte en 2005 : c’est choqués que les fans ont découvert en première page du site officiel du groupe une photo de pierre tombale accompagnée de la mention « Peter Steele – 1962 – 2005… Enfin libre ». Une annonce démentie quelques jours plus tard par les média. C’est ce qui expliquait la méfiance générale à l’égard de cette nouvelle annonce, sans compter que le dernier album issue de la « république technocratique de Vinnland[/urlb] » s’intitule « Dead Again » (à nouveau mort).

Mais cette fois ci, au fur et à mesure que les heures avançaient, l’info devenait de plus en plus précise et les sources de plus en plus sérieuses. Ca a commencé avec l’annonce sur Twitter de Mistress Juliya, présentatrice de Slave To The Metal sur Fuse TV, déclarant qu’elle venait de parler au guitariste Kenny Hickey et qu’il affirmait que les rumeurs étaient malheureusement vraies. Puis dans la journée d’hier, c’est successivement que le manager du groupe à confirmé la nouvelle à CBS et le claviériste Josh Silver à Blabbermouth. Mais là encore le scepticisme persistait : ils ont déjà fait croire à sa mort alors jusqu’où le groupe était-il capable de pousser le canular ? Puis il y a eu l’apparition de messages d’artistes exprimant leur tristesse et rendant hommage au chanteur : « Je n’ai pas entendu une aussi mauvaise nouvelle depuis très longtemps. Je suis horrifiée, sans voix […] » – Cristina Scabbia de Lacuna Coil, « Peter Steele était l’un de mes musiciens préférés ! […] Ceci est un jour sombre pour la musique ! » – Mille Petrozza de Kreator, « Nous avons perdu une légende, une voix qui ne pourra jamais être reproduite ! » – Dez Fafara de Devildriver. SPV/Steamhammer, la maison de disque actuelle du groupe et Roadrunner Records, l’écurie qui a mis le groupe sur les rails, en sont eux aussi allés de leur hommage.

Finalement c’est le jeudi 15 avril à 18h19, heure de Brooklyn, que l’annonce officielle de la mort de Peter Steele est apparue sur le site de Type O Negative accompagnée de commentaires des membres du groupe et de sa famille. Le doute n’est plus permis : Peter Steele nous a bel et bien quittés.



Retour en arrière avec une étrange coïncidence : Peter, qui pendant longtemps se revendiquait athée, a révélé il y a à peine trois ans, en avril 2007, qu’il se considérait désormais comme catholique. Voici un extrait de l’interview qu’il a donnée à Decibel Magazine à l’époque : « Il n’y a pas d’athée en temps de guerre, disent-ils, et c’est pourtant ce que j’ai été pendant longtemps. Mais le fait d’avoir traversé une crise en milieu de vie et avoir vu de nombreuses choses changer rapidement, ça m’a fait prendre conscience de ma propre mortalité. Et lorsque tu penses à la mort, tu penses à ce qu’il y a après. Et ensuite tu commences à espérer qu’il y a un Dieu. Pour moi, le fait d’aller nulle part est une pensée terrifiante. Je ne peux non plus me résigner à croire que des gens tels que Staline ou Hitler atterriront au même endroit que Mère Theresa. » Ce récent revirement de foi était-il prémonitoire ?

Toujours est-il que c’est un véritable monument que nous venons de perdre. Tout d’abord, au sens propre : Peter était doté d’un physique singulier et imposant, il faisait plus de 2 mètres de taille – ce qui lui a valu le surnom de Géant Vert, d’après aussi la couleur qu’il arborait avec ses acolytes. D’ailleurs, dans une interview pour KNAC.COM en mars 2006 il avouait ne pas se considérer comme une personne normale : « Je crois que les gens savent qu’il y a quelque chose qui cloche chez moi… J’ai de très étranges goûts et de très étranges fétiches et je mange d’une très étrange manière. Je ne suis pas normal. J’ai d’ailleurs une dent de plus que les autres. »



Mais au-delà de ses caractéristiques physiques étonnantes, il était surtout l’ambassadeur du metal gothique avec son groupe Type O Negative. Un groupe atypique mêlant tristesse, noirceur et romantisme. Mais à l’image de la personnalité de Peter, Type O Negative était une entité plus complexe qu’il n’y paraît : l’humour gras de ses membres contrastait clairement avec l’élégance tourmentée de sa musique. Il suffit de jeter un ?il sur le DVD Symphony For The Devil qui dépeint des scènes backstage avec le groupe pour se rendre compte à quel point ce sont de grands malades ! Cet humour décalé se retrouvait jusque dans la musique du groupe avec de nombreux gags : le public qui hue le groupe sur le faux live The Origin Of Feces ou les premières pistes des albums October Rust et World Coming Down qui font croire à l’auditeur que sa chaîne stéréo a un problème. Puis il y a ces titres punk/hardcore, rappelant les années qu’a passées Peter au sein de Carnivore, son groupe culte de thrash crossover, qui, outre le fait d’apporter une diversité salvatrice, cassent la gravité des albums comme pour faire une bonne blague aux fans qui prendraient tout ça un peu trop au sérieux. De même, Peter s’est toujours amusé de la mort, les titres « Life Is Killing Me » ou « Dead Again » en sont des exemples explicites, et au final quel meilleur pied de nez pouvait-il lui faire qu’en menant les gens à ne pas croire en sa propre mort ?!

Parmi les frasques de Peter Steele on peut aussi mentionner ses photos nues pour Playgirl en 1995. C’est après avoir appris que seulement 23% des lecteurs du magazine était des femmes qu’il a finalement avoué regretter sa décision. Cependant, c’est encore avec humour qu’il en parle dans le titre « I Like Goils » tiré de l’album Life Is Killing Me.


Peter sur son trône. Extrait du DVD Symphony For The Devil.

Mais au-delà de cette personnalité atypique, naviguant entre bonne humeur et dépression (inutile de revenir sur ses brefs séjours en prison ou en hôpital psychiatrique, principalement les conséquences de prises de substances illicites), Peter Steele était une voix unique, d’une profondeur abyssale, qui lui aura valu d’être considéré comme le Barry White du metal. Parmi ses disciples on retrouve surtout Jyrki de The 69 Eyes ou Michelle Darkness de End Of Green. Seulement, eux n’ont toujours fait que tenter d’atteindre la tessiture de voix que Peter avait naturellement. En 2002, lors d’une interview avec la chanteuse Doro, qui avait invité Peter Steele à chanter en duo sur le titre «Descent » de son album Fight, voici ce qu’elle avait confié à votre serviteur : « j’ai reçu un message de Pete sur mon répondeur et j’ai été complètement époustouflée par sa voix si grave et si profonde, mon téléphone cellulaire était quasiment en train d’exploser ! C’était si drôle que je n’ai pas arrêté de le réécouter ; je n’arrivais pas à le croire ! ».

Une voix à jamais gravée dans les mémoires et qui a assurément marqué l’histoire du metal, si ce n’est de la musique. Peter Steele était déjà considéré comme une légende avant sa mort, aujourd’hui il devient un mythe.

Mais, tout de même… et s’il s’agissait du plus grand canular jamais réalisé? Et si Peter réapparaissait dans quelques jours, quelques semaines, quelques mois, quelques années… Ils n’auraient pas osé ? Si ?

Pour finir, laissons la parole à sa famille et ses frères de Type O Negative via le site officiel du groupe.

EDIT : La traduction du communiqué sur la mort de Peter Steele

« C’est avec une profonde tristesse que nous apprenons la mort de Peter Steele, frontman et bassiste de Type O Negative. Peter est décédé la nuit dernière, des suites, semble-t-il, d’une crise cardiaque.

Ironiquement, Peter était depuis longtemps parfaitement sobre et en bonne santé. Il s’apprêtait à composer et enregistrer le successeur de notre album « Dead Again », sorti en 2007.

Une autopsie doit encore confirmer la cause officielle de son décès. Le service funèbre sera privé, et des cérémonies commémoratives seront organisées à une date ultérieure. Nous souhaitons partager ci-dessous nos pensées ainsi que celle de la famille de Peter. Nous sommes particulièrement peinés par la perte de notre ami, et nous apprécions vraiment toutes les manifestations de sympathie reçues du monde entier.

Cordialement,

Josh, Kenny et Johnny

Josh Silver : « Peter, espèce d’éternelle source de frustration, cette fois, tu l’as vraiment fait… Tu as changé un nombre incalculable de vies grâce à ta musique, to humeur et ton honnêteté brutale. Tu as rendu nos vies à la fois fascinantes et exaspérantes, et je ne peux pas imaginer ce que la mienne aurait été si je ne t’avais pas connu pendant 37 ans. La nouvelle n’a pas encore tout à fait atteint mon esprit, mais avec le temps, vous me manquerez, toi et tout ce que nous avions l’habitude de créer ensemble. Nous n’étions jamais d’accord, mais je pense – j’espère – que nous aurons appris l’un de l’autre. Suis-je censé t’appeler mon frère, mon ami, mon voisin ? Je ne peux que t’appeler Peter – et encore, uniquement après deux heures du matin. Nous avons ri de nous-mêmes plus souvent que je ne saurais dire, en sachant pertinemment que les humains sont des créatures ridicules et nous délectant de cette idée. Avec le temps, tu me manqueras, mais pour l’instant, ton départ prématuré est surréaliste et carrément exaspérant. Je ne t’ai jamais avoué avoir un profond respect pour toi, mais c’est pourtant le cas. Adieu, mon ami. »

Kenny Hickey : « Peter Steele était l’une des personnalités les plus incroyables et les plus drôle du monde de la musique, et rien de tout ça n’était feint. La moitié du temps, on pensait qu’il plaisantait alors qu’il disait la vérité. Une partie de moi est morte avec lui. »
Johnny Kelly : « Je ne peux tout simplement pas exprimer en quelques phrases ce que je ressens à l’heure actuelle. Je ne suis pas sûr de savoir si je dois de descendre en flèche ou t’encenser. Pour le meilleur et pour le pire, nous avons fait un sacré bout de chemin ensemble. Malheureusement, le chemin s’arrête là. Tu étais vraiment un type unique et ta musique a touché beaucoup de monde, Y compris moi. Que ce soit pour parler des Beatles, d’outils électriques ou de Pluton (qu’on ne doit plus qualifier de planète), ou pour m’appeler à 3 heures du matin pour me demander d’aller chez toi pour nous battre, tu as toujours tout rendu intéressant. C’est un privilège d’avoir fait partie du même groupe que toi. Je chérirai ce souvenir à jamais. »

Dans un communiqué publié aujourd’hui par la famille de Steele: « Le légendaire musicien gothique/metal Peter Steele est décédé brutalement le mercredi 14 avril 2010 des suites d’une courte maladie? Il avait 48 ans. Peter était l’auteur et le compositeur de Type O Negative, un groupe basé à Brooklyn et connu pour ses chansons axées sur la romance, la dépression et la mort. Steele, réputé pour son apparence physique comme pour ses talents de musicien, était la force créatrice du groupe et le principal artisan de son succès au cours des 20 dernières années. De nombreux groupes de metal et de musique alternative ont un jour cité Type O Negative et Peter Steele parmi leurs influences. Le groupe a gagné de nombreux adeptes à travers le monde grâce à plusieurs tournées et à sept albums studio, deux best of, des clips et des DVD. En 1993, leur album « Bloody Kisses » est devenu disque de platine ; en 1996, son successeur, « October Rust », était disque d’or.

Le monde de la musique a perdu un immense talent, et les fans du monde entier sont aujourd’hui en deuil. Notre famille, quant à elle, pleure un frère, un oncle, un cousin, un ami et un homme particulièrement drôle. Peter Steele était quelqu’un de complexe, connu pour son look maussade, son sens de l’autodérision et sa vision unique du monde, mais surtout pour sa loyauté envers ses fans, ses amis et sa famille. Il laisse derrière lui cinq s?urs. L’aînée remarque d’ailleurs : « Il était bien plus que notre frère – c’était notre fils. Sa mort prématurée est une tragédie, une perte immense pour nous et pour la musique. » La cause officielle du décès doit encore être confirmée par une autopsie, et rien n’a encore été prévu concernant son inhumation. La famille souhaite remercier les fans pour leur fidélité envers Peter et les autres membres du groupe, et leur demande, ainsi qu’aux médias, de respecter leur intimité.

Outre son succès dans la musique, Peter Steele s’est également essayé à la comédie en apparaissant dans le « Oz » de HBO, ainsi que dans le film culte « Bad Acid ». Il a également composé la bande originale de « Freddy contre Jason » et « Mortal Combat », du téléfilm « Nosferatu : le premier vampire », et de « Living The American Nightmare », bientôt sur les écrans. »



Laisser un commentaire

  • julienpop dit :

    Le temps passe vite…respects à son âme et aux fans.

    [Reply]

  • Je viens de tomber sur cet article. 6 ans après… 6 ans d’une absence lourde et de vide immense… Type O Négative est plus qu’un groupe de métal gothique, c’est une institution, une façon de vivre, une façon de penser. Peter Steel est plus qu’un artiste, il est l’instigateur même d’une sous culture métal de poètes sombres et dramatique. Tu nous manques Green Man. Je ne sais pas où tu es, mais tu restera l’exemple même de la réussite pour notre génération. Merci à toi. Merci à vous. Peter Steel in my heart, Type O Négative for ever

    [Reply]

  • jizzlobber dit :

    Coupé du monde depuis 2 mois, je viens d’apprendre la mort de Peter Steele, Paul Gray et Ronnie James Dio.
    Quelle sale année pour le métal !
    RIP.

    [Reply]

  • Adieu Peter mon idole
    Une voix incomparable et un monstre de la musique gothique
    Sincères condoléance à sa famille et aux autres membres du groupe.
    R.I.P Peter Steele

    [Reply]

  • Hommage a ce métaleux avéré.
    J’adoré son groupe il chanté comme n’importe qui ne pouvait pas le faire.
    Adieu Peter !

    [Reply]

  • Le Duc / RM dit :

    Everyone I love is… dead.

    Bordel on vieillit…

    [Reply]

  • Screaming for Metal dit :

    Bien bel hommage…
    Une voix qui me manquera d’entendre sur de nouvelles compositions… merde, fait chier…
    Rock In Peace Peter!!!

    [Reply]

  • Arrow
    Arrow
    Rock'N Festival @ Chauny
    Slider
  • 1/3