ENVOYEZ VOS INFOS :

CONTACT [at] RADIOMETAL [dot] FR

Le Blog Du Doc   

Le grand Tout


Beaucoup de gens ne connaissent pas le metal et se privent d’une richesse musicale indéniable. Parmi nous, les fans du genre, certains ont naturellement des envies de prosélytismes (je fais partie de cette catégorie…), notamment auprès de ceux qui se disent hermétiques au style. Ceci alors que d’autres inconditionnels pensent avant tout que c’est à chacun de faire l’effort individuel de s’intéresser au metal. Un avis (lui aussi) évidemment respectable. La Vérité sur ce sujet se situant probablement dans le dosage de ces deux visions a priori (?) contradictoires…

Ce qui est sûr en tout cas, c’est que le metal est pour moi bien plus qu’un simple genre musical car il a contribué à bâtir ma personnalité. A ce titre, il m’est donc difficile de le regarder avec une vraie distance et un profond détachement. Il y a des êtres et des choses qui nous donnent des clés pour comprendre le monde et le metal fait partie des clés qui me sont chères car il a contribué à forger mon identité. Ainsi mon amour pour le metal dépasse complètement le cadre musical parce que des périodes entières de ma vie sont intrinsèquement liées à ma musique préférée !

Le metal fait partie de mon Histoire, de mon Tout, et il est par exemple récurrent, quand je pense à un mot en particulier, que mon cerveau ait naturellement tendance à aller chercher un morceau pour faire le lien musical. Et il n’est d’ailleurs pas rare que le morceau en question ait fait partie, à un moment donné, de la bande-son de ma vie. Logique (personnelle ?).

Comme beaucoup parmi vous, j’ai un besoin réellement viscéral de cette musique et si je devais expliquer à des non-métalleux pourquoi j’apprécie ce style, je leur répondrais tout simplement que je l’aime parce qu’il donne à mon cœur et mon esprit des outils et des vibrations positives pour vivre mieux. Et justement, comme le langage sert à évoquer les images dictées par le cœur et l’esprit, voici la qualification sémantico-musicale complètement subjective que je donnerais aux non-métalleux pour leur expliquer l’immensité que représente le metal à mes yeux.

Le metal c’est donc pour moi, entre autres, de l’Amour, de la Délicatesse, des Vibrations, des Mélodies, de la Beauté, de la Paix, de l’Intelligence, un intérêt prononcé pour la Mort, de la Puissance, de la Violence, du Divertissement, de la Tristesse, de la Mélancolie, des Questionnements, de l’Amitié, de la Répétition, du Gros Son, de la Colère, une Dimension, de la Finesse, de la Richesse, de la Pureté, du Talent, de l’Énergie, des Mélopées, des Outils, de l’Efficacité, du Naturel, du Désespoir, de la Lutte, du Feu, de la Haine, de l’Art, de la Philosophie, de l’Humour, de la Politique, du Sexe, un Message, un Coup de (…), un Ressenti, du Muscle, un Renouveau, des Souvenirs, de la Psychologie, de l’Humain, de la Dépression, du Culte, un Discours, de l’Inventivité, de l’Esprit et beaucoup d’autres choses essentielles…

Mais bon, chacun sa vision du style de toute façon ! Sur un plan personnel, en ce moment je jouis d’ailleurs chaque jour de ma cure Noir Désir car j’ai besoin pour avancer de colère…

… de comprendre la racine du mal…

… et de dialoguer tous les jours avec mon étoile.

Le metal est à lui seul un Tout et ceux qui ne connaissent pas le style ratent quelque chose de Grand.

Doc’ (@AmauryBlancRM sur Twitter)



Laisser un commentaire

  • Arrow
    Arrow
    In Flames @ Lyon
    Slider
  • 1/3