ENVOYEZ VOS INFOS :

CONTACT [at] RADIOMETAL [dot] FR

Potin   

Le metal est mon berger


Après vous avoir annoncé que l’album de Lou Reed & Metallica était en écoute intégrale, il fallait maintenant trouver un autre sujet qui allait autant sinon plus engendrer le débat. On a fouillé dans notre besace mais on n’a pas trouvé de sujet politique, pas de Lady Gaga, de chanteuse de R’n’B qui reprendrait du Cannibal Corpse, on n’a rien eu de neuf sur Limp Bizkit depuis hier et personne n’est mort… Ha, on a de la religion !

Bon, d’abord, je voudrais savoir qui parmi vous a eu droit à des cours de catéchisme dans son enfance. Non, ne faites pas semblant de regarder ailleurs. Ce n’est pas parce que vous êtes des metalleux, des vrais de vrais, que vos parents ne vous ont pas emmenés apprendre la vie du p’tit Jésus dans des jolis livres illustrés. Bon, alors, c’était bien ? Vous pensez que ce pût être mieux avec Alice Cooper comme prof ?

Ne jouez pas le étonnés, vous devriez savoir que Vincent Furnier vit en bon chrétien depuis qu’il a cessé d’adorer la bouteille (et, soit dit en passant : mieux vaut un Alice accro à Jésus qu’un Alice mort). Il s’avère que l’homme derrière le personnage d’Alice Cooper est professeur remplaçant dans son église locale, à Phoenix (Arizona) : « Vous devriez voir la tête des gens, dit-il au journal The Sun, ‘Alice Cooper donnant des cours sur la Bible ? Mais il est l’engeance du Diable !’ […] Les gens ont sûrement compris maintenant – Alice n’est qu’un personnage. Alice déteste aller à l’église mais j’y vais tous les dimanches. »

Bon, pas sûr qu’il sorte la guillotine pour une représentation de la mort de Saint Jean-Baptiste après que sa fille Calico ait offert aux communiants la danse de Salomé même si ça pourrait être un bon dieu de spectacle ! Mais avec ou sans pendaison (souvenez-vous de la fin de Judas), ça vaudra sans doute plus le coup d’œil que Thy Kingdom Come.

Kézaco ? Eh bien dirigeons-nous un peu plus à l’est pour comprendre, deux états plus loin exactement, dans la ville de Corpus Christi au Texas. C’est là où, dans l’église méthodiste St John, Jason Houlihan et son ami David Pallotti, tous deux âgés de 21 ans, ont eu l’idée il y a trois ans de lancer un service religieux metal : « Nous allons à de nombreux concerts de metal chrétien et nous voyons tous ces gens qui n’allaient pas à l’église de crainte d’être jugés, ce n’est pas ce que l’église est censée être. » affirme Pallotti au site d’informations locales Caller.com.

Thy Kingdom Come est donc, non seulement le nom de ce service mais aussi celui du groupe de metalcore chrétien qui se produit à chacune de leur messe. Il permettrait d’offrir un endroit aux « tatoués, aux exclus ou à tous ceux qui pensent n’avoir nulle part ailleurs où aller » un endroit où ils sauront être accueillis. C’est bien gentil mais quand on voit le résultat, musicalement (le metalcore chrétien étant déjà à la culture metal ce que le vœu d’abstinence est à l’envie de s’envoyer en l’air) ça ne va déjà pas faire avancer l’art, mais avec les sermons en plus au milieu, ça devient même plus chiant que la messe elle-même.



Laisser un commentaire

  • j’y est emballer ma 1er nana ,et au moine on na de la réparti.
    mon chapitre préféré: l’apocalypse de st jean .
    mon verser:biere dans l’gosier .j’ai bien aimer les cadeaux, aussi ma 1er grate,il on jamais voulu que je joue a la messe ils préféré l’acoustique a par amant sa a bien changer maintenant vue la vidéo,

    [Reply]

  • Je suis allé au cathé, je suis même baptisé, communié, confirmé, SANCTIFIEEE tout ça tout ça.
    Je ne pratique plus car… la messe c’est pas rigolo (voire CHIANT), et je me considère comme déiste… voire discordien, donc je suis un mélange de catho, bahai’s, Musulman, Juif, Bouddhiste, Kabbaliste, Sikh, Orthodoxe, Gnostique etc…

    C’est d’ailleurs dans un monde très religieux que j’ai découvert le métal.

    [Reply]

  • Pour moi les religions foutent la m*rde, je pense que le mont se porterait mieux s’il n’y en avait pas.

    [Reply]

  • Je suis allez au cathéchisme et j’en ai de bons souvenirs, sa m’a appris la morale et à être quelqu’un de bien. Je suis devenu Metaleux et la communion de ces deux façons de vivre me rend heureux… A 20ans je ne me vois pas vivre sans la Bible ou sans mon intégrale de Ozzy Osbourne.
    A la fin je vois pas l’intéret de se prendre la tete pour des histoires de musique et de religion, se sont des choses faites pour nous rendre heureux alors pourquoise prendre la tete pour ça ^^

    [Reply]

  • Bon c’est sûr qu’avec le Metalcore chrétien ils vont pas toucher un large publique… tant mieux. 😀

    [Reply]

  • le cathé pour moi ça a jamais été une option. Faut dire que j’ai été élevé ds une famille où mon grand père répétait souvent qu’on se porterait tous bien mieux sans les religions, alors bon …

    [Reply]

  • Descendant d’une ligné d’anarchistes et de communistes, j’ai échappé au catéch.
    Et fin 70 début 80 on était pas nombreux en primaire à pas y aller.
    Outre le fait que je m’en porte pas plus mal… je me souviens surtout que j’avais moins de devoir à faire et surtout plus de récrée que les autres.

    [Reply]

  • SERVIETTE PAR TEEEEERRRE !!!

    [Reply]

    Samlebassiste

    xd ,les chrétiens veulent tellement nous recruté dans leur église qu’ils essayent d’adopté notre style musical alors que le métal a un message bien clair :pas de dieux , pas de maîtres .

  • Pour moi cela n’as rien détonnant j’ai été le bassiste d’un groupe de rock avec lequel nous jouions lors de d’office religieux important (Communion, Confirmation, ….)

    [Reply]

  • j’avoue … j’ai eu des cours de catéchisme et on a même eu un contrôle sur la vie de Jésus ! j’ai eu 2 (j’étais prédestiné au monde du metal 😉 )

    [Reply]

  • Arrow
    Arrow
    Slipknot @ Lyon
    Slider
  • 1/3