ENVOYEZ VOS INFOS :

CONTACT [at] RADIOMETAL [dot] FR

Conférence De Presse   

Le Motocultor passe la troisième vitesse


Le Motocultor va fêter, du 14 au 16 août prochains, sa neuvième édition. Malgré les obstacles, le fest a su se faire un nom et est parvenu années après années à se professionnaliser pour proposer aujourd’hui un festival dont la qualité de programmation est indéniable et où son agréable atmosphère bucolique est de plus en plus appréciée par le public metal. Le Hellfest étant aujourd’hui une machine incontournable réunissant presque automatiquement ses 150 000 fans annuels, il n’est en conséquence pas étonnant qu’un festival à taille humaine comme le Motocultor, dont la jauge maximale sera de 9 000 personnes par jour (dont 8 000 tickets payants) sur l’édition à venir, commence à tirer son épingle du jeu en augmentant continuellement sa base de fidèles.

Le 16 avril dernier, dans le quatrième arrondissement de Paris, une conférence de presse du Motocultor était organisée au Black Dog avec le Directeur du festival, Yann Le Baraillec, accompagné par son assistant Yves Tattevin. L’occasion de noter les quinze nouveaux groupes annoncés par l’équipe mais aussi d’en savoir plus sur cette fameuse troisième scène qui va voir le jour pour la première fois du côté de Saint-Nolff.

Sur ce sujet, Yann explique à l’audience que l’arrivée d’une troisième scène est une nécessité pour faire face à la forte concurrence nationale des festivals qui sont de plus en plus nombreux, mais également pour répondre à la concurrence internationale dans un deuxième temps. Le Motocultor a en effet cette volonté de maintenir sa deuxième position (derrière le festival de l’Enfer) dans le classement des festivals de metal français. Dans cette optique, il est donc important d’agrandir le site du fest et surtout d’accroître le nombre de groupes présents. Après avoir été au nombre de 45 l’année dernière, ils seront cette année 66 ce qui représente sept artistes supplémentaires chaque jour. « Une évolution logique » affirme Yann Le Baraillec au regard des autres festivals européens qui comptent en moyenne à l’affiche entre 80 et 120 groupes.

Toujours concernant l’émergence de cette troisième scène, Yann et Yves évoquent aussi la question des recettes de billetterie. En effet, le fait qu’une troisième scène voit le jour apportera encore plus de variété à l’affiche ce qui est un avantage considérable pour les ventes de tickets. Cette année, deux scènes joueront donc en même temps, la Supositor Stage et la nouvelle. Les artistes qui se produiront sur la scène principale, la bien nommée Dave Mustage, joueront en conséquence sans groupes en face d’eux.

Au cours de cette conférence de presse, l’équipe du Motocultor est également revenue sur le dialogue qu’elle entretient avec les collectivités. Un dialogue très positif puisque le festival est soutenu par de nombreuses mairies, quatre au total, mais également par les riverains et habitants de la région. Un fait dont l’équipe souhaite qu’il puisse permettre au festival de se stabiliser à Saint-Nolff qui accueillera le Motocultor pour la troisième année consécutive. Sur la question économique, le budget du fest a également augmenté puisque il est passé de 700 000 à 1 million d’euros. Sur ce point l’équipe du festival regrette cependant que « les subventions données au Motocultor Open Air soient très en-dessous de la majorité des festivals français ».

Cette nouvelle et neuvième édition à venir permet également de faire un bilan sur le public du festival qui est très largement composé de Français à ce jour puisque 98% du public de Motocultor vient de France. La volonté du Motocultor est donc de commencer à s’installer sur la scène européenne pour faire venir plus d’étrangers du côté de Saint-Nolff. Le Motocultor déclare cependant ne pas ambitionner d’évoluer à la manière du Hellfest et, en ce sens, il indique désirer rester plus petit tout en gardant son statut de « papa » des autres festivals metal en France… tout en rivalisant avec la concurrence étrangère. Le festival affirme en outre ne pas avoir à ce jour la volonté d’augmenter la jauge dans les années à venir.

En termes d’évolutions par rapport à l’année dernière : les bénévoles seront entre 500 et 550 cette année alors qu’ils étaient 450 en 2014. Le festival évoque également un autre défi pour l’année prochaine : que la vente des pass à la journée soit plus importante puisque cette année elle représente moins de 0,5% des ventes. Cette année un deuxième bar sera par ailleurs présent à côté de la troisième scène sachant qu’une meilleure offre de restauration et une déco plus chiadée seront également proposées. Le metal market sera lui plus grand et l’équipe du fest précise qu’elle réservera un meilleur accueil aux festivaliers présents au camping dès le jeudi soir. Sur un autre sujet, le démarchage des groupes qui seront présents sur l’édition 2016 commencera dès le mois de juin de cette année et la première annonce concernant 75% des artistes présents l’année prochaine se fera en décembre (à l’instar du fonctionnement d’une très grande majorité de festivals). Le Motocultor explique d’ailleurs que les annonces de groupes pour l’affiche 2015 ont été effectuées trois mois en retard par rapport à la concurrence.

Le festival devrait annoncer de nouveaux artistes présents sur l’édition 2015 dans les prochains jours donc soyez attentifs !

Compte rendu : Philippe Dory & Amaury Blanc.



Laisser un commentaire

  • Ouaip, encore un beau programme cette année x). Dommage que ça tombe en même temps que le Summer Breeze!

    [Reply]

  • Arrow
    Arrow
    Tool @ Hellfest
    Slider
  • vendredi, 20 septembre 2019 à 17:18
    ETHS : les détails du DVD The Ultimate Show
    vendredi, 20 septembre 2019 à 14:23
    Klone : embarquement immédiat
    jeudi, 19 septembre 2019 à 19:04
    Alice Cooper : un méchant qui vous veut du bien
    jeudi, 19 septembre 2019 à 16:48
    Steel Panther – Heavy Metal Rules
    vendredi, 13 septembre 2019 à 16:46
    Korn – The Nothing
    1/3