ENVOYEZ VOS INFOS :

CONTACT [at] RADIOMETAL [dot] FR

Nouvelles Du Front   

Le paradoxe polonais


Nous vous parlions récemment des déboires de Behemoth avec l’Eglise Catholique Polonaise et le gouvernement conservateur.
Bref rappel des faits : après que son leader Nergal ait déchiré une Bible sur scène, un spectateur, choqué, avait porté plainte contre lui. A la suite de quoi le gouvernement en place s’en était mêlé pour un objectif, d’après Krzysztof Kowalik, purement électoral.


Le groupe a à nouveau fait parler de lui en Pologne mais cette fois, une fois n’est pas coutume, en bien ! En effet le groupe a sorti en 2009 son dernier opus : Evangelion. Un opus acclamé par les fans du combo autant que par la critique.


Nommés 5 fois aux « Fryderyki » (équivalent des Grammy Awards), ils ont reçu la distinction « Meilleur album de Heavy Metal » pour ce disque. Voici la déclaration de Nergal sur cette victoire : « Nous avons une liste des priorités et cet award est en dernier sur cette liste, je peux vous l’assurer. Cependant, nous sommes heureux que des gens aient remarqué notre dur labeur et notre détermination et cet award est la preuve qu’Evangelion a apporté quelque chose ! Nous ne pourrions pas être plus fiers de ce disque. Merci pour vos votes».

Une fois encore, nous voyons de manière évidente que la Pologne est un pays plein de paradoxes. Une même personne peut être jugée comme néfaste pour la société et, dans le même temps, être reconnue comme apportant une énorme contribution au milieu des arts et de la culture. Une affaire à suivre puisque la Pologne aura peut-être bientôt le gagnant d’un «Grammy Awards» local en prison. A quand un prix Nobel de la Paix jugé pour crime de guerre ?



Laisser un commentaire

  • FleurLune dit :

    Tout a fait d’accord AkumaamukA, qu’est ce que fait un spectateur conservateur dans un concert pareil, il l’a cherché, le metal c’est pas pour les nones! c pour les VRAIS ESPRITS LIBRES
    « HAIL THE HORDES »

    [Reply]

  • Lost / RM dit :

    « Une fois encore, nous voyons de manière évidente que la Pologne est un pays plein de paradoxes. Une même personne peut être jugée comme néfaste pour la société et, dans le même temps, être reconnue comme apportant une énorme contribution au milieu des arts et de la culture. »
    Ne pourrions pas envisager qu’un artiste de grande influence soit par ailleurs pénalement responsable d’acte que la justice pourrait condamner ? Sa qualité d’artiste et son influence sur ce milieu ne pourraient pas être invoquées pour défendre sa cause et le pays en question ne pourrait être remis en cause pour autant. Dans l’histoire Behemoth, évidemment, nous ne sommes pas dans ce cas. La tragédie Marie Trintignant / Bertrand Cantat est plus parlante.
    Par ailleurs, de mon point de vue, Justice et Grammy sont autant à mélanger que sport et politique.

    Pas mal la réaction de Nergal qui s’en fout à la base mais ne crache pas dessus. Assez honnête et respectueux. Ah, mais, non, cet homme déchire des bibles, c’est une bêêêête affreuse, un suppot de Satan !!! Que pourrait-il respecter si ce n’est Satan et ses ouailles !!! Vade Retro !!

    [Reply]

  • AkumaamukA dit :

    Moi, la première chose que je me suis dite, c’est : Qu’est-ce qu’un spectateur qui est choqué par un tel acte faisait à un de leur concert?

    [Reply]

  • bloodydoll dit :

    ici en france il sont fraileux pour les victoires de la musique metal et puis c’est pas les memes mentalité

    [Reply]

  • Hmm surtout à quand une catégorie metal dans nos Victoires de la Musique? (enfin du vrai metal, pas du aqme xD)

    [Reply]

  • IXequilibrium dit :

    Haaa a quand la même mentalité par chez nous ?

    [Reply]

  • Moi je me demande surtout qui sera le nouveau dirigeant en pologne et quelle position il aura vis a vis de tout ca.

    enfin ca fait plaisir de voir que les mentalités changent (en bien) là bas.

    [Reply]

  • Arrow
    Arrow
    Mass Hysteria @ Transbordeur
    Slider
  • 1/3