ENVOYEZ VOS INFOS :

CONTACT [at] RADIOMETAL [dot] FR

On Nous Prend Pour Des Cons   

Le top 5 des effets d’annonce les plus bidons


De plus en plus, les médias relayent automatiquement toutes les gesticulations des groupes, brandissant le moindre semblant d’information afin de continuer à exister sur la toile. Internet accélère la prolifération d’informations et accentue leur caractère éphémère. Passées une journée ou deux, une info est datée. C’est un fait, Internet a raccourci le temps, générant pour le musicien la peur de ne plus exister. Pour pallier à ça, bien trop privilégient la fréquence et donc la quantité à la qualité de la communication. Et en tant que média, faire le choix de ne pas tout relayer est un acte militant. A la question « faut-il disparaître médiatiquement de temps à autre ? », Yann, de Mass Hysteria nous répondait à l’affirmative il y a quelques semaines. Il ne faut pas lasser les gens. Franchement, quand vous passez la journée à appeler votre petite amie, qu’allez-vous bien pouvoir lui raconter le soir même à la maison ? N’ayons pas peur de moins occuper l’espace (sans tomber dans l’exemple extrême de Symphony X), voire de disparaître un moment pour revenir avec du contenu véritable et un effet d’annonce qui a de la gueule ! Tuomas Holopainen (Nightwish), dont on a déjà suffisamment vanté les mérites sur ce sujet, est un exemple à suivre.

Aujourd’hui, non seulement un rien devient une information, mais ce rien est amplifié : on fait un boucan pas possible à propos de ce rien. On assiste donc à une recrudescence d’effets d’annonce grandioses se transformant en pétard mouillé.

Voici donc un Top 5 des meilleurs effets d’annonce/trailers/informations inédites bidons qu’il nous ait été donné de voir ces derniers mois.

5EME POSITION : Trailer du DVD (sic)nesses de Slipknot :
Slipknot avait publié une série de trailers pour ce DVD live. Certains plus utiles que d’autres. Le deuxième était un extrait de 30 secondes d’un soundcheck de Joey Jordison (quoique, on ne sait pas vraiment…) dans le noir complet, filmé avec un appareil photo, avec la qualité de son qui va avec :

Ca fait envie, hein ?

4EME POSITION : 10 secondes d’un nouveau morceau de Karma To Burn :
« T’exagères, c’est quand même du tout nouveau son » dira-t-on. Nous ne remettons pas en question ici l’intérêt du principe même du teaser qui doit effectivement aussi court qu’alléchant. Mais jugez plutôt :

Admettez, un seul accord en shuffle à se mettre sous la dent, c’est un peu maigre. De plus en plus d’artistes mettent en ligne des extraits de plus en plus courts (à ce niveau là, c’est presque du teaser de teaser). Récemment, Serj Tankian s’est démarqué de la masse en détournant l’exercice. Via cette vidéo, Serj, de son regard malicieux qui signifie « Hahaha, ça vous énerve, hein ? », semble taquiner ses fans tout comme ses collègues musiciens. Mais on attend encore avec impatience le jour où un artiste décidera d’aller encore plus loin dans la provocation et fera payer 200 euros un de ces extraits.
Mais qui ? Quel groupe reconnu aurait le cran de se dire « prenons ouvertement nos fans pour des cons et voyons combien mordent à l’hameçon ». Dream Theater ? Pas assez de sens de la provocation. Kiss, alors ? Trop consensuels avec leurs fans. Lars Ulrich (Metallica), en revanche, est taquin avec ses fans. Alors pourquoi pas… A réfléchir !

3EME POSITION : Dream Theater et son nouveau batteur :
Vous l’aurez deviné, il s’agit bien évidemment ce communiqué posté il y a quelques semaines sur le site et la page facebook du groupe. Le communiqué annonçait que deux jours plus tard serait annoncé quand serait annoncé le nom du nouveau batteur du groupe. Le jour J, le groupe révélait… un trailer. Et aucune indication de date. Annonces imbriquées, teasing multifacettes, il y avait de quoi finir en tête de ce classement. Mais rendons à César ce qui est à César. Car au final, le contenu était là.

2EME POSITION : Le site internet de Muse :
Il y a deux ans de cela, un mystérieux compte à rebours était apparu sur le site de Muse. Personne ne savait ce qu’il allait se passer. Les théories et espoirs les plus fous avaient été exprimés. Lorsque le compteur arriva à zéro, le monde entier découvrit… la nouvelle version du site internet de Muse.
A la limite, on aurait su à quoi s’attendre… Après tout, concevoir une refonte d’un site, c’est un sacré boulot, nous en savons quelque-chose. Pour le fan, cela peut aussi constituer un intérêt, si le site est enrichi et ses fonctionnalités optimisées. Mais mettre en place un compte à rebours mystérieux génère de toutes autres espérances.

1ERE POSITION : Le Final Countdown de Dimmu Borgir :

Souvenez-vous, l’an dernier, Dimmu Borgir mettait en place un compte à rebours sur sa page myspace. Tout comme pour Muse, aucune indication n’avait été donnée sur ce qui serait révélé à l’arrivée. Une bien habile manœuvre de communication : ne sachant pas ce que le groupe va révéler, un média est obligé de relayer l’information. Et de la relayer deux fois : une première pour annoncer le compte à rebours, une seconde, obligatoire compte tenu de la première, pour révéler le résultat. A ce titre, Iron Maiden ne s’était pas trop foutu de la gueule du monde, procédant de la même manière pour révéler les dates de tournée et, surtout, un nouveau titre ! Le fan était donc en droit d’espérer quelque chose de similaire. Mais non. Dimmu Borgir avait fait tout ce foin pour révéler un quart de la pochette de son nouvel album Abrahadabra.

Qui dit mieux ?



Laisser un commentaire

  • Le Trailer du DVD de Slipknot est vraiment super. Autant pour Karma on peut encore dire « oui, mais y’a le visuel qui donne une idée de la chanson… » autant là…

    Et sinon, une petite précision syntaxique, pour le début de l’article :

    On ne dit pas « pallier à » (eh non) !!!

    On dit remédier à quelque-chose mais pallier quelque-chose.

    Etymologiquement, ça veut dire « jeter son manteau sur quelque-chose pour le cacher » (pallium c’est le manteau en latin), donc ça se construit comme le verbe cacher.

    [Reply]

  • en ce qui concerne Muse mon cher ami, le staff s’est déjà longuement exprimé à propos du choix de parler d’eux sur Radio Metal. je t’invite à fouiller dans les archives pour retrouver l’article (moi j’ai la flème)

    comme annonce qui tue, je propose de lancer un compte à rebours mystérieux dont la fin enclenchera un teaser annonçant la date d’une annonce (officielle!!!) par une voix off de la date à laquelle un des membres du groupe (lequel??? là est le suspense!!) annoncera que peut-être le groupe pourrait commencer à composer un éventuel nouvel album qui sortirait dans les vingt années à venir (sous réserve de split bien sûr)

    [Reply]

    priestjanko

    avis du staff ou pas, muse est un groupe pop-rock. Je n’ai rien contre eux, loin de là, mais ils n’ont rien a faire sur ce site. Sinon parlons de the stereophonics, placebo et consorts alors..

    Ce qui a sa place sur ce site, c’est nous qui en décidons et c’est bien normal 🙂

    Plus d’éléments sur notre ligne éditoriale, pour mieux comprendre notre démarche et la présence de groupes non metal sur notre antenne et sur le site :

    http://www.radiometal.com/article/soyons-clairs-une-bonne-fois-pour-toutes,9709

  • jankovic dit :

    Que vient faire MUSE dans cet article ???

    [Reply]

  • J’ai pensé à Dimmu Borgir dès que j’ai lu le titre de l’article. Ils méritaient vraiment le Top du Top!

    [Reply]

  • guigui14 dit :

    Je pense que l’exemple de MUSE est très bon car il montre à quel point ce groupe accorde de l’importance à l’aspect extérieur (une des multiples raisons pour les quels j’aime pas ce groupe).
    Sinon, le top du top serait un compte à rebours qui dévoilerais un autre compte à rebours, ou encore mieux… qui dévoilerais… rien.

    [Reply]

  • Arrow
    Arrow
    Deftones @ Lyon
    Slider
  • 1/3