ENVOYEZ VOS INFOS :

CONTACT [at] RADIOMETAL [dot] FR

Nouvelles Du Front   

Le vent du changement


Selon le New York Times, la dernière voiture qui proposa un lecteur de cassettes audio dans son équipement était la Lexus en 2010. Bientôt viendra le temps où le lecteur de cassettes appartiendra à l’Histoire de l’industrie de la musique à l’instar de la cassette audio elle-même.

Comme un certain nombre d’entre vous, j’ai commencé à écouter de la musique via ce support. Ah ma jeunesse musicale des années 90 et ses ribambelles de souvenirs avec les tubes dance des Haddaway, Culture Beat, Dr. Alban et cette fameuse compil’ TOP DJ qui marquera à jamais le parcours personnel de votre serviteur (et je ne plaisante aucunement en plus).

Le site Metal Insider livre son analyse sur la fin de la cassette en se demandant judicieusement quand va disparaître le cd. La question mérite d’être posée mais personnellement je n’ai aucunement envie d’entendre la réponse. L’attachement que la plupart des passionnés de musique ont pour le support physique se doit d’être plus fort que les « avancées » technologiques symbolisées par le MP3 et la perte de l’objet.

Mais j’ai l’impression que ce combat est un peu perdu d’avance. Comme si lutter contre l’inéluctable (ou l’inexorable au choix) ne servait de toute façon plus à rien.

Le monde tourne d’une certaine manière et dans trois générations nous montrerons à nos petits-enfants les cassettes audio de nos groupes fétiches et ils les regarderont avec autant d’émerveillement que de circonspection.

Battons-nous pour que le monde n’oublie pas nos souvenirs… même si la bataille est perdue d’avance.



Laisser un commentaire

  • C’est inévitable, à la vitesse à laquelle la technologie avance, le support physique deviendra bientôt un antiquité.
    Je ne sais pas si vous en avait eu vent mais d’ici quelques décennies nous aurons tous une puce électronique implantée dans l’auriculaire qui servira de carte d’identité, de carte bancaire, de passeport, de téléphone et bien d’autre … et pourquoi pas de lecteur audio !
    Je ne sais pas où en sont exactement les recherches mais ça arrivera plus tôt qu’on ne le pense.
    Après, la cassette, a encore quelque années devant lui mais c’est malheureusement un support fragile :/

    [Reply]

  • « Ca place est dans un musée! »
    Je dois faire parti d’une petite minorité d’Indiana Jones de mon age, à arpenter les brocantes et autres magasin d’occas’ à la recherche du Vinil perdu, du tourne-disque Maudit et de la Dernière cassette, gardant pour leur vieux jours la quete des CD de cristal.

    C’est pour moi une fierté d’avoir quelques 45 t ou « Master of Puppet » en cassette audio. Outre le fait d’être des témoins de cette époque plus ou moins révolue, c’est un plus musicalement et un bonheur différent.

    [Reply]

  • la cassette audio a disparu, mais le vinyle est encore là!
    comme quoi c’est peut-être juste le côté « pratique à transporter » que les gens aimaient dans ce support
    je pense que le CD va prendre la même place que le vinyle avec le temps, il sera un objet de collection agréable à regarder et à ressortir dans les soirée, et beaucoup d’artistes vont s’y accrocher (comme pour le vinyle) en continuant d’éditer leurs albums sur ce support pour ne pas qu’il disparaisse

    pour ma part, c’est idiot, mais quand jai le CD et le MP3 d’un même album, je préfère me casser le cul à aller chercher mon disque sur l’étagère pour le mettre dans ma platine plutôt que de cliquer sur un bouton de mon pc (qui a un son merdique en plus)
    ça me procure encore plus de plaisir maintenant que j’ai le choix!

    [Reply]

  • Tu peux aussi citer les classiques des parents qui traînent dans leurs tiroirs poussiéreux… Si, si, tu sais, ces « hits » qui sont rentrés à tout jamais dans l’Histoire, en particulier dans les fêtes de mariages et tous ces genres de « soirées beaufs »… 🙂

    Mais autrement, tu sais… Le support physique, mourir comme ça complètement, je n’y crois pas trop pour le moment. Regarde les vinyles, ça faisait longtemps que c’était plus ou moins mort et zou, maintenant l’intérêt de ce support est plutôt bien revigoré (même si la qualité des vinyles de maintenant est franchement une belle arnaque tant ça n’a rien à voir avec ce qu’on pouvait voir à l’époque). Non, je pense que le support physique mourra pour le grand public peut-être mais attirera toujours un certain public et restera en vie de façon plus confidentielle. Une sorte de petite secte d’ « audiophiles » en quelque sorte.

    [Reply]

  • Arrow
    Arrow
    Deftones @ Lyon
    Slider
  • 1/3