ENVOYEZ VOS INFOS :

CONTACT [at] RADIOMETAL [dot] FR

Nouvelles Du Front   

Lemmy Kilmister (Motörhead) : au-delà du choc


Aftershock, c’est le nom du prochain opus de Motörhead. Ce successeur de The Wörld Is Yours, sorti en 2010, est prévu pour septembre prochain. Ce nouvel album a été enregistré au Maple Sound Studios de Santa Ana en Californie en compagnie du producteur de longue date du trio : Cameron Webb. Treize chansons sont prévues sur ce nouveau disque avec des titres comme « Dust And Glass », « Knife », « Going To Mexico » (ça change du Brésil), « Lost Woman Blues », « Death Machine » et « Heartbreaker ».

Ainsi, après une année 2012 où le groupe – véritable ogre de concerts – a donné plus de 150 prestations live, ce nouvel album pour l’automne prochain représente une vraie piqûre de rappel pour quiconque douterait de la santé de Motörhead. Quand on est un légende du Rock c’est pour la vie. Et si celle-ci veut la peau de Lemmy, elle est mal barrée.

Car, d’une, tuer une légende c’est impossible puisque son héritage n’est qu’un fleuve qui, s’il vient à être contenu, reprendra tôt ou tard son cours et ses droits. Dans tout autre cas, celui-ci ne fait que s’écouler indéfiniment et sans retenues. Qui plus est, la légende, par définition, reste immortelle et ce même après sa mort physique. Mais, de deux, Lemmy Kilmister, icône dont la devise « Everything Louder Than Everything Else » le dispute à « Sex, Drugs and Rock’n’Roll », est aujourd’hui arrivé à son stade évolué. Au grand damne de l’autre encapuchonnée et de sa faux. La « Death Machine » ne jouera pas les « Heartbreaker » avec celui-là. Le Gallois à la basse vrombissante et à la voix éraillée vient de redonner un coup de neuf à son cœur avec une batterie de secours qui donnera définitivement du fil à retordre à quiconque voudra se mettre en travers de sa route.

Selon le magazine Classic Rock (propos rapportés par Blabbermouth), Lemmy s’est récemment fait opérer pour se faire poser un défibrillateur, appareil qui aidera son cœur à battre normalement après qu’on lui ait diagnostiqué des « problèmes cardiaques ». Lemmy est donc un homme amélioré, il entre désormais dans la catégorie cyborg, un homme qui vaut trois milliards, au cœur qui tape indéfiniment en rythme comme un lapin (symbole d’une certaine marque de piles) sur son tambour.

En tout cas, c’est ainsi qu’on préfère voir la chose.



Laisser un commentaire

  • Quentin du Scalpel Sanglant dit :

    il va tous nous enterrer

    [Reply]

  • Lemmy n’est pas gallois, c’est seulement le guitariste Phil Campbell qui l’est…

    [Reply]

    Vous voulez pas faire comme si vous n’aviez rien vu ? Lemmy a quand même grandi au Pays de Galles… 😉

  • Il est sponsorisé par Jack Daniel le défibrillateur?

    Long vie à Lemmy!!!

    [Reply]

  • « Everything Louder than Everything Else » et non pas « everyone » 😛

    [Reply]

    easyrockeur

    c’est vrai, j’avais pas remarquer a ma première lecture, mais je trouve pas que « everyone » sois faux personellement ^^

    Aceofspades

    Il y a un live qui s’appelle « Everything Louder than Everyone Else », mais concernant la devise c’est « Everything Louder than Everything Else » 😉

    C’est corrigé. Merci.

  • Necrodaemon dit :

    Long Live Lemmy !!!

    [Reply]

    Lord Satanubis

    \m/ LIVE EVIL \m/

  • Capitaine sami dit :

    D’une je suis toujours très heureux d’avoir des nouvelles de Lemmy (à mon idole de toujours de deux cette article est écrit avec une touche d’humour tout à fait appréciable notamment dans le dernier paragraphe avec l’allusion d’un éventuel Terminator Lemmy wooouuuuu hou hou hou en gros merci msieur Alastor !

    [Reply]

  • Arrow
    Arrow
    Trivium @ Villeurbanne
    Slider
  • 1/3