ENVOYEZ VOS INFOS :

CONTACT [at] RADIOMETAL [dot] FR

Nouvelles Du Front   

Lou Reed fait pleurer Metallica


Le mec à droite a fait chialer le mec à gauche et son copain…

Quand, en premier lieu, nous avons vu le titre de cette nouvelle se rapportant au projet – plus que prometteur – réunissant la légende du rock Lou Reed et les géants du metal Metallica, notre imagination s’est emballée afin d’anticiper le contenu de l’info. L’ancien membre du Velvet Underground a-t-il composé des musiques à ce point complexes que les Four Horsemen s’en usent les paluches jusqu’aux larmes sur leurs instruments ? Est-ce qu’il les engueule vertement ? « Lars !!! Tu vas me les jouer correctement ces patterns, oui ou m*rde ?! » ou encore : « Kirk !!! C’est quoi ce solo ?! Tu vas me le refaire complètement et parfaitement cette fois si tu ne veux pas retourner dans le placard ! »

En fait, non, rien à voir avec ça.

On apprend de Kirk Hammett, au micro de The Pulse Of Radio, que lui et James Hetfield ont fondu en larmes alors qu’ils enregistraient une chanson intitulée « Junior Dad » : « Je venais de perdre mon père trois ou quatre semaines auparavant » dit-il. « J’ai quitté la salle de contrôle en courant et je me suis retrouvé dans la cuisine, en sanglots. James est arrivé dans la cuisine dans le même état, sanglotant lui aussi. C’était dingue. »

Il semblerait que la cause principale de cette tristesse soit les mots-mêmes de la chanson : « Say hello to junior dad/The greatest disappointment/Age withered and changed him » (« Dis bonjour à Junior Papa, La plus grande déception, L’âge l’a fané et changé »). Des mots qui ne peuvent que résonner plus douloureusement aux oreilles d’un homme comme Hetfield dont le père a abandonné le foyer familial quand il n’avait que treize ans.

C’est d’ailleurs la raison pour laquelle on peut le voir dans un documentaire sur les pères absents dans lequel il emploie ces mots : « Mon père est parti sans dire au revoir. Il a laissé un mot et il n’était même pas pour moi. » De quoi, donc, se poser des questions depuis près de quarante ans et se demander encore, quand on enregistre des paroles comme celles-ci, si on n’était pas une « grande déception » pour ce père qui n’a pas daigné exposer ses raisons.

Rien ne permet d’affirmer que Lou Reed et Metallica joueront cet album sur scène ou si ce n’est qu’un pur projet discographique. Mais si ce devait être le cas, l’interprétation de ce « Junior Dad » promet d’en retourner plus d’un.



Laisser un commentaire

  • Ben nous c’est « Lulu » qui nous fait pleurer 😉

    [Reply]

  • hum…dans l’univers métal, le fait de pleurer ne sonne pas faux. Ce n’est pas pour rien si les plus belles ballades viennent des groupes de rock/métal, un peu de sentiments et d’émotions, que diable !

    Sur ce, je m’en va retourner auprès de mon poulet que je viens d’éventrer en guise de sacrifice pour un rituel satanique 😡 :p

    [Reply]

  • Titre racoleur, on se croirait dans voici.

    [Reply]

    doc

    Mais tu te trouves actuellement sur le site de Voici justement : ne le savais-tu pas ?

    Le truc c’est que la concurrence avec Closer est super difficile sur ce genre de choses…

    Exemple : http://www.byzegut.fr/2011/08/lulu-fait-pleurer.html

  • Noisyness dit :

    Pleurer, c’est vachement Métal en vérité.

    [Reply]

  • Quelle rencontre !!! Même si ce que j’ai vu de Lou Reed de son passage aux Vieilles Charrues (reportage tv arte) m’a un peu fait mal par rapport à sa voix, le maraige pourrait donner quelque chose de trés bon. L’underground culte et intello new-yorkais au timbre si reconnaissable avec les sales gosses de San Francisco et leur riff tranchant, waouh, ça fait rêver.
    Metallica montre une nouvelle facette de son ouverture et de sa connaissance r’n’r. Bravo.

    [Reply]

  • C’est trop mignon un chevelus qui pleure :’)

    [Reply]

  • M3T4LH34DD dit :

    Pleurer, c’est pas Metal. Donc James Hetfield qui pleure, c’est pas Metal. Donc Metallica c’est pas Metal.

    Ayons tous une pensée pour le TRVE de 14 ans qui vient de voir son monde de satanistes sans coeur bouffeurs de bébés calcinés (et qui font des bougies avec leur graisse) s’effondrer.

    Trêve de plaisanteries, moi je comprends ça, c’est humain de pleurer.
    J’ai pleuré quand Megadeth ont joué « À tout le monde » au Sonisphere.
    J’ai pleuré la première fois que j’ai entendu le solo de Fermented Offal Discharge de Necrophagist ainsi que quand j’ai écouté Anima Exhalare de Eths.

    [Reply]

  • Une information poignante que les journalistes français ne manqueront pas… d’oublier
    nan mais c’est vrai quoi, le métalleux est un sataniste solitaire qui n’a aucun sentiment, c’est bien connu!

    Par contre, Animal, « Junior dad » se traduirait plus par « Papa junior » plutôt que « Junior papa », m’enfin sinon c’est bon… Su-sucre?

    [Reply]

  • comme quoi les metalleux ont des sentiments

    [Reply]

    kinchaos

    mais non voyons les vrais métalleux ont vendu leur âme au diable

    Evilcliff

    Des sentiments ?! C’est quoi ? Ça se mange ?

    Yann

    Non, ça se boit

  • C’est réellement touchant et impressionnant qque part…

    [Reply]

  • Impatient de voir ce que donne cet album

    [Reply]

  • Arrow
    Arrow
    Slipknot @ Lyon
    Slider
  • 1/3