ENVOYEZ VOS INFOS :

CONTACT [at] RADIOMETAL [dot] FR

Nouvelles Du Front   

Luca Turilli est-il Rhapsody ?


Quand Luca Turilli avait quitté Rhapsody Of Fire en août dernier en emportant avec lui le nom Rhapsody (sur lequel il a des droits comme ses anciens collègues), on pensait tout de même qu’il partait pour former son propre groupe, son propre projet, un nouveau départ. Et même si la différence entre les deux Rhapsody allait paraître floue, surtout à cause du line-up du groupe de Turilli qui comporte d’anciens et actuels membres de la formation d’origine, on savait au moins que le projet du guitariste devait être axé autour de sa personne et de son instrument. Mais la confusion vient à nouveau de monter d’un cran avec la dernière déclaration du Luca Turilli’s Rhapsody.

Turilli nous présente aujourd’hui le chanteur du nouveau groupe, un certain Alessandro Conti, issu de la « Corale Lirica Rossini de Modène dans laquelle il est premier ténor [ndlr : ça promet encore du sympho de haute volée !], la même école dont est issu le grand et inoubliable Luciano Pavarotti ». Mais ce n’est pas là que nous voyons quelque chose de confondant mais plutôt dans les mots suivants issus du même communiqué : « Alessandro est le chanteur de notre groupe depuis plusieurs mois déjà mais nous voulions vous le présenter comme il le mérite, autrement dit : à travers sa voix ! Pour ce onzième album de Rhapsody, nous voulions un chanteur capable de chanter de différentes manières, offrant différentes couleurs. » Vous avez remarqué de quoi nous voulons parler ?

Luca Turilli nous présente son nouveau chanteur.

« Ce onzième album de Rhapsody » ?! Mais est-ce que Turilli n’a pas quitté Rhapsody ? Bien sûr, le groupe s’appelle Rhapsody, il a le droit. Il partage aussi avec Rhapsody Of Fire quelques membres. Mais partage-t-il vraiment la même discographie ? Est-ce que Rhapsody Of Fire considérera aussi cet album comme faisant partie de son œuvre ? Ou Luca Turilli se permet-il tout bonnement de nous dire : « Je suis Rhapsody, tout ce qui est fait sans moi ne l’est pas. » ? Il y a, à travers ces propos, soit une arrogance du guitariste, soit un accord entre lui et le groupe d’Alex Staropoli qui ne nous a pas été révélé au moment de la scission. Donc, soit un scandale qui pourrait éclater, soit une bizarrerie de plus dans cette situation qui n’a pas fini d’égarer les fans et même le public dans son ensemble. Car, du coup, le prochain album de Rhapsody Of Fire, ce sera quoi ? Le onzième ? Le douzième ? Entre les deux ? La réponse D ?

Au-delà de ces questions (auxquelles nous voulons des réponses), il y a quand même la musique elle-même. Vous pouvez donc découvrir ci-dessous de nouveaux extraits de ce Ascending To Infinity qui sortira le 22 juin chez Nuclear Blast où nous pouvons désormais juger des qualités vocales d’Alessandro Conti.



Laisser un commentaire

  • Est paru il y a une heure via leur facebook ne note de luca pour clarifier ce detail sur lequel nous nous sommes jetés de façon ridicule (il faut vraiment chercher la petite bete tout de meme pour lancer un débat douteux sur un bout de phrase) : dans ce communiqué il rappelle que les deux groupes sont en bons termes, que la séparation s’est faite de façon amicale (on a tellement vu de splits se finissant mal qu’on a maintenant un sale reflexe visant a presque vouloir que cela soit une généralité… pour une fois que cela se passe bien, laissons les choses telles quelles !!) et que l’album qui viendra en juin est le 11 album de rhapsody a son sens, de même, le prochain album de Rhapsody of fire serai le 11eme album aux yeux de leurs créateurs, simplement. Voilà il ne fallait pas chercher midi à 14h, cette focalisation sur les details fait presque passer à la trappe la vraie news : le nouveau chanteur ! Et c’est dommage, il m’a l’air de tenir la route, même si les fragments nous étant offerts sont trop peu révélateurs de son potentiel.

    [Reply]

  • Comme d’habitude les extraits sont bien trop courts pour porter un jugement…
    J’ai été très surpris par contre par le fait que le premier extrait de morceau chanté soit une reprise (d’un super morceau d’ailleurs !!!). Un bel hommage ou un message caché ?

    « Times of peace, times of fights, constant movement is our life
    Can’t stop no more, not until…we die
    We long for more…eternity, and maybe there’s another life
    This one is short, no matter how you try » – ne l’oublions pas… –

    Allez, on se remet l’original, c’est tellement bon même si ça ne nous rajeunit pas (j’y ai eu droit sur scène avec Ingo derrière les fûts, le souvenir de ce qui fut un concert exceptionnel est encore bien ancré dans ma mémoire).

    http://www.youtube.com/watch?v=gBOddzbZ2Eo

    [Reply]

    Zelda

    En fait le nouveau chanteur fait partie d’un tribute band d’Helloween (d’où ce choix !)

  • Bonjour,
    Pour info: Oui c’est un split amical entre Alex et Luca,il n’ y aura pas d’avocat ni de guerre .
    Pourquoi Luca apres 17ans de carriere ,4 albums solo et 10 albums de Rhapsody ,pour lesquelles il a invente une saga ,ecrit toutes les paroles et participe plus que largement a la composition des titres devrait t-il soudainement etre un nouvel artiste et sortir son premier album ? Est ce arrogant de dire qu’il s’agit du 11eme album qu’il compose alors qu’il a aussi compose les 10 precedents (avec Alex) ??
    Luca n’a jamais quitte Rhapsody,il y a eu une separation en deux ,Luca aurait pu garder le nom de ROF il y a renonce par amitie,mais il ne s’agissait pas non plus pour lui de se suicider musicalement …
    Sinon dans la news il est ecrit que le chanteur a ete tenor dans une chorale,cela fait partie de sa bio et se n’est pas la raison pour laquelle il a ete recrute.
    Amicalement 🙂

    [Reply]

  • Je sens que ça va vite sentir la merde cette histoire. J’espère qu’ils ont ficelé tout ça comme il faut dans les contrats parce que sinon ils vont se mettre à se tirer dessus sauvagement !

    Je m’en fous complètement qu’il y ait 2 Rhapsody mais je n’ai aucune envie de voir des batailles juridiques qui, quoi qu’il arrive, feront chier les fans.

    [Reply]

  • Ouais, ben la musique de RHAPSODY évolue plus d’un iota depuis belle lurette, on a l’impression de toujours entendre la même chose, en moins bien puisque Fabio Leone n’est plus là… Le nouveau chanteur est pas mal mais je m’attendais à un truc énorme et en fait,non, il n’y a pas de quoi sauter au plafond… Rhapsody est un groupe qui a finit par se ridiculiser lui même, et qui aurait mieux fait de faire plus de concerts pour devenir bon sur scène, ce qui est loin d’être le cas, plutôt que sortir tous ces albums surmixés qu’ils sont bien incapables de reproduire on stage…

    [Reply]

  • Sur le principe, c’est presque un détail. Après tout, je vais voir un Rhapsody (celui sans Turilli, donc) à Paris le 8 avril et j’écouterai les albums des deux Rhapsody avec autant de curiosité. Là où ça ne passera plus, évidemment, c’est si ça se transforme en bataille rangée à coups d’avocats. Bien malin qui peut dire qui gagnerait dans ce cas, et il est presque certain qu’un des deux groupes ne s’en relèverait pas. A voir…

    Concernant le Rhapsody version Turilli, on dirait qu’être grandiloquent ne lui suffisait plus et qu’il a tout poussé au niveau du dessus… M’enfin c’était bien la peine d’engager un véritable ténor si c’est pour lui faire chanter du power. Il y a deux-trois envolées lyriques dans les extraits, mais rien de bien transcendant. C’est dommage, ils auraient gagné à jouer là-dessus, je pense.

    [Reply]

    Kherua

    D’accord autant sur le fait que les fans vont accueillir les deux groupes (à voir le rendu des nouvelles chansons aussi bien sûr, après…), et que le problème tient dans une éventuelle bataille entre eux. C’est bien ça que laisse craindre ce flou…

    … Encore que, si ça se trouve, ils vont juste continuer chacun dans leur direction, en se basant tous les deux sur les 10 albums précédents. On aurait donc les albums 11, 12, etc. de « Luca Turilli’s Rhapsody », et les albums 11, 12, etc. de Rhapsody of Fire. Comme deux « héritiers » d’une première génération d’albums qui partent chacun de leur côté.
    Et en fait, ça ne m’étonnerait même pas. Y’aurait que les nouveaux fans pour être paumés ! x)

    Quant au ténor dont on ne profite pas, je me suis fait la réflexion sur les extraits. mais je pense que c’est surtout pour préserver l’effet kisscool lors de la sortie des titres par la suite. En tous cas j’espère. ^^

  • Le communiqué indiquait bien que le groupe d’Alex Staropoli garde le nom, le site web, et même le fanclub de la saga, et leur tournée est en marche… Mentionnant même « leurs meilleurs vœux à Luca et son nouveau groupe ». Jusqu’ici il n’y avait pas vraiment confusion, à part sur le nom…

    … Ça sent le pâté. >.<

    [Reply]

  • Arrow
    Arrow
    Sons Of Apollo @ Lyon
    Slider
  • 1/3