ENVOYEZ VOS INFOS :

CONTACT [at] RADIOMETAL [dot] FR

News Express   

MACHINE HEAD dévoile la nouvelle chanson « Is There Anybody Out There? »


MACHINE HEAD dévoile la nouvelle chanson « Is There Anybody Out There? » sur le site internet de Sirius XM. « C’est un morceau qui parle d’amour, de solitude, de racisme. Il est aussi question de ne pas comprendre ce qui se passe en ce moment dans le monde ou aux Etats-Unis » explique son chanteur/guitariste Robb Flynn.



Laisser un commentaire

  • Bon, d’habitude, j’écoute Machine Head avec beaucoup d’intérêt, parce que voilà, malgré ses chevilles à la limite de l’explosion, le Rob sait quand même toujours fournir de quoi appuyer sa grande bouche.

    Mais là clairement… Du rap métal. Et du mauvais en plus. Le genre de morceau digne d’un groupe de lycéens qui jouent dans leur garage. Aucune homogénéité dans l’écriture, des riffs plats voire carrément absents.

    Non vraiment, ça donne l’impression que Rob a besoin de refoutre à plat tout le crédit « effort » qui lui a été octroyé ces dernières années avec les très travaillés et parfois très bons albums que Machine Head a sorti depuis ashes inclus.

    Une grosse déception à ne mettre entre les oreilles de personne. Pas même celles des défenseurs les plus enhardis de MH.

    [Reply]

  • Pfiouuuuu… je pensais que c’était un cover des années 80 tellement c’est mauvais. Un revival bien mal senti de Super charger…

    [Reply]

  • Dimbagdarell dit :

    Mon dieu…
    Le métal devient comme la politique…frigide et sans intérêt…

    Il ne faut pas se méprendre. Machine Head est malheureusement devenu un groupe complètement inutile

    [Reply]

  • Myrealdunkan dit :

    Au secours, ils nous font une resucée de Burnes in Red 🙁

    [Reply]

  • « Ashamed of the racists I used to call brothers »
    un message à Phil Anselmo ???

    [Reply]

  • acidmilk dit :

    Mouai je suis un gros fan mais la je suis pas convaincu… A voir pour la suite

    [Reply]

  • Mais…mais…mais c’est quoi ce truc Kevin?

    [Reply]

  • Qu’il est loin cet album traumatisant, dans le bons sens du terme, « Burn my eyes ». Ils font de la musique pour ados pour se rajeunir ou parce qu’ils aiment vraiment ça ?
    Je vais me repasser « Blood for blood » pour purger mes oreilles de cette mélasse insipide.

    [Reply]

    Pok

    Insipe !
    C’est le terme que je n’arrivais pas à trouver.
    Merci

  • is there anybody out there ?
    is there anybody out there ?
    is there anybody out there ?
    is there anybody out there ? is there anybody out there ? is there anybody out there ? is there anybody out there ? is there anybody out there ? is there anybody out there ? is there anybody out there ? is there anybody out there ? is there anybody out there ? is there anybody out there ? is there anybody out there ? is there anybody out there ? is there anybody out there ? is there anybody out there ? is there anybody out there ? is there anybody out there ? is there anybody out there ? is there anybody out there ?

    Un peu trop surutilisé peut etre cette phrase tout de meme mais sinon bonne ambiance !

    [Reply]

  • « C’est un morceau qui parle d’amour, de solitude, de racisme. Il est aussi question de ne pas comprendre ce qui se passe en ce moment dans le monde ou aux Etats-Unis »
    MDR – MDR – MDR -MDR

    Il est vrai que les Etats-Unis n’ont rien à voir tous les autres pays tiers monde, à savoir le reste de la planète. Surtout ne pas s’inclure dans le lot, ça entacherait leur auréole.

    Sinon, pour la chanson c’est pas mauvais, mais j’accroche pas.

    [Reply]

  • Encore une tuerie absolue !! Bon d’accord, je ne suis pas objectif quand ça vient de MH… Mais le refrain est tellement addictif

    [Reply]

    sad

    Rob … c’est Rob quoi !

    Ouais il parle trop, ouais il en fait trop !

    Le riff est effectivement bien catchy, c’est formaté radio.
    Mais bon hein, y’a plus de radio pour passer du metal (je parle pas de web radios 😉 ).

    Quand tu les as vu en live tu ne peux qu’accrocher \m/

  • Arrow
    Arrow
    Mass Hysteria @ Transbordeur
    Slider
  • 1/3