ENVOYEZ VOS INFOS :

CONTACT [at] RADIOMETAL [dot] FR

Nouvelles Du Front   

Machine Head trop violent pour Disney


Alors que les geeks du monde entier ressentent encore les effets de la gueule de bois du rachat de la licence Star Wars par Disney, Tonton Walt a cette fois de quoi fâcher les chevelus. Et bien sûr, dans le monde merveilleux de Disney, tout commence par il était une fois…

Il était une fois en Amérique (Sergio, si tu nous regardes…), quatre bandes de fiers ménestrels, bardes et tambourineurs du nom de Machine Head, Dethklok, All That Remains et Black Dahlia Murder qui partirent pour un grand voyage à travers ce continent, cette terre symbole de liberté. Ils étaient chauds comme la braise, les cordes vocales prêtes à vibrer d’un cri brûlant et les balloches bouillonnant d’envie de faire exploser les revenus de tous les ORL de cette partie du monde. Mais voilà que l’atroce petite souris en short rouge vient à passer par là, brandissant une liste noire sur laquelle figure un nom, un seul : Machine Head !

Voici comment le groupe nous explique les faits : « Walt Disney Properties a une fois encore fait pression sur l’organisateur de concerts Live Nation pour annuler la performance de Machine Head à la House of Blues, sur une propriété de Disney, le 4 décembre à Orlando, Floride. Bien que personne ne souhaite donner la preuve de l’avis défavorable de Disney, des sources proches ont laissé entendre que Machine Head est toujours sur une ‘liste des bannis’ tandis que Dethklok, All That Remains et Black Dahlia Murder sont toujours autorisés à jouer. »

Il est quand même amusant qu’un groupe comme Dethklok qui va monter sur scène pour hurler « I Ejaculate Fire » soit mieux reçu sur les terres de Mickey que Flynn et ses potes…

Mais ce n’est pas non plus la première fois. Une telle mésaventure a déjà frappé des groupes comme Gwar, Cannibal Corpse et Shadows Fall en 2007, en plus de Machine Head. En effet, il y a cinq ans, déjà au même endroit mais aussi à Anaheim (Californie), à une autre House Of Blues, située dans Disneyworld, puis encore l’an dernier, ils s’étaient vus refusé le droit de jouer dans ces salles appartenant à la compagnie car elle jugeait la musique, les paroles et l’imagerie du groupe trop violentes, craignant en plus qu’ils attirent des « fans indésirables ». Le groupe avait alors été prévenu seulement 48h à l’avance et avait dû trouver en aussi peu de temps un autre lieu pour son concert, près de 100 km plus loin. « Ce n’est pas comme si nos fans venaient dessiner des bites sur la tête de Mickey » avait ajouté Dave McClain (batteur) en 2011.

Mais aujourd’hui Machine Head ne pourra pas reprogrammer ce concert-là pour ne pas nuire au planning de la tournée et remercie tout de même « Live Nation et la House Of Blues pour leur calme et leur compréhension dans ces circonstances ridicules et incroyables qui transpirent dans ces États-Unis d’Amérique en l’an 2012. » Les États-Unis n’auront pas à se coltiner pendant quatre ans les valeurs mormones de Romney mais peut encore compter sur les idéaux fleur bleue de Disney.

Pourtant Mickey n’est pas si mal avec un côté plus obscur et brutal…



Laisser un commentaire

  • 3 connards qui décident et tout fout le camp

    [Reply]

  • Bien qu’à mon avis bien meilleurs, Machine Head est de loin plus calme que Black Dahlia Murder également… Ca fait peur! C’est à cause de « I am hell » c’est ca? PFFFF

    [Reply]

  • Le pire c’est que tout le monde les laisse faire.

    Et pour halloween ils sont allés jusqu’à afficher sur tous les bus parisiens des publicités pour… HELLOWEEN !
    This is provocation !

    Les mêmes qui ont obligé les excellents D-A-D (ex Disneyland After Dark) à changer de nom, n’hésitent pas à détourner le nom d’un groupe de métal !

    Mais là apparemment personne n’a penser à les attaquer pour ça…

    [Reply]

  • J'Mlesfemmes dit :

    Hypocrisie totale !!!! Et puis de toutes façons c’est le cul qui dirige le monde !!!

    [Reply]

  • Les états unis n’étant pas conscient de leur chance, Machine Head peut venir en france quand ils veulent, on les accueillera volontiers !

    [Reply]

  • Machine Head jugé trio violent alors que Dethklok reste programmé ?! Enfin bon, putain de classe pour Robb: dire  » j’me suis fait déprogrammé, ont étaient trop brutal pour ces grande folles au oreilles rondes », c’est pas donné a tout le monde !

    [Reply]

  • Disney sont des couillons, soit ils acceptent tous les groupes, soit ils n’en acceptent aucun, mais faire des listes noires, et en plus foutre machine head en ban en laissant d’autres groupes ayant des paroles très explicites…Et après on nous dit qu’en France, il n’y a aucune liberté, et que se sont les states le pays de la liberté…(Même si en france, les deux seules vraies libertés sont de penser comme tout le monde et/ou de fermer sa gueule).

    [Reply]

  • Tous par en couille…

    [Reply]

  • Si dans la prochaine réédition de Star Wars, les « Force choke » de Vader se transforment en malencontreux accidents où les soldats s’étouffent avec une pomme, qui ça surprendra ? x)

    [Reply]

  • Gras double dit :

    En un mot: lol.

    [Reply]

  • quand on sait quels films ont été produit par disney (indirectement ou non) c’est vraiment une grosse blague. Disney produit des films ou on voit beaucoup de morts a l’ecran (j’ai pas dit que c’était une mauvaise chose ou qu’ils devaient arreter hein), et ils banissent un groupe de MUSIQUE car trop violent? quelle ironie…

    [Reply]

  • he ben… je dois avouer que c’est plutôt étonnant tout ça…

    [Reply]

  • Arrow
    Arrow
    Slipknot @ Lyon
    Slider
  • 1/3