ENVOYEZ VOS INFOS :

CONTACT [at] RADIOMETAL [dot] FR

Nouvelles Du Front   

Master Of Puppets a 25 ans


Souhaitons un joyeux anniversaire (un jour en retard) à Master Of Puppets de Metallica : l’un des plus grands albums de l’Histoire de notre style musical. Il est sorti exactement le 3 mars 1986 et contribua à créer la légende de Metallica avec des morceaux devenus très rapidement incontournables. Un opus symbolisé par les « Battery », « Master Of Puppets », « Orion »… ainsi que toutes les autres références du thrash metal présentes sur cet album.

Car c’était le temps où les artistes parvenaient à pondre des albums INTEGRALEMENT bons, ce qui est de plus en plus rare aujourd’hui. C’est ce que disait à juste titre Philippe Manœuvre dans le fameux entretien qui a fait couler tant d’encre virtuelle : un groupe est toujours à la recherche de « bonnes chansons ».

Ce sont les fondations essentielles à la construction de leurs édifices musicaux. Metallica, Iron Maiden ou AC/DC : des artistes tout simplement capables d’aller chercher et pondre, encore et toujours, de bonnes chansons… pour pouvoir devenir ensuite des légendes.

Mike Meyers (Phoenix New Times) a conduit une interview avec Flemming Rasmussen dans le but de célébrer le bouleversement que fut la sortie de Master Of Puppets et ses conséquences sur la scène metal. Flemming a côtoyé les Mets de très près à l’époque car il fut le producteur du disque – il est aussi présent sur Ride The Lightning et …And Justice For All – et donc le principal responsable du « son » Master Of Puppets. Mike Meyers a également réalisé l’interview de Jim Brautigam qui est pour sa part le fils de Don Brautigam, l’artiste qui avait peint la pochette de l’album.

« Dès les démos de l’album, nous sentions vraiment fort que cela allait être une tuerie » affirme Flemming Rasmusen. « Je pense que nous sentions tous que ça allait être le meilleur disque de Metallica, parce que nous avions un panel de morceaux vraiment forts. Même les instrumentaux étaient incroyables ».

C’est vrai que si l’on prend par exemple le titre « Orion », n’avons-nous pas avec lui l’un des tous meilleurs instrus de l’Histoire du metal ?

« Tout le monde était sur la même longueur d’onde » précise le producteur qui évoque la mort de Cliff Burton avec qui il avait bossé en studio tout en signalant, à propos de Jason Newsted, que c’était de toute façon « impossible de rentrer dans les chaussures de Cliff » et que Jason « n’a jamais eu la reconnaissance qu’il aurait mérité ». On apprend par ailleurs que le père de Jim Brautigam préférait le baseball et pécher plutôt que d’écouter du metal… et ce même s’il réalisait des pochettes d’albums pour Metallica, AC/DC ou encore Mötley Crüe !

Pour ceux qui aiment Metallica et l’Histoire du metal, il faut que vous lisiez les interviews de notre confrère.


Entretien disponible sur le site du Phoenix New Times



Laisser un commentaire

  • La quint… euh… L’album clé de Metallica!
    Pour moi MoP est tout l’esprit de ce groupe, et aussi ce qu’il aurait du rester. Mais bon, il faut appréhender le vent du changement…etc

    Un quart de siècle c’est pas rien, on se revoit dans 25 ans?

    [Reply]

  • Bargemedarkthrone dit :

    C’est un des albums qui m’a fait aimer le metal !

    [Reply]

  • J’aime TOUS les albums de Metallica, chose rare chez un métalleux, mais faut avouer de MOP représente bien l’apogée de ce qu’à pu enregistrer les FOUR HORSEMEN, Ride The Lightning n’étant pas bien loin derrière.

    [Reply]

  • Ils peuvent être fières de leurs chefs d’oeuvres jusqu’a load . y a que death magnetic qui est correct depuis le black album . vive metallica (mais mon album préféré reste quand même ride the lightning)

    [Reply]

  • Papy Wired dit :

    Pour moi, Master est surtout LE morceau de Metalica. A chaque concert, je l’attends avec impatience et, même l’an dernier à Lyon, alors que (à mon niveau) les conditions générales et surtout sonores, ne me mettaient absolument pas dans l’ambiance, dès que les premières mesures de Master ont sonnées, pitain, j’en ai eu des frissons de partout.

    Ce morceau est magique pour moi.

    [Reply]

  • Happy birthday to you-ah!
    Happy birthday to you-ah!
    Happy biiirthday to you-ah…

    Oui, c’est vrai que c’est album est un chef d’oeuvre. Les groupes ne peuvent plus faire de petits bijoux comme ça, de nos jours. Même si les albums sont bons, on parle rarement de must have.
    De toute façon, on est plus dans le contexte des années 80/90 à cause d’Internet qui nous matraque de groupes locaux sans grand talent.
    On n’a plus le même rapport avec la musique.

    Eh ben je vais me faire une journée Master of Puppets à toute berzingue, moi…

    [Reply]

  • je ne suis pas un super fan des Mets, mais c’est effectivement un des albums que j’apprécie le plus chez eux, avec « …And Justice For All »

    par contre le titre « Orion » je le trouve long et répétitif… je ne vois pas trop ce qu’il a de génial

    [Reply]

  • metallica forever!!

    [Reply]

  • luk trujillo dit :

    ouéé tout et bien vrai ^^

    [Reply]

  • Arrow
    Arrow
    Tool @ Hellfest
    Slider
  • 1/3