ENVOYEZ VOS INFOS :

CONTACT [at] RADIOMETAL [dot] FR

Nouvelles Du Front   

Max Cavalera met un Mastodon dans son moteur


Ça fera quasiment deux ans que ce projet est lancé et voilà plus d’un an qu’on n’avait que très peu voire pas du tout de nouvelle de la collaboration entre Max Cavalera (Soulfly) et le chanteur de The Dillinger Escape Plan Greg Puciato. C’est évidemment par la force des choses qu’ils ont dû se séparer aussi longtemps, ayant bien sûr pour priorité de faire tourner leurs groupes respectifs. Mais on nous parlait quand même, à un moment, de seize titres déjà au stade de démos, puis, à un autre, d’un « Max aussi énervé qu’à l’époque Chaos A.D. », ce qui parle parfaitement aux fans de Sepultura comme aux autres (le reste devant vite songer à arranger ses connaissances metalliques) et il aurait été dommage que ça finisse au fond d’un tiroir, avant même que quiconque puisse y goûter.

Et donc, ce serait pas mal de ressortir maintenant ce dossier : le groupe de Puciato s’est offert une pause pour reprendre des forces et travailler sur son prochain opus et il ne faudrait pas attendre qu’il reprenne la route. Max, de son côté, vient de terminer sa tournée 2012 avec Soulfly et sera en Amérique du Sud avec Cavalera Conspiracy pendant deux semaines ce mois-ci. Alors que faut-il de plus pour faire que la machine redémarre ? Peut-être en y attelant un Mastodon : le bassiste Troy Sanders.

Et ça tombe bien, c’est tout ce qui manquait, car ils avaient déjà un batteur avec eux, l’ex-Mars Volta Dave Elitch, et, à côté du six-cordiste brésilien, il manquait justement un gars pour tâter des quatre cordes. Ce qui fait aussi trois mecs pour donner de la voix dans ce « super-groupe », comme le souligne Cavalera dans une interview avec une radio de Singapour (que vous pouvez voir et écouter ci-dessous), où il affirme aussi que ce projet repartira en décembre pour peut-être enregistrer en janvier (traduction juste après la vidéo).

« Troy de Mastodon vient juste de rejoindre le groupe, alors on a maintenant trois chanteurs pour ce projet, c’est mortel. C’est excitant. Je pense que ce projet va être vraiment original. Je ne connais pas un seul autre projet metal avec trois personnes chantant comme ça. Ça devrait donc être une sorte de Transplants [ndlr : groupe de punk/rap-rock fondé par Tim Armstrong de Rancid]. Transplants avait trois chanteurs et ça peut être vraiment, vraiment génial. Par bien des façons, je suis le même chemin que Nailbomb [ndlr : side-project de Max Cavalera dans les années 1990], très ‘Do It Yourself’ dans mon approche de ce projet, avec une sensibilité très punk. Par conséquent, les chansons s’écrivent très vite. Je n’y pense pas trop. J’aime mieux ça, elles sont très brutes. On travaillera dessus en décembre et après, on espère entrer en studio en janvier. Le seul truc, c’est qu’on n’a pas encore de nom. »

Un dernier point sur lequel le journaliste y va de sa proposition, en suggérant un mot indonésien, « Karlak », signifiant « cafard », ce qui n’est pas pour déplaire à Cavalera. On verra donc si en janvier un certain Karlak entre en studio…



Laisser un commentaire

  • Arrow
    Arrow
    Slipknot @ Lyon
    Slider
  • 1/3