ENVOYEZ VOS INFOS :

CONTACT [at] RADIOMETAL [dot] FR

News Express   

MEGADETH : les détails du nouvel album The Sick, The Dying… And The Dead ! ; clip vidéo de la chanson « We’ll Be Back »


Le groupe de thrash metal américain MEGADETH sortira son nouvel album, intitulé The Sick, The Dying… And The Dead !, le 2 septembre 2022 via Universal Music.

La chanson « We’ll Be Back » est illustrée par un court-métrage, « We’ll Be Back : Chapter I », relatant les origines de la mascotte du groupe, Vic Rattlehead. Il s’agit du premier volet d’une trilogie de vidéos qui seront diffusées à l’occasion de la sortie de ce nouvel opus.

L’album est produit par Dave Mustaine lui-même avec le coproducteur Chris Rakestraw. Il a été enregistré au studio de Mustaine à Nashville, avec le guitariste Kiko Loureiro et le batteur Dirk Verbeuren, ainsi que le bassiste Steve DiGiorgio qui a temporairement pris la relève pour enregistrer l’album avant le retour de James LoMenzo en tant que bassiste permanent.

Clip vidéo de la chanson « We’ll Be Back: Chapter I » :

Tracklist :

01. The Sick, The Dying… And The Dead!
02. Life In Hell
03. Night Stalkers (feat. Ice T)
04. Dogs Of Chernobyl
05. Sacrifice
06. Junkie
07. Psychopathy
08. Killing Time
09. Soldier On!
10. Célebutante
11. Mission To Mars
12. We’ll Be Back
13. Police Truck (DEAD KENNEDYS cover)
14. This Planet’s On Fire (Burn In Hell) (Sammy Hagar cover) (avec Sammy Hagar)

Artwork :



Laisser un commentaire

  • Désolation dit :

    Une comm’ « à la Maiden « ,du suspense, trois clips durant l’été et la bombe larguée en septembre. Ce nouveau titre annonce du bon…

    [Reply]

    Torion

    Et comme d’habitude avec Mustaine quatre titres très bons et le reste en remplissage !

  • Excellent morceau. Ambiance vintage, une leçon de thrash à l’ancienne, un peu le style de « So far, so ggod, so what… ». D’ailleurs le titre en trois sentences « the sick, the dying… and the dead! » rappelle la structure de celui-ci. Le thème de la guerre de ce premier extrait également.
    Une mauvaise nouvelle cependant pour les amateurs de vinyles : il est annoncé à pas loin de 50 €… Où va-t-on ???

    [Reply]

    Mr CLaude

    Le vinyle est devenu une grosse arnaque: les maisons de disque surfent sur la hype et vendent aux distributeurs à des prix plus élevés qu’un cd neuf. Du coup le client paye le prix fort.

    J’aime bien le vinyle, pour toutes les qualités qu’il a. Mais j’aime toujours bien mon format cd, compact, à mettre dans le mange disque de la bagnole et ranger dans le vide poche.
    Et puis y’a plein d’opération de cd à 6.99€.

    Sans compter sur les délais de pressage qui repoussent les sorties de 6 mois à 1an. Tu te retrouvse avec une période de promo ou le groupe a fini d’enregistrer et le label doit meubler cette période avec des clips, des lyrics vidéos pour faire patienter d’avoir l’objet dans les mains.

    bizarre.

    Pat

    .. et comme ils ont cette manie d’éditer les albums en double vinyles , tout est bon pour passer à la caisse. Il y a 30 ans les albums normaux étaient édités sur un seul vinyl et tout marchait très bien . rajoutez le pretexte de la qualité audio et certains bonus plus que discutables à la soi-disante pénurie de matière première ( on nous a fait le coup jusqu’aux cartons d’emballage des cadeaux de Noël ou le PQ !!) et on finit par la covid ou Poutine comme facteur aggravant !! tout est bon pour nous plumer. Notre passion coûte de + en + cher , les revendeurs de vieux vinyles (attention aux arnaques de fausses copies dégueulasses repérables à 15 km !!) l’ont aussi compris puisqu’on constate que les éditions concernant notre musique favorite sont généralement 2 fois plus chères que le tout-venant habituel . Plus qu’agaçant .
    Pour Megadeth ce sera donc sans moi, ce qui mettra dans une logique de choix : je préfère au mieux mettre 50 balles dans une édition originale Chiswick du 1e Motörhead que je ré-écouterai avec bcp de plaisir … et quand je pense que je n’ai toujours pas ouvert le triple album de Maiden en ns marbré rouge , acheté l’année dernière à un prix pourtant déjà excessif sans l’avoir écouté avant : grave erreur. Dire que pour 2023, les économistes annoncent une situation économique pire qu’en 1973 après le choc pétrolier. A la vitesse où vont les choses , je vais sans doute échanger l’album de la Vierge de Fer pour des paquets de nouilles. Si ces albums doivent me coûter l’orpheline gauche , ce sera non.

    Torion

    Moi plus rien à foutre des supports 150 vinyles pareil en cd maintenant c’est Deezer pour toute la famille et je mets le pognon dans les concerts ! La je vois le talent ou pas !

    micka

    bien que le format vinyle est quand même très chouette, vu le prix, comme Mr Claude je reste aux formats cd, et ça me va très bien. Par contre désolé mais Deezer et compagnie ce n est pas pour moi et ça ne le sera jamais.

    TJ

    Je viens de voir l’album version vinyl noir en prevente en ligne a 35 euros. C’est pas donne, mais c’est pas 50 euros non plus.

    Lykan

    @TJ : ù peut-on le précommander à ce bon prix ?

    TJ

    En voici 2: Napalm Records ; hrrshop.de
    J’imagine qu’il y en a d’autres avec des prix similaires.

    Pat

    Sur Napalm , il est à 38 € … sans le port ! tu peux rajouter 7 ou 8 €.
    Triste constat mais même chez Leclerc Culturel , il est à 45 € , livraison le 2 septembre en magasin et il est bien indiqué qu’en précommande , le prix est sécurisé car il peut y avoir des variations – traduction : hausse – d’ici là … Où va t-on ?

  • Arrow
    Arrow
    Judas Priest @ Vienne
    Slider
  • 1/3