ENVOYEZ VOS INFOS :

CONTACT [at] RADIOMETAL [dot] FR

Nouvelles Du Front   

Metal + porno = amour, fierté et exhibitionnisme


« Evan Seinfeld Talks About His « Rock-Star Porn-Star Style’ with Stripped Down Tv » » : moi quand je reçois une information comme celle-là je suis obligé d’aller plus loin. A cause d’une simple curiosité masculine ? Détrompez-vous. Il s’agit simplement de vous informer. Car pour comprendre le monde il faut de la culture. Et Radio Metal c’est la culture.

Alors oui, pour vous j’ai été obligé de cliquer sur tous les liens qui se sont présentés à moi dans le but de voir comment Evan Seinfeld, chanteur/bassiste de Biohazard, vit son destin de metalleux star du porno.

Mais je ne suis malheureusement pas parvenu à avoir tous les détails que je souhaitais…

Pour l’anecdote la première fois que j’ai vu Evan Seinfeld, le bougre m’a surpris. Il faut dire que je ne savais pas qui il était. Enfin si, je savais qui était Evan Seinfeld, chanteur/bassiste du groupe Biohazard, mais je n’avais jamais vu son visage. C’était il y a quelques années aux Pays-Bas lors du Fields Of Rock. De mémoire Biohazard ne jouait pas et le rôle d’Evan était simplement de chauffer la foule.

Pour ça il avait trouvé un bon moyen, il venait sur scène aux entractes avec sa chérie de l’époque et il la montrait à la foule en disant des trucs comme « regardez comme elle est bien roulée, c’est incroyable non ? C’est ma femme, eh ouais… ». Lui ça le faisait marrer, elle ça lui déplaisait pas de nous montrer ses fesses et le public hollandais était aux anges. A l’époque je ne savais pas que le couple bossait dans le porno et, pour tout vous dire, je ne comprenais pas trop pourquoi Evan Seinfeld était si fier de nous montrer sa copine…

C’est avec le temps que j’ai fini par saisir, qu’en fait, Evan Seinfeld adorait tout partager et tout montrer.

Aujourd’hui je reçois donc l’info mentionnée dans la première ligne du présent article et je clique. Très vite je retombe sur les propos d’Evan à propos de Blabbermouth et je regarde pour vous les deux vidéos ci-dessous. Sur la première on y voit Evan en train de se faire interviewer avec sa nouvelle conquête Lupe Fuentes – une actrice elle aussi (j’emploie le terme actrice mais en même temps Julia Roberts et Lupe Fuentes font-elle véritablement le même métier ?!) – et affirmer, entre autres, qu’il faut impérativement aller sur son site porno perso et celui de sa femme. Chose que j’ai faite (pour vous bien évidemment…vous pensez sérieusement que j’ai que ça à faire sans dec’ ?!)

La deuxième vidéo est assez culte parce qu’on y voit Evan nous expliquer les rouages du porno… avec sa copine en guise de jouet pour bien qu’on comprenne comme ça se passe. C’est ça qui est bon avec Evan : il a une capacité à exhiber facilement les choses qui lui tiennent à coeur. En fait c’est comme si Evan Seinfeld aimait tellement le monde qu’il souhaitait lui faire partager sa semence bénie en permanence.

Original.

Bref tout ça pour vous dire que j’ai été un peu déçu par les vidéos, moi qui voulait simplement comprendre comment Evan parvenait à concilier metal et porno. J’imagine que son emploi du temps doit être, par exemple, super chargé. Cette question de l’agenda est d’ailleurs soulevée par le journaliste de The Gun Shy lors d’un article qui date d’août dernier.

Evan Seinfeld le conclut magistralement en affirmant qu’il est en train d’écrire un livre. Nous espérons donc avoir des précisions quant à son mode de vie. « Au premier abord ça a l’air d’être un livre sur comment choper les gonzesses. Mais ce n’est pas de ça dont il s’agit. Ca traite de trouver ta propre façon d’être bien dans ta peau, et d’utiliser ça à ton avantage pour faire tout ce que tu veux vraiment faire au fond de toi. Ca parle aussi de communication. Si je peux le faire, tu peux le faire aussi ! » précise le chanteur/bassiste. Oui mais le truc c’est que moi je ne veux pas le faire ! Enfin, je ne veux pas devenir acteur porno. Etre dans un groupe pourquoi pas (et encore…) mais devenir comme Evan Seinfeld non merci ! En plus quand tu vas sur son site perso, tu peux plus en ressortir ! J’ai été obligé de fermer la page… donc bon. Vous voyez tout ce que je suis obligé de faire pour vous, bande d’enfoirés ?

En tout cas, ces événements me font m’interroger. Si mon ordi lui-même me force à rester sur le site porno d’Evan Seinfeld, dois-je y lire une sorte de message subliminal qui viserait à dire « Cher Doc, tu es en fait homo » parce que ça corroborerait une récente interview de Fabrice Luchini dans le Figaro Magazine où il explique que sa psy a la théorie suivante sur les gars qui regardent des films X :

« En fait ce sont des homos refoulés car en regardant des films X, le sujet croit regarder la femme en train de tutoyer l’orgasme alors qu’en fait il regarde avant tout l’engin masculin ».

Et oui il fallait s’y attendre mes amis, metal is definitely gay!



Laisser un commentaire

  • Arrow
    Arrow
    Judas Priest @ Vienne
    Slider
  • 1/3