ENVOYEZ VOS INFOS :

CONTACT [at] RADIOMETAL [dot] FR

Vide(o)rdure   

Metal Versus Tournament : les Dark Légionellose montent sur le ring



Quand un jour, un mec (ou une assemblée diabolique) a inventé la télé-réalité, tous les penchants voyeurs refoulés de l’humanité ont explosé. Non pas pour l’intérêt sociologique de l’expérience, mais simplement pour guetter le moindre bout de crise idiote qui résultera de la confrontation d’une bande d’inconnus dans un espace clos avec rien d’autre à faire que de se tirer dans la pattes, tirer (sur) tout ce qui bouge, tirer un trait sur toutes ces disputes et recommencer.

Et quand un jour, on a appris qu’un gars (ou un conglomérat de suppôts de Satan) a eu l’idée de faire une émission de télé-réalité (mais sur le web) avec des musiciens de metal, qui plus est baptisée Metal Versus Tournament, on a tout de suite imaginé les cymbales qui volent comme des frisbees mortels, les pieds de micro transformés en pals ensanglantés, et les cordes de guitare utilisées pour étrangler ses adversaires. Alors qu’en réalité, il s’agissait de prendre cinq zicos issus de différents groupes de metal qui ne se connaissent pas pour les enfermer dans une salle pour créer une chanson en une journée.

Mais on ne désespérait pas de voir planer le frisbee de la mort…

Ci-dessous le premier épisode avec, dans le rôle des féroces gladiat… joyeux candidats, quelques musiciens pas nécessairement inconnus de tous : Anis (bassiste de Myrath), Djej (guitariste), Tim Cod (chanteur de Nu-Topic), Tom (guitariste d’Akentra) et Taz (batteur de Rise). Et pour les coacher, pas n’importe qui non plus : Arno Strobl (vocaliste, journaliste) et Nicolas Pascal, guitariste de 6:33 qui ont pris leur rôle très au sérieux, ne mettant ni fard, ni masque (pour changer) sur leurs remarques pour aider à avancer les Insane Yop… ou Dark Légionellose… ou Granny Trauma… on ne sait pas encore.

Certes, le cadrage, la lumière, le son de ce premier épisode ne sont pas tous parfaits à tout moment. Mais c’est ce qui arrive quand on n’a pas les moyens de TF1 et de s’offrir Pat Le Guen. Mais les créateurs de ce programme n’ont pas la prétention d’avoir rendu une copie parfaite au premier coup mais considèrent avoir énormément appris via certaines de leurs erreurs et a l’ambition de faire de mieux en mieux au fur et à mesure des épisodes et des saisons. Si on ne devait se permettre qu’un conseil, on suggérerait l’emploi de micros cravate pour ne pas avoir à se demander ce que se racontent parfois les musiciens.

Au moins, pour ce premier épisode, l’expérience est déjà assez concluante : cinq musiciens qui ne se connaissent pas et qui tentent de composer un morceau, ça marche. Et ceux qui n’ont jamais mis les pieds dans une salle de répète pour voir un groupe composer auront peut-être appris quelque chose, notamment que ce n’est pas un processus linéaire mais que cela nécessite parfois de remettre en question une bonne partie de ce qu’on a déjà écrit.

Reste à attendre deux semaines pour la suite, pour voir si enfin la cymbale-frisbee de la mort crèvera l’écran ou si la guitare méritera son surnom de hache.

Site-web de Metal Versus Tournament : www.metal-versus.com



Laisser un commentaire

  • Franchement très bonne émission 🙂 Dommage que c’est pas le genre de trucs qui passerait a la télé, ça ferait comprendre un peu au gens le travail qu’il y a derrière les morceau de métal.

    [Reply]

  • Très fun !
    Pour l’avoir vu en live, le bassiste de Myrath est un virtuose, dommage qu’il soit si discret dans ce premier épisode. En tout cas, c’est intéressant de voir dès la première minute comme chacun trouve sa place dans le processus créatif.

    Carton rouge par contre pour le nom du groupe… Sérieux les mecs, quoi… 😀

    [Reply]

  • j’adore l’idée, le morceau à l’air d’envoyer du lourd, impatient de voir le prochain épisode!

    [Reply]

  • Bah c’est un pilote, normal qu’il y ai quelques défauts.

    [Reply]

  • juste génial,j’en veut encore !!!!
    pour une fois une émission qui me fait pas gérber !!!!
    encore !!!!!

    [Reply]

  • Arrow
    Arrow
    Slipknot @ Lyon
    Slider
  • samedi, 19 septembre 2020 à 20:12
    Dooweet est au service des artistes
    samedi, 19 septembre 2020 à 12:04
    The Ocean : voyage en terre d’expérimentation
    jeudi, 17 septembre 2020 à 16:39
    Behemoth : dieu du live stream
    mercredi, 16 septembre 2020 à 18:32
    Amaranthe – Manifest
    mardi, 15 septembre 2020 à 14:21
    Ihsahn prend le large
    vendredi, 11 septembre 2020 à 19:29
    Forgotten Tomb : le misanthrope
    1/3