ENVOYEZ VOS INFOS :

CONTACT [at] RADIOMETAL [dot] FR

News Express   

METALLICA : clip vidéo de la chanson « Lux Æterna » dévoilé, nouvel album 72 Seasons et concerts à Paris annoncés


METALLICA sortira son nouvel album, intitulé 72 Seasons, le 14 avril 2023 via Blackened Recordings.

L’album a été produit par Greg Fidelman, James Hetfield et Lars Ulrich et propose 12 titres pour une durée de 77 minutes.

James Hetfield déclare à propos du nom de l’album : « 72 saisons. Les 18 premiéres années de notre vie qui façonnent notre vrai ou faux « moi ». Le concept selon lequel nos parents nous ont dit «qui nous sommes». Une façon d’être catalogué dans un type de personnalité. Je pense que ce qui est intéressant c’est l’étude continue de ces croyances fondamentales et la manière dont elles affectent aujourd’hui notre perception du monde. Une grande partie de notre expérience d’adulte est une reconstitution ou une réaction å ces expériences d’enfance. Être prisonniers de cette enfance ou libérés de ces chaines que nous portons. »

Le groupe sera de passage à Paris dans le cadre de sa tournée mondiale, le M72 World Tour, qui verra le groupe jouer deux soirs dans chaque ville de cette tournée, avec à chaque fois deux setlists entièrement différentes Les billets seront disponibles en prévente exclusive en précommandant le nouvel album sur Metallica-store.fr jusqu’au 29 novembre 23h59 et en vente générale à partir du 2 décembre. Voir agenda concert.

Clip vidéo de la chanson « Lux Æterna » réalisé par Tim Saccenti :

Tracklist :

01. 72 Seasons
02. Shadows Follow
03. Screaming Suicide
04. Sleepwalk My Life Away
05. You Must Burn!
06. Lux Æterna
07. Crown Of Barbed Wire
08. Chasing Light
09. If Darkness Had A Son
10. Too Far Gone?
11. Room Of Mirrors
12. Inamorata

Artwork :

metallica 72 seasons



Laisser un commentaire

  • Metallia est devenu une entreprise avec un service marketing hors-pair : qui a entendu ces derniers jours la cover de Nothing Else Matters dans la dernière pub de Renault pour leur nouveau modèle Astral ? Cover à peine reconnaissable du fait d’un habillage avec des chœurs d’enfants dans un arrangement très spleen façon générique créditeur de la fabuleuse série WestWorld mais la version, qui ne dure pourtant que quelques secondes, est réussie, soyons honnête. Pour autant, les ados boutonneux qui s’affichaient derrière la pochette de Kill ‘Em All ont bien grandi et compris depuis des lustres ce qu’est une stratégie commerciale qui s’appuie autant sur les dates de sorties d’albums que sur le cours du dollar pour programmer une tournée ou la décaler en attendant des cours plus favorables. Et cette fois-ci, c’est la surprise avec cet album inattendu. Moins fan après 1988 et plus du tout dès 1996 (petit intermède avec le Garage Inc. de 1998) mais bravo les mecs, vous avez tout compris. Kiss peut aller se démaquiller.

    [Reply]

    « la version, qui ne dure pourtant que quelques secondes »
    Je suis allé fouiner sur le net par curiosité (je n’avais pas vu la pub), et en fait cette version a déjà dix ans et couvre bien tout le morceau, à la base :
    https://www.youtube.com/watch?v=SABPBly90Nk
    Cela dit, il n’y a pas une méga progression, je trouve. Ça fait limite longuet.
    Si j’en crois les commentaires, ça avait aussi été utilisé pour un teaser de série.

    Mr Claude

    Tout a fait d’accord.

    Metallica est devenu un incontournable du paysage musical.
    Ils savent très bien gérer leur patrimoine musical et leur buisiness.
    Ils sont partout. Y compris dans la dernière série qui cartonne « Wednesday » avec la reprise de la même chanson cette fois-ci par Apocalyptica.

    Tout ça n’enlève rien à la qualité exeptionnelle de leur discographie.
    Perso, j’adore jusqu’à l’aube des années 2000 avec le single « I disappear ».
    Ensuite, c’est une série de choix artistiques auxquels je n’adhère pas.

    Pat

    @Maël/Alice M. : je ne connaissais pas du tout cette cover. Et c’est là qu’un bon montage prend toute sa dimension par l’association réussie entre ses quelques notes éthérées et l’image d’une pub qui ne dure pas plus d’une dizaine de secondes.
    Le titre seul est en effet rapidement cul-cul la praline.

  • J’ai l’impression que nous allons avoir droit à un grand album. Retour à un accordage des guitares standards, super prod.-super son de batterie, James avec une belle voix éraillé par le temps , refrain mélodique qui s’incruste. Bien supérieur à n’importe quel morceaux de hardwired.Une Belle surprise .

    [Reply]

  • Tellement déçu du passage au Hellfest où tout le monde nous a fait croire que c’était un concert super or avec Kirk Hammet désaccordé et Lars Ulrich aux fraises dès le premier titre…au bout de 4 titres je suis allé voir Carcass. Je préfère rester sur les albums jusqu’au Black album + death magnetic et le concert que j’ai vu en juin 1993 à l’hippodrome de Vincennes. Dieu sait que cela a été mon groupe préféré

    [Reply]

  • Ce solo…. bien joué Kirk tu t’es surpassé. Je pense qu’il remportera la palme du solo le plus dégueulasse de l’histoire du plus grand groupe de metal au monde.
    Sinon je trouve la pochette sympa

    [Reply]

    david

    Effectivement ce solo n’est vraiment pas extra, voir carrément moche sur la fin .

  • Pris totalement par surprise, on y croyait plus- très bon nouveau titre, qui tourne déjà en boucle, yes. percutant, très Rock, Lemmy doit adoré de là-haut.
    Tout le monde déteste les Mets mais ils remplissent des stades, on sait tous que ce ne sont pas de grand techniciens, mais ça déchire, vivement la suite. Merci les gars, ok je suis fan depuis la sortie de Kill em All en 1983, et quel plaisir de les savoir toujours là en 2023. Respect.

    [Reply]

  • Non, je n’y arrive toujours pas avec eux. Le riff en soit est pas mal mais c’est pauvre mélodiquement, aucun arrangement un peu sympa, guitare en harmonie avec l’autre. Je ne parle même pas du solo de Kirk Hammet qui est parfaitement honteux. Le mec ne sort même plus de sa zone de confort…Ou est le génie du Black album, Ride The Lightning et de Master of puppet ? Lars Ulrich ne connait maintenant que les break à la caisse claire (pourquoi avoir tous ces toms dans ce cas ?).
    Bon après, c’est parfaitement subjectif tout ça…

    [Reply]

  • CastorJunior dit :

    L’impression d’avoir déjà entendu les riffs, drum fills et solos de ce nouveau morceau 500 fois… Et puis le p’tit coup de pouce de Pro Tools à Hetfield sur le refrain est un peu too much quand même. Mais ça reste un morceau plutôt cool et efficace.

    Euh par contre, on en parle de ces premières parties bien nazes (surtout le mercredi !!) ?

    [Reply]

  • Rock n Rolllll , au top, un super titre, du Motorhead dans les veines, génial.

    [Reply]

  • Excellent, c’est noël avant l’heure. Un titre surprenant, qui laisse présager le meilleur et des surprises. J’espérais un sursaut de la part de Metallica, voila qui est peut-être le cas avec ce 72 saisons. Ok, le visuel n’est vraiment pas terrible et ce jaune pétant ne colle pas à l’imagerie. J’imaginais un album noir bis (niveau créativité) et on a droit à un album jaune, en surface du moins, croisons les doigts qu’en profondeur cela soit le cas.

    [Reply]

  • Je n’attends plus rien de Metallica depuis 25 ans au moins mais malgré tout agréablement surpris de leur nouveau single que je trouve amusant à la première écoute. Un petit air de Motörhead et du Heavy Metal fin 70/début 80 à la sauce totalement mainstream, creux, vide et redondant comme la culture de notre époque, ce qui rend ce morceau inaudible au bout de quelques écoutes. L’artwork est complètement horrible. Metallica mais en jaune. Je ne cracherai pas davantage sur ce groupe qui a eu le génie de nous donner les albums « Ride The Lightning » et « Master Of Puppets » que je cours me délecter pour la 100 000ème saison!!!

    [Reply]

    Torion

    Là j’ai trouvé un clone au niveau de ma vision de Metallica ! J’ai écouté les 4 premiers albums en boucle dès la sortie !Maintenant le niveau surtout d’ulrich qui nous sort de la double grosse caisse à la phil taylor, pourvu qu’il tienne le tempo en live ! Et Hammet qui pond des solos à deux balles depuis des lustres ! Enfin les fans de nothing etc vont bien arrivé à mettre 100euros et plus dans la gâche !

    fascio

    Metalica c était mieux avant blah blah ..kirk ne sait plus jouer Blah blah ect lars ne joue plus en rythme ect …les rageux sont de retour

  • Encore un artwork dégueulasse. Un titre d’album digne de muse.

    Pour le single. C’est pas mal, mais c’est pas ouf non plus. Le chant d’Hetfield est dans le même registre depuis trop longtemps… plus rien à prouver certes, et c’est pas maintenant qu’il prendra des risques.

    [Reply]

  • Lemmy a du apprécier,là haut!!

    [Reply]

  • Un petit air de Ride the lightning je trouve…. ça fait plaisir.

    [Reply]

  • Wouah ..toujours sous la pédale… énergie toujours au rendez vous

    [Reply]

  • Très bon titre, concis efficace et comble de l ironie,avec des riffs dans l esprit des compos de Dave Mustaine… un petit côté Megadeth bien agréable. La pochette surprend autant que ce titre. ça promet , enfin !

    [Reply]

  • Marcel Vincent laizavu dit :

    Encore une pochette qui pue … mais chouette surprise pour cette chanson sortie de nul part .

    [Reply]

    Duncan

    Autant pour la pochette de Hardwire, je comprends qu’elle ne plaisait pas. Il y avait une sorte d’énergie brute que j’aimais bien mais c’était concept, rien d’étonnant à ce qu’elle ne fasse pas l’unanimité. Mais là, je trouve ça un peu fainéant

  • Arrow
    Arrow
    In Flames @ Lyon
    Slider
  • 1/3