ENVOYEZ VOS INFOS :

CONTACT [at] RADIOMETAL [dot] FR

Girls Girls Girls   

Miss Mai : une pin-up qui en Jett


Nous sommes le premier jour (actif) du mois et vous l’attendiez tous (et toutes ?) avec impatience : notre petite tradition mensuelle et sensuelle : la Pin-Up du Mois. Aucune manifestation féministe en vue pour s’en plaindre ? Super ! On continue. Laissez-moi vous présenter notre Miss Mai : Carmen Electra ! Ne vous gênez pas : vous pouvez cliquer sur l’image pour l’agrandir.

Comment ?! Mais il lui arrive quoi à l’Animal ? La nostalgie de ses instants adolescents, où, tournant fébrilement les pages d’un numéro hors-série de New Look consacré aux interprètes féminines d’Alerte A Malibu, il pouvait laisser vagabonder ses pensées lubriques sur les monts et vallons de ces coureuses en maillot carmin des plages californiennes ? Tiens, non, finalement, personne ne se plaint. Je peux continuer à écrire ce que je veux car vous avez les yeux collés sur ce portrait.

Et le rapport avec le metal ? Parce que, oui, il en faut toujours un pour qu’une Pin-Up soit homologuée Miss Radio Metal. Eh bien, elle a été l’épouse de Dave Navarro. Pas assez metal pour vous, le guitariste de Jane’s Addiction ? Elle est aussi l’actuelle fiancée de Rob Patterson, ex-guitariste d’Otep et actuel membre de Filter.

Mais voilà, problème : on ne va pas parler de son mec ici, pas dans la catégorie « Girls, Girls, Girls », pas le jour de la célébration de Miss Mai, non ? Par chance, voyez-vous, il existe une rumeur depuis des années : ces fiançailles pourraient bien n’être qu’une façade car Carmen Electra folâtrerait en réalité avec une guitare-héroïne : la chef de gang de The Blackhearts, Joan Jett.

Et ma brave pomme aime toujours parler de cette sacrée nana qu’est la fondatrice du tout premier groupe de hard rock 100% féminin, The Runaways, dans les années 70. Et ça tombe bien, on est toujours dans la catégorie « Girls, Girls, Girls » !

The Runaways : un groupe quasi oublié (sauf par les fans de Joan Jett ou de Lita Ford). Et ce n’est pas le film tiré du livre de la chanteuse de la bande, Cherie Currie, qui allait arranger les choses : d’abord une réalisation très moyenne et – en France au moins – un flop au box-office et une sortie en DVD (en janvier dernier) complètement passée inaperçue.

Du coup, il n’y a peut-être que les groupies de Twilight pour y prêter encore attention. Car la star de la série de films de vampires châtrés est Joan Jett dans le biopic rock’n’roll. Eh oui, mine de rien, Kristen Stewart EST vraiment la guitariste des Runaways. Sans doute fut-elle aidée par la productrice exécutive du film : Joan en personne.

Mais justement, que fait Joan Jett aujourd’hui ? Parce qu’il y a sûrement eu une vie après « I Love Rock N’Roll », son tube de 1982. Eh bien, elle a poursuivi sur cette voie : le rock, hard, pêchu, à certains moments rehaussé d’un touche de punk, à d’autres, teintés d’une part féminine, sensible mais jamais gnan-gnan.

Joan Jett en 2008 au Rock’n’Roll Hall Of Fame

Et même la cinquantaine passée, la première femme à avoir eu une guitare Gibson à son nom, aurait pu être notre Miss Mai : avec son charme félin, sauvage, on peut dire qu’elle a encore du chien, Joan Jett !

Mais on peut toujours faire un compromis : elle et sa « petite amie » Carmen Electra dans un même clip pour le titre « A.C.D.C. » (une reprise du groupe de glam des années 70 Sweet) extrait de l’album Sinner (2006) de Joan Jett & The Blackhearts qui nous prouve encore (si, si, regardez bien), que le vrai pouvoir des femmes ne s’obtient pas en brûlant son soutien-gorge mais en s’en servant bien pour asservir les mâles qui ont ainsi le regard trop pris pour voir que ces dames les dirigent. Car un joli minois a toujours eu plus d’influence sur l’histoire qu’une manif’ du MLF…


Animalement vôtre.



Laisser un commentaire

  • Franchement… Franchement… Chaude quoi. Mais grave.

    [Reply]

  • WhoDoYouThinkIAm dit :

    Alors, je ne sais pas si c’est l’effet photo (sexe à mort d’ailleurs, dommage qu’elle ne s’agrandisse que si peu !!!) ou les révélations explosives et trés privées de l’Animal sur cette revue où les photos sont plus fortes que les mots, mais j’ai eu du mal à suivre le fil de l’article.
    En tous les cas belle prouesse stylistique que d’avoir réussi à justifier la Miss Mai 😉 Chapeau !

    [Reply]

    Il fallait bien… Certains ont été frustrés par Mister Avril.

    D’ailleurs, on attend encore une réaction de Metal’O Phil…

  • hey,
    on dit rien mais on en pense pas moins 😉

    [Reply]

  • Ha, Joan!
    Une authentique bombe à son époque Runaways, toujours belle et Rock’N’Roll maintenant 🙂
    Je sais foutrement pas si sa liaison avec Carmen est un fake ou pas, mais les deux sont un excellent choix pour Miss Mai!

    [Reply]

  • Arrow
    Arrow
    Slipknot @ Lyon
    Slider
  • 1/3