ENVOYEZ VOS INFOS :

CONTACT [at] RADIOMETAL [dot] FR

Galerie Photos   

Motocultor Festival @ Theix, France – 17/08/2012


Répartition des photos :

Page 1, photos 1 à 10 et page 2, photo 1 : Trepalium.
Page 2, photos 2 à 10 et page 3, photos 1 à 7 : Arkona.
Page 3, photos 8 à 10 et page 4, photos 1 à 10 et page 5, photos 1 à 8 : KMFDM.
Page 5, photos 9 à 10 et page 6, photos 1 à 10 et page 7, photos 1 à 2 : Immolation.
Page 7, photos 3 à 10 et page 8, photos 1 à 10 et page 9, photos 1 à 8 : Corrosion Of Conformity.
Page 9, photos 9 à 10 et page 10, photos 1 à 10 et page 11, photos 1 à 10 et page 12, photo 1 : Eths.
Page 12, photos 2 à 10, page 13, photos 1 à 10, page 14, photos 1 à 3 : Seth.
Page 14, photos 4 à 6 : Inquisition.
Page 14, photos 7 à 10 et page 15, photos 1 à 3 : Stille Volk.
Page 15, photos 4 à 8 : Incantation.
Page 15, photos 9 à 10 et page 16, photos 1 à 10 et page 17, photos 1 à 2 : Devil Sold His Soul.
Page 17, photos 3 à 10, page 18, photos 1 à 7 : Absurdity.
Page 18, photos 8 à 10 et page 19, photos 1 à 9 : Cattle Decapitation.

L’avis du photographe (Nicolas Gricourt) :

Un festival à taille humaine et un staff très agréable ont eu pour conséquence des shootings plutôt relax. La faible hauteur des scènes (contrairement aux plus grands festivals, tel le Hellfest avec ses deux scènes principales) ont permis une certaine latitude dans le choix des optiques. Ce qui est toujours appréciable pour varier les prises de vue et ne pas être condamné à tirer au télé-objectif.

En revanche, petite déception quant aux lumières de certains groupes jouant la nuit en raison d’une faible intensité et d’éclairages frontaux quasi-absents. Des conditions pas toujours évidentes à gérer, notamment, par exemple, pour Septic Flesh, Dark Tranquillity, Behemoth ou même Immortal, qu’on a pourtant vu par le passé avec des lumières davantage photogéniques.

De même, mais là est le lot de nombreux festivals, le nombre élevé de photographes dans le pit a fait que, même avec la meilleure volonté du monde, il était difficile de ne pas se gêner. Il suffit de voir les appareils photos qui se sont régulièrement invité dans le cadre. Mais la courtoisie globale a largement minimisé le souci (hormis peut-être un énergumène râleur et pas toujours attentionné qui aurait sans doute souhaité être seul). Bref, un système de rotation pourrait, éventuellement, être une bonne idée à mettre en place pour les éditions à venir.

Pour finir, un grand merci à l’organisation pour sa disponibilité et pour avoir permis l’accès au fond de scène le temps de quelques shoots. Un petit plus non négligeable, surtout pour les prises de vue de batteurs.

Et n’oubliez pas, comme l’écriteau rédigé par ce bout-en-train de Stan le spécifiait : « Do not feed the photographers ! »

Notes techniques (Claudia Mollard) :

Appareil utilisé :

Nikon D90

Objectifs utilisés :

Nikon 24-70 f/2.8

Notes techniques (Nicolas Gricourt) :

Appareil utilisé :

Nikon D700

Objectifs utilisés :

Nikkor 24-70 mm f/2.8
Nikon 70-200 f/2.8
Nikon TC-20E III Teleconverter x2

A voir également :

Galerie photos de la journée du Samedi.
Galerie photos de la journée du Dimanche.
Galerie photos d’ambiances et de festivaliers.
Fil rouge détaillé de la journée du Vendredi.
Fil rouge détaillé de la journée du Samedi.
Fil rouge détaillé de la journée du Dimanche.
Bilan du Motocultor 2012.



Laisser un commentaire

  • Arrow
    Arrow
    Mass Hysteria @ Transbordeur
    Slider
  • 1/3