ENVOYEZ VOS INFOS :

CONTACT [at] RADIOMETAL [dot] FR

My Opinion Sucks   

My Opinion Sucks : Matt et les tournées ne font pas bon ménage


My Opinion Sucks – 2 novembre 2010 : Mini Guide Pratique de Tournée

NDLR : aussi disponible sur youtube

Salut les metalleux aguerris, salut les petits clous de la dernière averse, les headbangers exaltés, salut aux gothiques convulsifs et black metalleux frénétiques, il y a deux semaines à 20h précises, l’épisode précédent de My Opinion Sucks que je vous recommande tout aussi chaudement que la masturbation de prostate,  a été diffusé à l’instant exact où je me lançais sur la scène du Zénith de Dijon avec mon modeste projet Karelia, en ouverture des Scorpions… la preuve étant faite aux yeux du monde entier (ou plutôt, aux yeux des quelques fans de Scorpions étant en parallèle auditeurs permanents de Radio Metal) que cette émission n’est pas tout à fait en direct… ce que je stipule avec une honnêteté louable dans le générique, donc ça va, m’emmerdez pas hein… et, n’en déplaise à mes plus fervents admirateurs (maman??) l’ubiquité quasi-surhumaine de votre serviteur trouve ses limites dans les lois élémentaires de la physique quantique.  Pour faire plus simple, à l’usage des batteurs ou des socialistes qui nous écoutent, ou même des batteurs socialistes : je peux pas être à deux endroits en même temps.

Ainsi, pour aujourd’hui, un My Opinion Sucks un peu spécial écrit et réalisé au cours de cette tournée, dans ce contexte tout particulier qui était le mien il y a quelques jours à peine, et où m’est apparu quasi-indispensable le fait de rédiger à l’usage des musiciens qui envisagent cette formidable vie de bohème rock n’rollistique, un « mini-guide pratique de tournée ».

Chapitre 1 : Les transports, comment transiter d’une date à l’autre ?

Plusieurs possibilités s’offrent à vous. Le jet privé a évidemment ma préférence pour son aspect résolument pratique. Etant vocaliste, je ne rechigne pas à l’utiliser régulièrement, à condition toutefois que la climatisation soit restreinte pour ne point risquer d’abîmer mon précieux organe. Évidemment, niveau organe endommagé, il en va tout autrement de l’hôtesse mise à ma disposition, dont j’ai coutume de combler les trous d’air avec turbulences à chaque voyage… et qui a pour fonction secondaire de m’apporter mon Chivas hors d’âge dont je raffole.

D’aucuns préféreront, pour des raisons qui m’échappent, le transport en tour-bus. L’inconvénient principal de cette solution étant l’insupportable promiscuité qui s’impose, du fait de l’exiguïté des lieux. Ainsi, il peut vous arriver ponctuellement, ne vous en étonnez pas, d’être obligé de parler avec les membres de votre groupe. Certains sauront y trouver un intérêt relationnel, un sentiment pseudo-agréable d’appartenance sociale. Toujours est-il qu’il est difficile de donner le meilleur de soi-même sur scène, après avoir échangé par kilomètres entiers, dans des remugles de transpiration virile et confinée, diverses considérations populacières, aussi interminables et plates que les autoroutes de France qui en sont la toile de fond. Pouah!

Chapitre 2 : Les hôtels de tournée

Avant tout, la question la plus évidente : est-il obligatoire, en tant que groupe de hard rock, de se conformer à la tradition en massacrant les chambres d’hôtel à chaque passage ? Oh que oui, il en va de la réputation du monde du métal tout entier. Il est indispensable qu’en pénétrant dans la 304 au lendemain de votre passage, les femmes de chambre découvrent un paysage sordide, funeste et infâme, de ruines et de désolation ordurière, votre chambre dévastée se doit de ne même plus être reconnaissable… et que la moquette ne repousse plus jamais derrière votre passage…. ahahaha. Pour ma part, j’ai coutume (mais chacun sa méthode de destruction massive) de laisser traîner ma serviette de bain sur le lit par pure malveillance, de disposer les emballages de gel douche vides sur le lavabo au lieu de les mettre dans la corbeille prévue à cet effet juste à côté, dans le mépris le plus total de la société et de ses codes absurdes qui me répugnent…. il m’arrive, parfois même, de laisser une fenêtre entrouverte, ou de dérober la bonnette de douche en partant !! Aaaaahhhh oui, ils s’en souviendront longtemps, du séjour de Karelia au Best Western !!!!! Ahahahahaha… si ca c’est pas du Rock n’roll, faudra m’apprendre comment on fait.

J’ai failli omettre la question qui pointe évidemment sur toutes les lèvres : après un concert triomphal mais harassant, vous ressentez évidemment, en rentrant à l’hôtel, le besoin de vous relaxer convenablement. Ainsi, comment faire pour commander une pute dans un hôtel de luxe sans tomber lamentablement, aux yeux du réceptionniste, dans ce cliché désuet du musicien de rock n’roll rustre et grossier, cliché que le préposé gargotier sous-existant qui vous fait face, semble déjà insidieusement attendre de vous en vous regardant passer la porte d’entrée avec une moquerie réfrénée par l’attrait d’un pourboire potentiel? Ne tombez donc pas dans la formule grossière du type « Bonsoir Monsieur, j’ai les testicules gonflées comme un pneu de semi-remorque et j’aurais aimé vous commander une bonne chaudière qui monnaye honnêtement ses talents de réceptacle à bites. » ou encore des tournures discutables de type : « Bonsoir, auriez vous l’amabilité de me faire monter en 304, une femme de ménage à bonnet D, spécialisée dans le lustrage de braquemart poussiéreux? Il est entendu que la prestation est en.. sus, hehehe, hohoho ».  Non, ne leur donnez pas cette occasion de discréditer davantage encore notre petite communauté métallique. Ils n’attendent que ca!!! Pour vous venir en aide, et en pure exclusivité sur Radio Metal, voilà le secret qui ne se révèle que de bouche de musicien de tournée à oreille de musicien de tournée : il vous suffit de demander en toute simplicité à la réception un « deuxième oreiller ». Voilà le code officiel, admis dans l’hôtellerie haut-de-gamme  Attention, toutefois, en vous voyant arriver tout suintant et rock n’rolleux, le réceptionniste, victime de ses préjugés, pourrait être surpris par la noblesse et l’élégance pour le moins inattendues dont vous faites preuve dans votre formulation, et pourrait mal comprendre l’allusion, si vous ne l’accompagnez pas d’un clin d’œil discret mais intelligible. Et le pire pourrait arriver.

Chapitre 3 : Les vraies conditions de travail des premières parties de groupes légendaires

Ahaha, vous voilà au top, les Devil Rollmops en ouverture de la tournée d’Iron Midoun, ça a de la gueule, ça, ou pas ?? Hein ? Quand même ??? Certes, mais en toutes circonstances, veuillez ne pas oublier que vous n’êtes qu’une merde. Et même si Brusse Dique-en-son ou Stive Avis d’Iron Midoun, ont un certain respect et une sympathie bienveillante pour votre démarche courageuse d’ouvrir leur concerts, face à un public de 10000 personnes qui leur sont entièrement dévolues… il se trouve que dans votre quotidien de tournée, vous aurez plutôt affaire au staff d’Iron Midoun qu’aux artistes. Leur staff qui vous rappellera en permanence et sans même le vouloir votre statut de puceau du hard rock, à l’échelle des temples dans lesquels vous allez vous produire en tant que biscuit apéritif de soirée gastronomique… et si jamais l’idée vous venait de prétendre à davantage que cela, comptez sur les circonstances pour ruiner toute tentative de réussite. Ainsi, après avoir déchargé votre camion chargé à ras-bords d’amplis, pieds de cymbales, racks de pédales etc, il va falloir essayer de faire comme les grands, mais en disposant d’un quart de la scène, un quart du son, un quart des lights, et un quart du public qui vous déteste déjà, toute perception musicale mise à part, puisque c’est vous qui jouez ce soir, et pas eux.

Et pourquoi pas eux, d’ailleurs… ? Hein ? C’est vrai ca… qu’est ce que vous avez fait pour en être là ? Y a une raison ? Vous avez gagné un concours Panzani ? Vous êtes passés sous le bureau pour que les Devil Rollmops se retrouvent ainsi en ouverture des vénérables Iron Midoun ? Vous avez un oncle au gouvernement ? Ah là, clairement, il y a un loup, une arnaque, une truanderie marketing quelconque, orchestrée par le grand capitalisme et les maisons de disques pour on ne sait quelle raison obscure. Parce qu’après tout, c’est un peu fort : Jean-Claude qui se trouve dans le public a récemment publié son propre myspace, avec une vidéo de lui-même dans sa chambre, en train de jouer « Stairway to Heaven » pratiquement sans se tromper, c’est de la merde ça, peut être ?? Le groupe Graveyard Biniou, qui est au milieu de la fosse, a enregistré sa deuxième démo notée 4 étoiles sur Metallowebzine.fr? Et pourquoi ceux-là seraient pas tous invités sur des grosses scènes pour ouvrir les concerts d’Iron Midoun…? Hein? Y aurait des tests bucco-dentaires à passer ? Des examens psychologiques ? Et quand bien même ce serait pas Jean Claude, ou Graveyard Biniou, ou Genital Mushroom qui le feraient à la place des Devil Rollmops… rien que l’idée qu’un groupe français se permette de rêver à faire mieux que les autres, et à sortir de l’anonymat qui lui revient de droit, c’est proprement insupportable !! Tiens, pour la peine, je vais leur pourrir leur myspace à ces enculés de Devil Rollmops !!!!  Ça leur apprendra à rester dans leur garage comme tout le monde !!!!



Laisser un commentaire

  • King Asator dit :

    la quiche lorraine c’est la vie. et je dis pas ça parce que je suis lorrain hein ^^

    [Reply]

  • Stefan midoun dit :

    t’es vraiment le meilleur mon p… mais putain pourquoi je t’écris sur ce site. J’ai ton numéro bordel, c’est bien le 06 64… oh ça va j’allais pas le donner !!! tiens t’es chez bouygues ! oh mais c’est gratuit à partir de quelle heure dans ton forfait ? ouiiii parce que moi je suis aussi chez bouygues et c’est open bar dès 19h et j’ai les appels internationaux inclus dans mon forfait. Oui monsieur Kleiber, les mecs de Scorpions je peux les appeler sans extra cost, ça t’en bouche un coin ça !!!! Bon bref, c’est un bon défouloir cette rubrique pour ta grande gueule.
    Je t’aime. ton poto… non c’est pas ta femme (ou ta mère si t’as pas de femme) qui fait une blague, c’est stef !
    A plouch

    [Reply]

  • Toujours aussi bon « Mt Opinion Sucks » !

    [Reply]

  • Arrow
    Arrow
    Alice Cooper @ Paris
    Slider
  • 1/3