ENVOYEZ VOS INFOS :

CONTACT [at] RADIOMETAL [dot] FR

Heavy Metal Food    Interview   

Nick Beggs (Steven Wilson) : interview dé(s)tressée avec le Heavy Metal Cook



Je l’avoue. Je n’avais pas entendu parlé de Nick Beggs avant d’assister à ces deux concerts magiques qu’a donné Steven Wilson à Montréal et à Toronto en novembre 2011 lors de la tournée « Get All You Deserve ».

Très présent scéniquement avec un look unique et un jeu véloce alternant le stick Chapman et la basse, Nick Beggs focalise les regards sur lui. Un jeu subtil et puissant mis en valeur sur le dernier opus de Steven Wilson The Raven That Refused To Sing.

Une entrevue improvisée mais qui s’est avérée être une vraie bonne surprise. Une occasion de découvrir ce bassiste végétarien (ou presque) avant le passage de Steven Wilson fin avril sur sa tournée nord-américaine.

Retrouvez aussi cette interview sur YouTube.

Gilles Lartigot (Heavy Metal Cook) : Comment te sens-tu avec Steven Wilson ? Est-ce que ce genre de musique, c’est nouveau pour toi ?

Nick Beggs (bassiste) : Non, ça fait un moment que je joue ce genre de musique : j’ai joué pour Steve Hackett (Genesis) et il y a beaucoup de points communs, j’ai aussi joué pour John Paul Jones de Led Zeppelin et il y a aussi beaucoup de points communs, et en plus je suis fan de ce genre de musique. C’est super de pouvoir en jouer après trente annéess de carrière parce que j’ai surtout gagné ma vie en jouant de la pop avec des groupes comme Kajagoogoo et Ellis, Beggs, & Howard, puis avec d’autres groupes et des artistes comme Kim Wilde et Belinda Carlisle, un peu en intérim.

Je t’ai trouvé très impressionnant hier soir.

Merci ! Merci beaucoup.


Est-ce qu’on peut parler de nourriture ?

Oui, bien sûr !

Je suis intéressé par ta vie en tournée. Comment gères-tu ton alimentation et tes moments de repos ?

Comment je gère la nourriture… Généralement, je pars en quête de salade [rires], de légumes… C’est très difficile à trouver en Amérique [rires]… C’est une question intéressante parce que globalement, la qualité de la nourriture est en train de dégringoler, ils essaient systématiquement de tout vendre moins cher… Ça a un effet désastreux sur le poids et la santé des gens… Mais je ne sais pas…. Parfois, tu veux juste manger quelque chose parce que tu as la dalle, tu sais ? Mais généralement, je pars à la recherche d’un restaurant végétarien ou qui propose de la nourriture saine.

Est-ce que tu es vegan ? Est-ce que tu manges des animaux ?

Non, je ne suis pas vegan ; je mange du poisson, mais pas de viande.


Pourquoi ?

En ce qui me concerne, je n’ai pas vraiment de problème avec le principe… Je ne pense pas que c’est fondamentalement mal de manger de la viande, mais je désapprouve l’industrie qui la produit.


L’élevage en batterie ?

Et même l’élevage bio, parce que je trouve qu’ils disent des choses mais qu’ils agissent autrement. Je trouve que la manière dont les vaches sont élevées pour l’industrie laitière est très immorale, même dans l’industrie laitière bio. Les rendements, ils poussent toujours les animaux à avoir de plus en plus de rendement, ils leur donnent ces trucs qui passent dans le lait, les antibiotiques et tout le reste… Je trouve que c’est très pernicieux. J’ai choisi de ne pas en consommer.

Est-ce que ce n’est pas difficile de dormir dans le tour-bus ? Parce que vous voyagez en bus…


Je pense que le sommeil, c’est la seconde chose la plus importante. Ça fait des années que je suis en tournée en tant que musicien, et maintenant, je peux m’endormir comme ça [il claque des doigts], puis me réveiller pile au bon moment. Je n’ai pas besoin de réveil. Si je me dis « 3h du mat’ », je me réveille à 3h du mat’ !

C’est la meilleure manière de se réveiller, sans alarme…

Ce n’est pas un problème pour moi. C’est un système. Tu regardes ta montre, tu vois « 3h du mat’ », et ensuite OK, tu te réveilles à 3h du mat’.

Est-ce que tu dors beaucoup ?

Oui.

Combien d’heures ?

C’est comme pour la nourriture : je mange quand j’ai faim, alors je dors quand je suis fatigué. Parfois je me réveille à 3h du matin, ensuite je retourne me coucher à 7h et je me réveille à 11h. En général, je dors une heure avant chaque concert. En fait, je dors mieux dans le tour-bus que chez moi grâce au roulis et à l’obscurité. C’est beau en réalité.

Quelle est ta dernière émotion culinaire ?

J’ai eu une belle émotion culinaire il y a quelques temps à Montréal. Je suis allé dans un super restaurant asiatique végétarien. C’était un restaurant japonais. Ils servaient toutes sortes de viandes mais c’était végétarien, on n’aurait pas pu faire la différence… J’ai trouvé ça très inspirant, au point d’en ramener à l’hôtel pour pouvoir le manger plus tard, dans ma chambre d’hôtel… C’était impressionnant. J’aime la nourriture de style japonais de toute façon parce que c’est bon pour la santé : il y a beaucoup de thé vert, la soupe miso est très purifiante. Je suis passionné par la cuisine japonaise, les sushis en particulier, même si je sais que ce n’est pas bon pour la protection des mers.

Tu aimes donc le poisson cru.

J’aime les sushis, oui. Mais ils faisaient de très bons makis végétariens et une sorte de california rolls vraiment exquise…

Je fais des recettes de cuisine crue, je ferai une recette de makis spécialement pour toi et te l’enverrai…

OK, super !

Tu es plutôt thé ou café ?

Thé.



Quelle sorte de thé ?

Toujours English breakfast. Pas de sucre et un peu de lait.

Est-ce que tu as essayé le thé vert ? C’est très énergisant.

Oui.

Est-ce que tu connais le kombucha ?

Non.

J’ai un cadeau pour toi.

Ah ! Qu’est-ce que c’est ?

Du kombucha… Généralement, je le fais moi-même. Tu pourrais le faire toi-même. C’est du thé qui a fermenté pendant deux semaines… C’est pétillant.


Est-ce que je peux goûter ?

Oui, c’est très bon pour la santé. C’est une vraie fontaine de jouvence.

Adam Holzman (claviers) : Une fontaine de jouvence !?

Nick Beggs : Goûte ça ! Goûte ça devant la caméra. On parle de nourriture.

C’est du thé fermenté.

Avec du gingembre. C’est pas génial ?

Adam Holzman : Ça sent un peu trop le vinaigre pour moi…

Nick Beggs : [Rires] Le vinaigre ? C’est parce que tu bois du café !

Tu aimes ?

C’est délicieux. Je ne peux pas boire de café, je n’en boirai jamais. Je n’aime pas le goût.

Le café, ce n’est pas très bon pour la santé. C’est très acide, tu sais ?

Certaines personnes… Je veux dire, le monde entier est dingue de café, vraiment. Où que tu ailles, le café est partout. Je pense que dans toute ma vie, j’ai dû ne boire en tout qu’une demi-tasse de café parce que l’odeur est horrible [rires]…

Est-ce que tu cuisines toi-même ?

Oui. Je cuisine tous les repas pour ma famille, chez moi. Quand je pars en tournée, ma femme en profite moins parce qu’elle ne cuisine pas [rires].

Retranscription et traduction : Chloé

Site internet officiel de Nick Beggs : www.nickbeggs.co.uk
Site internet officiel de Steven Wilson : stevenwilsonhq.com

Album The Raven That Refused To Sing (And Other Stories), sorti le 25 février 2013 via Kscope.



Laisser un commentaire

  • Toujours un plaisir tes interviews, Gilles, alias L’homme qui avait des cuisses à la place des bras (rassure-toi, cela ne signifie que tu as, à la place du cou, un pubis).

    [Reply]

    Radio Rectal, ton site http://radiorectal.com/ est le fleuron du second degré. Je suis fan.
    y aurait-il de la place pour une rubrique Food ?

    Du Food dans le rectal, c’était comme écrit d’avance.

    Suffit de t’inscrire sur le site, d’acheter quelques sacs de merde pour contribuer à la bourse du rectal, et ensuite tu peux publier.

    Rectalement,

    Le Froc’

  • Arrow
    Arrow
    Sons Of Apollo @ Lyon
    Slider
  • 1/3