ENVOYEZ VOS INFOS :

CONTACT [at] RADIOMETAL [dot] FR

News Express   

NICOLAS CAGE FIGHTER dévoile le clip vidéo de la chanson « Static Abyss »


Le groupe australien de metalcore/hardcore NICOLAS CAGE FIGHTER a sorti son premier album, intitulé The Bones That Grew from Pain, le 22 juillet 2022 via BlackLight Media/Metal Blade Records.

A propos de la tessiture musicale de ce premier album, le groupe déclare : « Nous savions définitivement ce que nous voulions faire dès le début. En ce qui concerne la musique elle-même, nous voulions rester fidèles au modèle de NCF, et nous voulions nous appuyer sur ‘Cast You Out’ et passer à un autre niveau. Nous savions quels thèmes, quels titres et quel son nous voulions pour cet album, et le résultat est un amalgame de toutes nos influences. Il présente un peu de tout ce dont nous sommes capables, des breakdowns méchants et des refrains groovy aux riffs et aux blastbeats qui font fondre les visages. Nous prenons cette définition du « hardcore métallique » et nous repoussons les limites dans toutes les directions. »

Clip vidéo de la chanson « Static Abyss » :

La formation rajoute : « L’album est plus sombre que tout ce que nous avons fait auparavant. Nous avons également inclus plus de parties mélodiques, ambiantes et expérimentales que nous n’en avons jamais mises en œuvre sur aucun autre disque, et nous avons le sentiment que ce disque est une progression et une évolution naturelles de l’EP ‘Cast You Out’. C’est plus lourd, plus rapide, les breakdowns vont vous écraser la tête, mais il y a aussi des choses que nous n’avons jamais essayées auparavant et qui sont à la pointe de la musique heavy moderne. »

Le titre de l’opus s’explique par le fait que l’album « traite des différents degrés de douleur, de souffrance et de tribulation » selon les musiciens. Ils développent : « Les os sont un symbole organique de structure et sont censés installer une image de force et de stabilité. Donc, en fait, l’album raconte des histoires où ces deux opposés sont entremêlés. »

Le disque a été autoproduit et le groupe a travaillé avec l’ingénieur studio Kye Blomeley du K.B Audio.

Line-up :

Nicholas Moriarty – Chant
Matt Davenport – Batterie
Tom Bardwell – Basse
Justin Ellis – Guitare

Tracklist :

01. Grey Eye
02. Shrine of Wire
03. Coughing Nails
04. Static Abyss
05. The Bones That Grew from Pain
06. Weeping Sores
07. Compound and Fracture
08. Foundation
09. Heretic’s Vow
10. A Great Ruinous Deed

Clip vidéo de la chanson « Compound And Fracture » :

Clip vidéo de la chanson « Shrine Of Wire » :

Artwork :



Laisser un commentaire

  • Arrow
    Arrow
    Helloween + Existance @ Paris
    Slider
  • 1/3