ENVOYEZ VOS INFOS :

CONTACT [at] RADIOMETAL [dot] FR

Live Report   

OBITUARY AU MARCHE GARE DE LYON


Artistes : ObituaryHoly Moses Avatar
Salle : La Locomotive (petite salle)
Lieu : Lyon (France)
Salle : CCO
Date : 16-01-2008
Public : 450 personnes environ

1er gros concert extrême de la rentrée à Lyon. Du monde est donc attendu, surtout que l’affluence du récent concert de Mayhem avait déçu. Et bien ce soir les amis, le CCO de Villeurbanne n’est pas plein et ce n’est pas normal ! Pas normal qu’un groupe de la trempe d’Obituary, secondé par Holy Moses, n’attire même pas 600 personnes…Surtout qu’Obituary en concert c’est quelque chose ! L’arrivée du très bon Ralph Santolla (ex Iced Earth/Death/Deicide…) à la guitare, donnant encore plus d’intérêt à la chose !


Avatar

Mais commençons par le commencement : Avatar ! Grosso modo ce sont des suédois à mèches qui pratiquent un death mélo teinté de hardcore. Ils veulent rester dans le style suédois tout en tentant de surfer sur la vague cacacore (stop les pantalons slims les mecs…c’est vraiment laid !) Le son est fort et brouillon. Surtout sur le devant de la scène où la basse vrombit et gène l’écoute. En s’éloignant des premiers rangs, on peut constater que leur style musical est assez proche des 1ers In Flames. Avec une bonne touche Metalcore. Pour le chant et certains breaks. Le public est poli. Quelques fans sont présents dans la salle, le groupe est déjà passé récemment dans la cité des gaules en 1ère partie d’Evergrey. Pour vous décrire l’ambiance de feu. A un moment donné le chanteur demande un circle pit et… n’obtient rien en retour ! Mais il en faut plus pour décourager Avatar et c’est tant mieux. Au moins on ne peut pas leur reprocher leur engagement. Ils ont bien bougé…Mais bon, la présence de ce groupe était un peu étonnante sur cette affiche old-school.


Holy Moses

Holy Moses : du bon vieux thrash allemand en perspective ! Pour ceux qui ne connaissent pas ce groupe on pourrait dire que ça se rapproche des morceaux les plus speeds de Motorhead. Mais avec une femme au chant ! Et oui les petits loups, Angela Gossow (chanteuse de Arch Enemy) n’est ni la 1èreni la meilleure chanteuse dans le genre ! Pourquoi ?! Parce que Sabina Classen, frontwoman de Holy Moses, la surclasse largement ! Elle bouge, gueule fort et joue avec le public en ayant une patate du tonnerre. Et en plus elle est jolie ! (ndlr : nous pouvons noter que c’est un homme en chaleur qui a fait ce live report…!). Sabina et les musiciens (mention particulière au batteur au look très 80’s : bandana et marcel ! La classe quoi…) sont heureux d’être là. Leur thrash est parfait pour les concerts : simple et efficace, très rentre dedans. Une claque comme on les aime. Le public ne s’y trompe pas. L’ambiance devenant tout de suite plus chaude (la présence d’une jolie frontman ?!). Une partie du public s’est même clairement déplacée pour le groupe et ça se sent car des pogos se créent. Cerise sur le gâteau, une reprise de derrière les fagots : « Too drunk too Fuck » des Dead Kennedys. Holy Moses profite d’ailleurs de ce moment pour inviter 2 petits jeunes à monter sur scène. Une jolie scène finale ! Franchement terrible !


Avatar

Passons au gros morceau : Obituary. Donald Tardy, le batteur d’Obituary, est le 1er à apparaître. La salle commence à s’impatienter : ça gueule dans tous les sens. Les autres membres du groupe débarquent et là c’est une vraie boucherie ! Une grande leçon de death old-school dans les règles. Pourtant dans l’après-midi on apprenait que 3 membres du groupe (John Tardy, son frère Donald et Trevor Perès) souffraient tous du dos et qu’ils étaient très fatigués. Mais rien à signaler : la prestation d’Obituary a été sans failles du début à la fin. Le death du groupe n’est, en effet, pas très compliqué et fait donc mouche direct. Le son est génial. Le mélange du grain des guitares, le groove de la batterie et que dire de cette voix mythique… Parfois les solos de Ralph sont un peu « too much » et tranche avec le style d’Obituary mais ce n’est pas grave car tout est très bon. Franchement, sur ce concert, qui a pu se retenir d’headbanguer comme un fou ?! Beaucoup de nouveaux titres sont joués et tant mieux parce que le dernier album intiutlé Xecutioner’s Returns est vraiment bon ! Les vieux titres du groupe ne sont pas mis de côté pour autant et Obituary nous livre une vraie belle prestation. Les fans ne s’y trompent pas : il y a du mouvement dans le pit et ça fait plaisir ! A la guitare, Trevor est impressionnant même si son jeu est très statique. Le monsieur a d’ailleurs un physique assez particulier. Voyez les photos à ce sujet ! John Tardy, avec ses cheveux dans la figure, a LA voix ultime du death ! Ce qui vaut tout dire…Les autres ne sont pas en reste. Franck Watkins (basse) et Ralph ne cessent de bouger et animent la scène. Donald Tardy nous gratifie, quant à lui, d’un petit solo sympa aux sonorités tribales à la batterie.

Bref pas grand chose de négatif sur ce concert. Ce dernier n’étant ni trop long ni trop court. Très bonne soirée donc même si le son était un peu fort. La qualité du son étant un cran en dessous de ce que le CCO a l’habitude de rendre. Nous pouvons être assez critique avec le CCO qui, pour moi, est la salle lyonnaise qui offre le meilleur son aux groupes. Donc qui aime bien chatie bien !



Laisser un commentaire

  • Arrow
    Arrow
    Amon Amarth @ Lyon
    Slider
  • 1/3